Le jeu 650 km

650km : Le Forum
Dim 16 Déc 2018, 07:00 *
Bienvenue. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles:
News du 20/11/2018
Avis à tous les survivants!

Salut à tous, il y a du mouvement en approche sur notre serveur discord, alors vite, venez nous rejoindre, on vous attend !

Échouez-vous avec nous dans notre nouveau canal discord dédié à 650km!
Cliquez sur le lien suivant et rejoignez-nous! https://discord.gg/SqxZ6HX


Une question sur le jeu ? Consultez le :
Merci de consulter les Règles du Forum avant toute participation.
Pages: [1] 2   Bas de page
Imprimer
Auteur Discussion: [Journal] Seul sur une île deserte  (Lu 20637 fois)
Ven 06 Fév 2009, 23:44
lesurvivant
Shaolanom
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme

Messages: 2878


Fan des Simpsons



Journalisée
Spécial Halloween

1 ére partie, l'île des Autres
2éme partie, L'initiation
*Il se peut que vous trouviez quelques référencés à un certain Jeu des Autres présent dans cette même section rp, je ne cache pas que ce choix est délibéré de ma part...
J'attend vos avis par Message privée

16/10/2011
Voila bientôt un an que je suis bloqué sur cette île deserte,  un an que je lutte pour survivre, à l'origine c'était une émission de télé-réalité, mais elle a mal tourné.
Pourtant dans l'avion tout allait bien, les hôtesses étaient au petit soin avec moi, j'étais avec tout les candidats, il y'avait aussi le présentateur, Denis Brogant.
J'aurais du me douter que quelque chose était louche, je me souviens maintenant que l'île ne figurait sur aucune carte connu, mais je voulais le faire, pour prouver à ma famille que je pouvais tenir loin de la civilisation.
ça, j'ai plutôt bien réussi, il en fallait du caractère pour tenir sur cette île, et de la chance aussi, je dois surtout ma vie à mon insolente chance.
Quand je suis arrivé, on m'a confisqué mon portable, mon réveil ma montre et tout ce qui était gênant. On nous a laissé un couteau, un sac de riz et un téléphone pour parler aux urgences de l'île.
Je vais maintenant te raconter tout en détail, tout jusqu'à la...
« Dernière édition: Sam 12 Fév 2011, 22:47 par lesurvivant »
Destructeur Fou furieux de la stcaa du TMC, de la taverne d'Inaho et fier de l'être,Ex médaillé d'or du lancer de coco...
Vous aimez les rps? Venez vous inscrire
Réponse #1 Sam 07 Fév 2009, 15:06
lesurvivant
Shaolanom
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme

Messages: 2878


Fan des Simpsons



Journalisée
17/10/2010
Nous étions divisé en deux groupes, d'un côté les jaunes, de l'autre les rouges. J'étais rouge, mon équipe était composé de Régis, un homme qui me semblait un peu instable dans sa tête, Henry, qui lui était plus le chef autoritaire du groupe, il n'en faisait qu'a sa tête, et quand on perdait il rejetait la faute sur nous. Il y'avait aussi Georges, John, Steven et Michel. Je n'aimais aucun de ses hommes, ils avaient tous un petit quelque chose de détestable, sauf Michel que j'appréciais après à peine cinq minutes sur l'île.
A peine arrivé je me proposais d'aller chasser, n'ayant aucune réponse je décidai de partir quand même, dés le début je vis un bananier, je pris la machette et coupa plusieurs branches, nous avions maintenant à manger.
J'avançai un peu, poussé par la curiosité, je vis un cadavre au sol, je fus pris de panique d'abord, mais je déduisit qu'il s'agissait d'un cadavre d'animal, comme pour me rassurer, je rentrai au campement nerveux mais avec de la nourriture.
Mes camarades avaient commencé de construire une cabane, Henry menait le chantier, quand il me vit il entra dans une rage folle
"Ou tu étais passé toi? je t'ai interdit de partir
-Vous ne m'avez rien dit, et je ramène des bananes
-M'ouais, puisque tu veux visiter l'île, va chercher des feuilles pour l'abri"
Je n'appréciais pas la façon dont il me traitait, mais je fus obligé de faire ce qu'il voulait.
Aprés cette dure journée, nous nous endormions, une épreuve nous attendait demain....
« Dernière édition: Sam 23 Oct 2010, 19:58 par lesurvivant »
Destructeur Fou furieux de la stcaa du TMC, de la taverne d'Inaho et fier de l'être,Ex médaillé d'or du lancer de coco...
Vous aimez les rps? Venez vous inscrire
Réponse #2 Lun 09 Fév 2009, 12:24
lesurvivant
Shaolanom
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme

