Le jeu 650 km

650km : Le Forum
Mar 17 Juil 2018, 19:30 *
Bienvenue. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles:
News du 22/06/2018
Avis à tous les survivants!

Suite à la discussion avec la communauté de 650km.com, Angelstar (le créateur du jeu), a décider d’aller de l’avant et d’engager toutes ses forces dans une toute nouvelle version du jeu!
Cela signifie que pour que ce nouveau projet avance correctement, le jeu en ligne vas s’arrêter courant septembre.
L’équipe de développement, votre modérateur préféré (bigbug001) et notre community manageuse sera là pour répondre à vos questions, vous montrer les avancées du jeu (qui ne sera pas un jeu web!) et plein d’autres discussions très interessantes! Ou pas :)
C'est donc pour ça que l'on vous fait cette proposition : Échouez-vous avec nous dans notre nouveau canal discord dédié à 650km!
Cliquez sur le lien suivant et rejoignez-nous! https://discord.gg/SqxZ6HX


Une question sur le jeu ? Consultez le :
Merci de consulter les Règles du Forum avant toute participation.
Pages: [1]   Bas de page
Imprimer
Auteur Discussion: [Journal] Encore un crash.... et je suis dedans.....  (Lu 1876 fois)
Mar 25 Sep 2007, 15:41
Kitcham
Shaolanom
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme

Messages: 3



WWW
Journalisée
Cher journal (enfin, tu appartenais à quelqu'un avant que je te trouve qui utilisais cette formule en tout cas.... je vais reprendre la même),

J'ai décidé d'écrire au cas où je disparaissais, au moins si un autre survivant trouve ce journal, celà l'aidera peut-être.

20 jours aujourd'hui que l'avion s'est crashé. Il paraît que je dors comme un bébé, mais là, il faut bien dire que ça m'a réveillé en sursaut dès la descente. La panique n'a pas duré longtemps. Il faut dire qu'on s'est écrasé très vite, et que je me suis évanoui. A mon réveil, surprise, aucun corps autour de moi, qui suis d'ailleurs sur la plage. M'a-t-on cru mort et abandonné ? Où sont partis les autres passagers ?
Après une fouille rapide de l'avion, je ne trouve personne, pas même un corps.
L'avion s'est apparemment cassé en deux. Où est l'autre parti ?
Que de mystères. Et pas le moindre prémice d'une réponse.....
 
Depuis ce réveil, la survie est difficile, même si je pense me débrouiller pas trop mal. Mon campement est solide, même si la digue, le muret et la barrière doivent encore être renforcés quand j'aurais le courage. Je l'ai installé un tout petit peu à l'est de la partie avant de l'appareil. J'ai dessiné une petite carte de l'île, que j'ai quadrillé. Je la glisse en fin de journal. Si je viens à disparaître, mon campement devrait rester utilisable quelques temps. Il se situe en B4 sur ma carte, si quelqu'un la trouve....

Voilà bientôt 15 jours, j'ai croisé un autre survivant, Meyves, qui m'a dit que pour me vêtir - et vu l'odeur, ça devient sacrement nécessaire -, il y a un manuel de couture quelque part sur l'île qui m'apprendrait le principal à savoir. Depuis il est reparti dans la jungle sans laisser de traces.

J'ai eu beau exploré l'île de long en large, rien..... Pas moyen de dénicher ce satané livre.
Il faut dire que les enchainements de maladie ne m'aide pas à avancer. Angine, rhume, tuberculose, tout ça rien que ces 2 derniers jours.... Si c'est bien ce que j'avais d'ailleurs, je dois avouer que ma formation médicale laisse à désirer...
J'attends d'être un peu moins fatigué pour reprendre les recherches. Mes vêtements sont un vrai nid à microbes, il me FAUT ce livre où je vais finir par y rester.

Ah, petit point positif : je n'avais plus de crême solaire et .... justement, je n'en ai plus besoin, c'est la mousson ici.

D'ailleurs "ici" c'est où ?

Mes recherches m'ont apporté peu. J'ai découvert que l'île s'appelle Shaolan, que la queue de l'avion s'est écrasé à l'autre bout de l'île (sans personne à bord non plus....), et qu'il y a un vieux bâteau pirate à côté. Sinon, une grotte souterraine au nord, un temple bizarre à l'est, et deux cascades en tout et pour tout.... Voilà pour les choses présumées intéressantes....

A bientôt cher journal.
P.S.: En relisant ce journal, la dame qui l'écrivait semble utiliser cette expression à la fin de chaque journée, je ferais de même, bien que je ne sois jamais sûr de pouvoir réécrire le lendemain....
P.S. (encore) : Au fait, je m'appelle Tom Williams, gérant de la société Kitcham's Industry, qui doit approcher de la faillite depuis mon absence.....
« Dernière édition: Mar 25 Sep 2007, 15:42 par Kitcham »
Tom Williams
Pages: [1]   Haut de page
Imprimer
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP SMF 2.0 | SMF © 2011, Simple Machines XHTML 1.0 valide ! CSS valide !