Messages: 2878


Fan des Simpsons



Journalisée
18/10/2010
Le lendemain, nous trouvions un parchemin, je le pris et lit à haute voix
Citation de: parchemin
La loi de la jungle est souvent celle du plus fort, seul le plus fort pourra réussit cette épreuve.
Nous nous regardâmes, cela ne me disait rien, c'est perplexe que j'arrivai au lieu de l'épreuve.
Denis Brogant nous parlâmes
"Bonjour à tous
-Bonjour(en chœur)
-Voici la première épreuve, vous remarquerez sans doute qu'il y'a à ma gauche une grotte, à l'intérieur se trouve un loup, vous devrez trouver une hallebarde caché dans la forêt afin de tuer le loup. Pour cela vous serez attaché les uns aux autres. Concernant la récompense, imaginez un bon feu pour vous tenir chaud."
Nous étions à la moitié du parcours, quand un obstacle de taille se dressa devant nous, seul un homme pouvait passer, c'est la que je pus me rendre compte de ce que l'espéce humaine peut faire dans de telle cas, les aventuriers étaient maintenant des bêtes, ils se foncérent dessus, la voila leur solution, un bon coup de poing.
Je commença à détacher mes noeuds, je pus passer tranquillement pendant qu'eux se battait.
Je récupérai la hallebarde et partit vers la plage, ouf gràce à moi nous avons gagné la première partie.
Je repensai à ce qui venait d'arriver, quel pathétique image nous venions de donner à nos proches.
Nous enchainâmes avec la grotte, ayant amené la hallebarde je dus me coller à l'attaque du loup, je lui donna un coup de Hallebarde, il saignait de la patte, au lieu de s'attaquer à moi il fonça sur John et le mordit à la jambe, j'achevai le loup et nous rentrâmes au camp avec le feu.

« Dernière édition: Sam 23 Oct 2010, 16:43 par lesurvivant »
Destructeur Fou furieux de la stcaa du TMC, de la taverne d'Inaho et fier de l'être,Ex médaillé d'or du lancer de coco...
Vous aimez les rps? Venez vous inscrire
Réponse #3 Mer 11 Fév 2009, 17:55
lesurvivant
Shaolanom
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme

Messages: 2878


Fan des Simpsons



Journalisée
19/10/2010
Le lendemain, nous avions le feu, nous fîmes cuire un lapin que j'avais réussi à attraper, avec un peu de banane au riz ce fut un excellent repas.
Ayant pu garder la hallebarde, je décidai d'aller chasser en forêt, je tombai nez à nez avec un énorme ours, il se tenait debout sur ses deux pattes de devant, il était d'un marron foncé, ses yeux étaient rempli de haine, et moi au lieu de fuir je suis resté planté la, trop peureux pour tenter quoique ce soit. L'ours m'a regardé fixement et est parti, j'ai eu une énorme peur ce jour-la, d'ailleurs mon caleçon doit s'en souvenir, j'ai eu une des plus grosses peur de ma vie.
Cette rencontre m'avait tellement stressé que j'en ai oublié ma visite dans cette jungle, je suis reparti en courant.
Je décidai d'aller pêcher avec les autres, j'avais eu assez de sensation pour aujourd'hui. Autour du feu, après avoir péché quelques petits poissons, nous discutâmes un peu, et finalement nous allions nous coucher...


« Dernière édition: Sam 23 Oct 2010, 16:43 par lesurvivant »
Destructeur Fou furieux de la stcaa du TMC, de la taverne d'Inaho et fier de l'être,Ex médaillé d'or du lancer de coco...
Vous aimez les rps? Venez vous inscrire
Réponse #4 Ven 13 Fév 2009, 14:21
lesurvivant
Shaolanom
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme

Messages: 2878


Fan des Simpsons



Journalisée
20/10/2010
Au réveil, nous vîmes un nouveau parchemin, il y'avait encore un message
Citer
Sur le sentier du dragon, seul les plus purs survivront
Nous nous rendîmes dans une forêt, Denis se tenait devant nous
"Aujourd'hui, nous sommes la pour votre immunité, sur votre droite se tient un sentier, le sentier du dragon, votre but est de vous aventurer la et de prendre un drapeau de votre couleur, celui qui l'emmène le premier en haut du mât aura gagné."
Nous partîmes aussitôt, le sentier du dragon était une pente qui montait sans cesse, encerclé par de la forêt. Nous avons passé les obstacles les un après les autres mais au moment de prendre le mât qui était tout en haut d'un arbre, je remarquai des grands yeux rouge qui luisaient dans un bussion, je fus comme petrifié, à la fois par la curiosité et la peur, j'en oubliai totalement le drapeau en voulant attraper la chose, mais elle eut le temps de fuir, quand je rentrai les jaunes avaient gagnés....

« Dernière édition: Sam 23 Oct 2010, 16:43 par lesurvivant »
Destructeur Fou furieux de la stcaa du TMC, de la taverne d'Inaho et fier de l'être,Ex médaillé d'or du lancer de coco...
Vous aimez les rps? Venez vous inscrire
Réponse #5 Dim 15 Fév 2009, 22:45
lesurvivant
Shaolanom
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme

Messages: 2878


Fan des Simpsons



Journalisée
20/10/2010
Quand nous rentrâmes au camp, celui-ci était saccagé, le feu avait été éteint, les feuilles et le bois qui composaient l'abri ont aussi été éparpillés sur la plage.
Après une rapide fouille, nous trouvions une lettre écrite avec du sang.
"Nous viendrons manger vos cadavres"

Certains comme Henry croyaient à une tentative de la production pour rajouter du suspense. Tandis que les autres comme moi riaient, mais plus pour se persuader d'une blague de mauvais goût que d'une véritable menace. Si seulement j'avais su tout ce que j'allais vivre, tout ces mauvais souvenirs dont je ne peux maintenant plus me débarrasser et qui me hante chaque jour, priant quotidiennement pour que les secours viennent, j'aurais tout fait pour partir le premier, mais je me suis dis malgré tout que je devais le faire.

Malgré cette"évènement" inattendu, les débats allaient bon train sur les départs, j'allai discuter avec Henry afin de le convaincre de ne pas voter pour moi, malgré l'échec lors de l'immunité, je lui disais que je ramenais beaucoup de nourriture et que le confort avait été gagné grâce à moi, ce jour-la un flot de mot que je ne maitrisai pas sortirent de ma bouche, Henry me regardait et hochait la tête sans s'arrêter, il allait en parler, m'ouais plutôt un mauvais signe pensais-je.

Le conseil vint finalement, nous discutâmes pendant plusieurs longues minutes, mais moi je suis resté dans mon coin, n'ayant en tête que les résultats du conseil. Finalement vint l'heure de voter, j'étais le dernier à me lever pour glisser le bulletin dans l'urne.

Vint l'heure des résultats, j'étais angoissé, attendant fébrilement, le premier vote fut pour moi, le deuxième pour moi, le troisième pour moi aussi, je commençai à angoisser et me fit des tas de scène dans ma tête. Je pensai déjà au discours que j'allais faire quand tout sera fini pour moi. Heureusement une voix contre Steven me réconforta, je me mis à y croire, deux autres bouts de papier plus tard, Steven et moi avions trois voix, il restait un bulletin, en plus cet idiot d'animateur a fait exprés de faire durer le suspense
"Ce bulletin peut-être décisive, qui de Steven ou de Thomas va gagner? quoiqu'il en soit, le perdant pourra être dégouté et...."
Mais oui, allez finis-le ton discours quoi, achève-nous maintenant.... pensai-je tout bas
Finalement, il regarda le papier quelques secondes et le retourna lentement, un s et un t se distinguérent, je vis le nom de Steven.

Hourra!!! j'exultai de joie, par contre ce n'était pas fameux, presque la moitié des voix contre moi, je vais devoir m'impliquer plus maintenant...
Steven s'avança vers nous d'un œil triste, il écrasa une larme contre son oeil et murmura tout doucement
"Bonne chance les rouges, j'ai été ravi de vous connaitre, et gagnez surtout"
J'eus quand même une pensée pour lui, et je me demande ce qu'il est devenu maintenant...
« Dernière édition: Sam 23 Oct 2010, 16:43 par lesurvivant »
Destructeur Fou furieux de la stcaa du TMC, de la taverne d'Inaho et fier de l'être,Ex médaillé d'or du lancer de coco...
Vous aimez les rps? Venez vous inscrire
Réponse #6 Sam 24 Juil 2010, 19:09
lesurvivant
Shaolanom
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme

Messages: 2878


Fan des Simpsons



Journalisée
Nuit du 21/10/2010(aprés le conseil)

Cette nuit-la, je dormis mal, je décidai d'aller en forêt pour chasser, il faut que je te précise, cher journal, que je suis un grand insomniaque, je pris une machette et alla voir, je crus distinguer un homme courir jusqu'à une grotte, je le suivi discrètement, il entra dans une grotte, mais lorsque je tentai moi aussi d'y entrer, la grotte se volatilisa tout simplement!!

Je me souvins de quelques légendes que me racontait mon grand-pére, il parait qu'un jour sur une île, un avion s'était crashé, les survivants n'avaient aucune nourriture, ils ont donc du se nourrir du corps des autres membres d'équipage. Un jour le diable serait arrivé sur cette île et leur aurait proposé la vie éternelle en échange de quelques services... Il se trouve que ce pacte était un beau coup-fourré, les hommes sont devenu des Autres, comme mon grand-pére les appelait, il parait qu'ils se nourrissent de chair humaine et que pour Lucifer ils doivent sacrifier un être humain tout les ans, leur lieu d'habitation est une grotte.

Je n'y croyais pas trop jusqu'à aujourd'hui, mais qu'importe, je me suis dit que ce n'était qu'une légende et je suis retourné cueillir des fruits et autres choses pour manger. Je leur ai préparé un petit-déjeuner de luxe, crevette, banane et riz.
Une fois le repas fait, nous fimes une petite sieste pour digérer, John partit en forêt faire ses besoins, je commençai à peine à m'endormir quand j'entendis un cri, mais j'étais trop fatigué pour y porter attention, Michel alla voir, je n'entendis rien quand soudain un cri se fit entendre, je me levai et allai voir.
John était blessé et Michel avait les yeux encore tout éqarquillés, écarquillés. Les deux semblaient sous le choc
"Que s'est-il passé? demandai-je
-Des...trucs nous ont attaqués, me répondit Michel, j'ai trouvé John à terre, il allait le tuer quand je suis arrivé, je l'ai chassé avec une branche, quelle chance.
Le retour au campement se fit dans le silence, John était blessé à la jambe, il avait une énorme plaie,décidément, quelle mystère se cachait donc sur cette île?


« Dernière édition: Sam 23 Oct 2010, 16:42 par lesurvivant »
Destructeur Fou furieux de la stcaa du TMC, de la taverne d'Inaho et fier de l'être,Ex médaillé d'or du lancer de coco...
Vous aimez les rps? Venez vous inscrire
Réponse #7 Mar 19 Oct 2010, 22:03
lesurvivant
Shaolanom
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme

Messages: 2878


Fan des Simpsons



Journalisée
21/10/2010

Le plus important maintenant était de s'occuper de Michel, nous avons appelé le médecin pour qu'il vienne, Michel fut transporté d'urgence, et Steven revint, le dernier éliminé devant revenir en cas de coup dur. Le camp était maintenant silencieux, tout le monde se demandaient si Michel allait survivre...

J'avais eu l'occasion de discuter un peu avec lui, c'était un homme très gentil, il passait ses journées au camp à pêcher, il m'a raconté que c'était un féru de pêche, il y passait la totalité de son temps libre, je me souviens encore quand il me racontait la fois ou il avait péché un poisson gros comme sa main, il était assez distant mais ramenait assez souvent du poisson pour les repas.

La nuit tomba, le calme régnait toujours, après un long repas silencieux, nous allâmes dormir. Sauf moi car j'étais insomniaque (ce que j'ai du te dire il y'a quelques pages, désolé mais je radote un peu) quand je fis une découverte macabre... Un corps était étendu sur le sol, le ventre ouvert, les yeux vif, comme si la mort l'avait surpris, à l'intérieur de son ventre des traces de morsure, à côté, dans le sable, écrit dans une écriture assez grossière et maladroite, il y’avait un message….
A1 Su 0.

J'allai faire part de ma découverte à mes camarades, nous fîmes le tour du camp pour voir s’il s'agissait de l'un des nôtres ou pas. Ouf me voila rassuré, ce n'était pas quelqu’un de notre équipe, mais la question était: Qui a pu faire une telle chose? des idées toutes aussi débi stupides les une que les autres me vinrent en tête, des cannibales affamés à un coup de la production pour relancer l'audimat, je voulais me persuader que nous ne courions aucun danger.

Le présentateur arriva, suivi de l'équipe des Jaunes:
"Bonjour les rouges, le camp des jaunes à été saccagé ce matin, ils devront venir vivre ici avec vous pendant quelques temps, mais ne considérez pas cela comme une réunification, ce n’est que provisoire.
-Nous avons trouvé un mort dans notre camp ce matin, pourquoi doit-on continuer le jeu dans ces conditions ? Nous voulons partir.
-Désolé, c’est écrit dans vos contrats, pas de possibilité de départ au beau milieu du jeu."
Je commençais déjà à regretter, et dire que je l'ai signé les yeux fermés ce contrat «allez signe quoi, une occasion comme ça ca n'arrivera pas quinze mille fois" me disait ma mère, m'ouais super...

Enfin bref, donc nous avons du faire copain-copain avec les Jaunes, pas fameux me dira-tu....

Je vais me reposer un peu, je raconterai la suite après..

« Dernière édition: Sam 23 Oct 2010, 16:42 par lesurvivant »
Destructeur Fou furieux de la stcaa du TMC, de la taverne d'Inaho et fier de l'être,Ex médaillé d'or du lancer de coco...
Vous aimez les rps? Venez vous inscrire
Réponse #8 Mer 20 Oct 2010, 19:45
lesurvivant
Shaolanom
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme

Messages: 2878


Fan des Simpsons



Journalisée
22/10/2010
Je suis un peu plus reposé et prêt à écrire...
Bon ou en étais-je cher journal? ah oui donc nous devions faire équipe avec les jaunes.

Inutile de te dire que l'accueil à été plutôt froid, déjà qu'on ne s'entendait pas, mais avec l'équipe adverse c'était encore moins facile. Pour faire face aux problèmes que nous avions eu cette nuit, il fut décidé d'élire un veilleur pour qu'il passe ses nuits à surveiller le campement, et les soupçons commençaient à tomber dans le campement, certaines personnes voulaient couper des têtes pour montrer l'exemple, au sens propre du terme.

C'était horrible, les jaunes criaient au complot si un rouge était veilleur, alors que les rouges ne voulaient pas non plus de veilleur jaune. J'ai finalement proposé d'avoir deux veilleur, un pour chaque équipe, tout le monde prit plutôt bien cette idée. Je me proposai en veilleur, les votes se firent à main levée, je fus désigné, et le veilleur jaune fut Stéphane, un homme plutôt sympathique au premier regard, même si je ne le connaissais pas du tout. Je devais prendre la première partie de la nuit, on m'ordonna de surveiller deux personnes, un jaune et un rouge. Je décidais de veiller sur Stéphane, notre veilleur, et Henry, notre chef. La nuit était pluvieuse, je remarqua que Henry dormait, par contre Stéphane faisait des allers-retour, je l'ai suivi jusqu'à l'entrée de la forêt, mais je décidai finalement de porter mon attention sur Henry.

C'était la fin de ma veille, quand je sentis un bout pointu qui allait me toucher le cou, je me retournai brusquement, ce n'était que Stéphane qui était en train de couper une pomme avec son couteau, il me tapota l'épaule pour me faire signe d'aller me coucher. La nuit se passa dans le calme, je m'endormis.

A mon réveil, le camp était en émoi, il devait être l'après-midi, j'étais tellement fatigué que j'ai dormi longtemps. Je m'approchai d'un rassemblement, le corps d'un jaune était étendu par terre, il avait été dévoré lui aussi, mais cette fois la peau de son visage avait été enlevé, il ne restait rien de son visage.
Les gens se tournèrent vers moi et l'autre veilleur, je racontai que Stéphane s'était déplacé cette nuit, il était allé en forêt, mais que Henry était resté en place. L'avis de l'autre veilleur fut entendu aussi(tu te doutes bien que selon les jaunes je protégeais Henry qui était un rouge) ma version fut confirmé, par contre j'appris que Georges aussi s'était déplacé cette nuit, lui était allé vers la plage.

Comme il y'avait eu un mort, il fallait que des têtes tombent, ils ont cherché un responsable, s'étant dirigé vers Stéphane, qui commit sa première grosse erreur. Sa première version était que Georges est allé à la plage, hors cinq minutes plus tard il dira l'avoir vu en forêt. On trouva ensuite un couteau plein de sang dans sa poche de veste, il bafouillera qu'il a vu quelqu'un le glisser dans sa tente. La suite je ne m'en souviens plus trop. Un des nôtres fut élu comme chef, bien sur pour une histoire d'équité entre équipes et je ne sais plus quoi il dut se retirer pour qu'on ait un chef jaune...

Le reste de la journée se passa dans les soupçons et les méfiances, je me suis cru à un procès. Le soir venu, le chef était un jaune, Bastien, et le coupable était un autre jaune, Stéphane, toutes les preuves étaient contre lui. Une exécution était prévu, que veux-tu il faut bien trouver un coupable, le lieu était un arbre à côté de notre campement, l'exécuté serait attaché à un arbre, les mains et les jambes attachés, et serait tué par Bastien, qui s'était entrainé toute la journée à lancer une lance_enfin un bout de bois pointu_ contre un arbre. Le"sacrifice" allait commencer, tout le campement fut réuni pour un simulacre de procès, tout fut bouclé en cinq minutes, le veilleur fut attaché à l'arbre et notre chef se mit en joue, j'eus une larme pour notre ex-veilleur qui allait être mis à mort parce que certaines personnes voulaient des coupables.

C'est la qu'un autre évènement arriva, Stéphane se mit à parler tout haut
"Je vous en supplie mes amis, venez m'aider, Belzebuth, Hades, Mammon, Lucifer, venez m'aider, si vous me délivrez nous pourrons manger tout ces sales humains égarés, nous leur montreront ce que les Autres peuvent faire en communauté, je vous en supplie ne me laissez pas mourir"
Il ne reçut comme réponse que le silence, mais le fait d'avoir entendu Autre fit tilt dans ma tête, ce n'était donc pas une légende? d'après mon grand-père il y'en avait 5, je n'avais maintenant plus de tristesse pour Stéphane ou quelque soit son nom, mais de la haine, il avait parlé de nous manger. Bastien ne se fit pas prier et envoya la lance dans sa gorge, du sang coula, mais celui-ci était diffèrent, il était noir. Ses yeux, auparavant d'un bleu vif, était maintenant rouge sang, il regarda une dernière fois dans notre direction avant de rendre l'âme.

Que j'étais naïf, moi qui pensait que ces gens voulaient simplement une mise à mort stupide, nous avons appris l'existence de quatre Autres. Voyant que les regards étaient tourné vers Georges, je décidai de le surveiller pendant le reste de la nuit, ainsi que notre chef, Bastien...




Désolé pour la tartine, concernant la mise en page si vous avez des remarques à faire dîtes le

*Ce chapitre contient quelques références aux Jeu des Autres(le coup de Stéphane qui parle aux autres avant de mourir a été fait sur une table, je sais plus laquelle, et les noms sont pris du Jeu des Autres aussi) et le coup du visage enlevé est tiré d'une partie ou les Autres me l'ont enlevé.









« Dernière édition: Sam 23 Oct 2010, 16:42 par lesurvivant »
Destructeur Fou furieux de la stcaa du TMC, de la taverne d'Inaho et fier de l'être,Ex médaillé d'or du lancer de coco...
Vous aimez les rps? Venez vous inscrire
Réponse #9 Jeu 21 Oct 2010, 21:57
lesurvivant
Shaolanom
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme

Messages: 2878


Fan des Simpsons



Journalisée
23/10/2010

Je surveillai donc Bastien, quand je vis Georges se lever et aller en forêt, je vis une autre personne, que je ne pus reconnaitre, j'entendis un craquement, puis un bruit de lutte, ainsi qu'un cri. Steven sortit, il avait une oreille en moins et saignait affreusement. Il se dirigea vers moi
"J'ai été agressé alors que j'allais faire un besoin pressant en forêt, mon agresseur est à terre, j'ai réussi à le blesser"

J'allai voir, George se tenait à terre, l'épaule en sang, dés qu'il me vit il fuit à travers le forêt, tout le camp fut rapidement en alerte, nous nous mimes à le traquer, comme une vulgaire bête. Nous étions dispersé en plusieurs groupes, organisant des battues, fouillant mètre par mètre la forêt.

Je fis une découverte plutôt surprenante, une carcasse d'avion était la, au beau milieu d'une forêt, j'allai fouiller et vis deux revolver par terre, ils étaient chargés tout les deux, j'en pris un et donnai l'autre à Bastien, qui m'avait suivi. Aprés de multiples fouilles, nous dormîmes un peu. Enfin eux, moi je dus surveiller le campement, super, heureusement que je suis insomniaque..

Le lendemain nous nous remis en marche, la forêt était grande et la traque venait juste de commencer...

J'ai une de ces faims moi, je vais chercher à manger, en espérant ne pas tomber sur les Autres.
« Dernière édition: Sam 23 Oct 2010, 16:42 par lesurvivant »
Destructeur Fou furieux de la stcaa du TMC, de la taverne d'Inaho et fier de l'être,Ex médaillé d'or du lancer de coco...
Vous aimez les rps? Venez vous inscrire
Réponse #10 Sam 23 Oct 2010, 16:36
lesurvivant
Shaolanom
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme

Messages: 2878


Fan des Simpsons



Journalisée
Je viens de retrouver des feuilles de mon ancien journal, que j'avais commencé dés mon arrivée sur l'île, je vais t'en écrire une partie

16/10/2010

Je viens d'arriver sur cette île, le décor est magnifique, je suis tombé avec les rouges, ils me font peur, j'ai un mauvais pressentiment...

17/10/2010

Je viens de trouver un bananier, mais notre chef de groupe(depuis quand en fait? je ne vois pas de quel droit il se permet de le dire m'enfin bon) m'a engueulé, comme si on avait besoin d'être huit pour construire l'abri, je n'ai rien dit et ai participé moi aussi, et lui qu'est qu'il faisait? il bronzait sur la plage en donnant ses ordres, je sens qu'on va mal s'entendre.

Je viens de nous faire gagner l'épreuve de confort, nous allons avoir du feu, il y'avait un loup à tuer et je l'ai fait, il était délicieux à manger...

18/10/2010

J'ai réussi à attraper un lapin, je suis trop content, je me suis mis devant un terrier et j'ai attendu, quand la bête est passé je l'ai eu après l'avoir capturé et tué.

Par contre, je me suis fait peur, j'ai croisé un Grizzly aujourd'hui, il s'est mis sur ses deux pattes avant en poussant un énorme cri, j'ai été terrorisé, c'est à peine si je pouvais bouger, j'ai entendu un homme siffler et l'animal est parti, qui était cette homme? J'ai eu la plus grosse peur de ma vie. Je suis allé au camp et Michel m'a appris à pêcher, il m'a dit que c'était son métier, je l'ai trouvé plus gentil que les autres* grâce à lui nous avons pu manger du poisson.

*note de l'écrivain: Je ne parle pas des Autres avec un A majuscule, mais des autres personne de mon équipe, je le précise car cela me semblait important cher journal.

19/10/2010

Nous avons reçu un message pour l'immunité, il fallait trouver un mât de drapeau pour[Le passage suivant est illisible, des bêtes semblent avoir arraché et mangé ce côté de la page...] c'est la que dans les buissons j'ai cru voir deux horribles yeux rouge qui me fixaient, j'ai oublié le mât pour suivre la chose à travers la forêt, je me souviens avoir entendu un hurlement affreux, comme celui d'un loup*, j'ai remarqué deux personnes qui semblaient se parler, c'est à cette instant la que j'ai pensé au drapeau, quand je suis revenu les jaunes avaient gagnés.

Ce n'était rien comparé à ce qui nous attendait au campement, tout était dispersé, nos vêtements étaient déchiré pour la plupart, le bois et les pierre de l'abri dispersé, j'ai trouvé un cœur dessiné dans un arbre avec un couteau planté dedans, il y'avait un message
"Nous viendrons tous vous manger jusqu'au dernier"
Ce genre de message ne m'impressionnait pas, j'avais l'habitude des menaces dans mon chez moi, j'aimerai bien y retourner d'ailleurs, mes proches me manquent déjà, bof plus que quelques semaines à tenir et je pourrais repartir

Note de l'écrivain:
J'ai écris pendant des heures ce jour-la, une inspiration soudaine m'avait pris, mais le reste n'est pas intéressant.
*Il ne s'agissait ni d'un loup, ni d'un Autre en fait, c'était une sorte de Yéti à poil vert.

La page suivante laisse juste voir la date du 20/10/2010, le reste est déchiré

21/10/2010

Ainsi, Stéphane notre veilleur jaune était un Autre, je me souviendrai toujours de la gentillesse qu'il avait avec nous au campement, entre les descentes dans la forêt d'où il ramenait toujours des gros animaux(d'ailleurs j'aurais du me douter de quelque chose de louche hier), d'ailleurs il était souvent absent quand j'y repense.
Lors de sa mort, je l'ai vu totalement changer, son sang est devenu vert et ses yeux d'un mélange rouge/noir, on l'a laissé la, avec sa lance planté dans le front, attaché à l'arbre. Je me sens de plus en plus en danger...

Par contre j'ai eu chaud lors de l'immunité, j'ai failli être éliminé, ca s'est joué à une voix, est que mon discours à Henry à porté ses fruits?



Je n'ai pas trouvé les autres pages, mais si je les trouves je t'en fais part, tu pourras remarquer que mes souvenirs sont finalement un peu flou et que je me suis trompé sur pas mal de petits détail.
« Dernière édition: Sam 23 Oct 2010, 21:58 par lesurvivant »
Destructeur Fou furieux de la stcaa du TMC, de la taverne d'Inaho et fier de l'être,Ex médaillé d'or du lancer de coco...
Vous aimez les rps? Venez vous inscrire
Réponse #11 Sam 23 Oct 2010, 19:56
lesurvivant
Shaolanom
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme

Messages: 2878


Fan des Simpsons



Journalisée
24/10/2010

Après ce petit arrêt, nous sommes reparti et avons marché longtemps, la forêt me semblait inhospitalière et j'avais peur de faire une mauvaise rencontre. Au cours d'une battue avec Bastien j'entendis un bruit derrière moi, j'aperçus Georges qui fuyait à travers le bois, je commençai à courir, suivi par notre chef, nous traversâmes la forêt à toute jambe. George était à peine a cent mètres de nous, j'aurais pu tirer avec mon revolver, mais je n'étais pas un fin tireur, et Bastien était devant moi, je ne voulais pas le toucher.

Finalement, après trois heures de traque, nous débouchions dans un labyrinthe d'arbre, je me tenais les côtés, je n'étais pas habitué à l'exercice physique. je partis d'un côté et Bastien de l'autre. Les arbres et lianes ne facilitaient pas ma progression, cette endroit était l'idéal pour une embuscade.

Mes pensées devinrent réalité, Georges sauta d'un arbre jusqu'à moi en voulant me donner un coup de poing, je lui fis une clé de bras et le plaqua au sol, il me donna un coup genou dans l'abdomen, je fus plié en deux, mais eut le temps de crier pour avertir Bastien. Une nouvelle traque commença, je réussis à le bloquer avec l'aide de notre chef.

Bastien lui tira dessus avec l'arme de tout à l'heure, Georges avait un trou au milieu du torse, Bastien s'approcha pour lui parler
"Pourquoi tu as voulu tuer Steven?
-Ce n'est pas moi, je le jure
-Ah oui? et l'oreille coupé hein? ce n'est pas toi sans doute?
-Pitié, c'est un coup monté, je suis innocent, s'il vous pl...

Deux coup de feu partirent du revolver à Bastien, Georges avait deux trou dans la poitrine, son sang se mit à couler, mais il était tout à fait normal, et ses yeux ne changèrent pas de couleur, nous venions de traquer un innocent. Nous rentrions au campement l'air abattu. Quand ils nous ont vu arriver, nous avons du raconter la vérité.

Pour cette nuit la, j'étais autorisé à dormir un peu, mais je préférais surveiller Steven, je le soupçonnais d'avoir menti sur Georges et je voulais savoir la vérité sur lui...

Destructeur Fou furieux de la stcaa du TMC, de la taverne d'Inaho et fier de l'être,Ex médaillé d'or du lancer de coco...
Vous aimez les rps? Venez vous inscrire
Réponse #12 Dim 24 Oct 2010, 16:09
lesurvivant
Shaolanom
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme

Messages: 2878


Fan des Simpsons



Journalisée
Spécial Halloween
-----------------------------

25/10/2010
Je surveillai Steven quand je fus ébloui par une lumière, je senti mon corps paralysé, une lumière m'éblouit jusqu'à ce que je m'évanouisse.

Quand je me réveillai, j'étais dans une immense clairière, autour de moi il y'avait des dizaine de carcasse d'avions, et une centaine de survivant comme moi devaient se trouver la. Une lumière apparut du ciel, il y'eut une voix
"A tous les survivants..."
un homme s'agenouilla, les deux mains vers le ciel
"Dieu? c'est toi?"
Une lumière d'espoir éclaira son regard, comme réponse un éclair partit du ciel et le toucha en pleine poitrine, éléctrocutant le pauvre homme et brulant quelque un des survivants autour de lui, l'homme bougeait toujours, il commença à être emporté vers le ciel par une main invisible, un aigle long de deux mètres de haut apparut et le prit dans sa bouche avant de disparaître.

"Je déteste qu'on me tutoie, et je ne suis pas Dieu, que cela vous serve d'avertissement, appelez-moi le Maître de l'île."
Je regardai autour de moi et vis le visage de tout ces gens pétrifiés par la peur.
"Assez bavardé, comme vous l'aurez remarqué je vous ai tous réuni ici à l'occasion d'Halloween, avec mes autres ami les Maîtres nous avons convenu de fêter cette évènement, l'archipel comporte cinq îles, chacune occupés par un maître de l'île, vous aurez une épreuve par île, la premiére sera de vous trouver un déguisement, je vous laisse deux heures pour les créer, vous gagnerez des paquets de bonbon que vous pourrez échanger contre des armes ou autre selon le nombre que vous possedez, à condition de ne pas mourir."
Il éclata d'un rire sadique et la lumière disparut, je fus un peu perdu, est que j'étais dans la même île que tout à l'heure? Et cet archipel? je ne l'avais jamais vu avant, tant de questions sans réponses.
Je ne me souviens plus trop comment j'ai crée mon costume, mais cela devait ressembler à peu prés à cela:

Après les deux heures, le Maître de l'île est revenu nous parler, il nous à dit que nous allions être dispersé sur les cinq îles en devant remplir une série d'épreuve.

Je fus transporté sur l'une des ces îles, je jetai un rapide coup d'œil, il y'avait une forêt très dense et de longue collines, prés de celle-ci il y avait un volcan. Un homme arriva devant nous, il était... non les mots me manquent pour le décrire, c'était un mélange de....quelque chose d'indesticrible indescriptible, je ne peux pas te faire sa description physique, c'est quasiment impossible, il s'assit sur un trône de pierre et nous regardant nous dit:

"Je suis le Maître de cette île, j'ai besoin de vous pour une petite tache, trois fois rien rassurez vous. Une de mes anciennes créatures a décidé de se rebeller contre moi, je m'en occuperai bien moi-même mais je suis trop occupé, je vous donne un jour pour vous en débarrasser"
Il nous donna une carte, la créature vivait dans une grotte, j'entrai le premier, attendant de croiser la bête, je touchai quelque chose de mou, en me retournant je vis un Yeti de trois mètres de haut, il avait la peau verte et avait une citrouille-lanterne sur la tête.

Je fis un pas de côté pour éviter la massue qui allait me tomber dessus, deux hommes arrivèrent et plantèrent leur lances dans le bas-ventre du Yeti, il en prit un et le lança à travers la grotte, je fus déséquilibré. Un homme prit son arc et tira une flèche qui allait se planter dans le cou du Yeti. Cela ne fit qu'augmenter sa colère, il écrasa encore trois personnes. Un homme à côté de moi prit sa lance et la projeta de toute ses forces au milieu de son front, il prit une grosse pierre et la lança sur nous, je me la pris en pleine jambe, me faisant boiter.

Il me prit et m'approcha de son visage, je pensais qu'il voulait me croquer, un peu paniqué je pris ma fourche à une main et la lança de toute mes forces dans l'œil de la bête. Elle desserra son étreinte pour se tenir l'œil, donnant des coups à droite et à gauche, la grotte menaçait de s'effondrer, nous partîmes rapidement.

Quand nous arrivions, le Maître de l'île était la, sur son trône, il semblait à peine surpris de nous voir
"Vous êtes plus doués que je ne l'aurais pensé, j'ai tout vu, ce monstre ne m'embêtera plus. Toi, viens voir, il désigna un homme et lui fit signe d'avancer, tu n'as rien fait, je t'ai vu n'essaye pas de me tromper, comme je me sens de bonne humeur tu as dix secondes pour trouver une excuse..."
L'homme bredouilla quelque chose incompréhensible, le Maître semblait s'ennuyer, il disparut dans un nuage de fumée, tout le monde le cherchait du regard quand il apparut derrière l'homme, il lui tapota l'épaule et ce dernier tomba à terre en se tenant le cœur
"Que ces humains sont fragile pensa-t-il tout haut, il nous fixa et continua, toi la(il me désigna)tu as mérité ceci(un paquet de bonbon se matérialisa dans mes mains) et maintenant allez vous en, je vous ai assez vu"
Il claqua dans ses doigts et la seconde d'après nous étions sur une autre île pour une autre épreuve, j'étais de plus en plus nerveux, que nous réservait cette épreuve? je ne savais pas mais quelque chose me disait qu'elle serait pire que la premiére




Destructeur Fou furieux de la stcaa du TMC, de la taverne d'Inaho et fier de l'être,Ex médaillé d'or du lancer de coco...
Vous aimez les rps? Venez vous inscrire
Réponse #13 Lun 01 Nov 2010, 15:58
lesurvivant
Shaolanom
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme

Messages: 2878


Fan des Simpsons



Journalisée

Je ne me souviens plus ce qui s'est passé les autres jours, il me semble que nous avons du répondre à un tas d'énigme pour...quelques bonbons, que je me suis empressé de manger.

J'avais eu droit à un jour de repos, d'ailleurs j'ai toujours la feuille de journal que j'avais écrite.

"01/11/2010
Cher Journal

Je reviens tout juste de l'île d'alowen, fichu île, on a du résoudre des énigmes et aller se perdre au beau milieu d'une forêt hantée, tout ça pour un sachet de bonbon. Je ne vois plus aucune trace de l'archipel, étrange quand même...

Cela fait deux semaines que je ne parle plus à personne, à part pour designer la prochaine victime et donner les résultats de mes surveillances. Le climat commence à devenir tendu, plus personne ne se fait confiance, personne ne peut plus s'éloigner du camp, même pour chercher à manger.

Je suis en train de bronzer sur la plage, étrange non? je vais sans doute mourir et la seule chose à laquelle je pense c'est bronzer...

Je me souviens quand j'étais petit, au centre de loisir je jouais à un jeu"le loup-garou de Thiercelieu" ou quelque chose comme ça, en gros dans ce jeu il y'a deux camp, les loups-garous et les villageois, les loups-garous doivent tuer tout les villageois, et les villageois tout les loups-garous. Cela me fait penser à la situation actuelle, les loups-garous étant les Autres, et nous dans les pauvres villageois. J'ai quand même un peu d'espoir, par expérience de jeu(j'ai du faire une vingtaine de partie) souvent ce sont les villageois qui gagnent, quoique dans le jeu il y'a des cartes spéciales comme Cupidon ou la sorcière, et je doute de tomber sur quelqu'un qui sait fabriquer des potions de mort ou de résurrection...

Voila ce que ma vie est devenu, un jeu de rôle...J'ai peur et j'ai faim, cela fait quelques jours que je ne mange que des coquillages, qu'est que je vais devenir?"
« Dernière édition: Sam 06 Nov 2010, 13:09 par lesurvivant »
Destructeur Fou furieux de la stcaa du TMC, de la taverne d'Inaho et fier de l'être,Ex médaillé d'or du lancer de coco...
Vous aimez les rps? Venez vous inscrire
Réponse #14 Ven 05 Nov 2010, 23:09
lesurvivant
Shaolanom
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme

Messages: 2878


Fan des Simpsons



Journalisée
02/10/2010 02/11/2010
Je vais te faire un petit topo pour récapituler ceux qui ont été tués/disparus à cette date, moi-même je m'y perd un peu

Citation de: Liste
Côté rouge:
Régis
Henry
Georges Éliminé et non Autre(quand je pense que je l'ai traqué pendant deux jours...)
John
Steven
Michel blessé et à l'hôpital

Côté Jaune:
Bastien-Chef
Stéphane Éliminé et Autre
Jean*
Martoni
Jean-CharlesEliminé et non Autre
Kad
Olivier
*je ne me souviens pas des noms des jaunes, il faut dire que les autres ne m'ont pas tant marqué que ça, donc je les nommes comme les noms me viennent en tête
J'étais en train de surveiller Kad et Steven, quand je senti deux personne me serrer le cou et m'étrangler, je sorti mon revolver de ma poche et tenta de desserrer l'étreinte. Je réussi à m'en défaire difficilement et tira par réflexe, je ne sais pas qui j'avais touché car il faisait noir.

Je crus reconnaître une empreinte de sang par terre, je vis deux gros yeux rouge vif me fixer, la seconde d'après, une détonation et...moi à terre, face contre le sable. Je crus que mon heure était venu, je vis l'île depuis le ciel, c'était une île en forme de crâne, elle était composé de forêt en majorité et avait seulement un bout de plage(sur laquelle nous étions)...

Et j'ai regardé mon corps une dernière fois, un homme est venu, il a sorti une fiole et m'en a fait boire le contenu. Aussitôt je me suis senti comme ressuscité, j'ai retrouvé mon corps, mais quand j'ai voulu remercier mon sauveur il n'était plus la. J'ai l'impression de passer pour un idiot après ce que j'ai dit en page précédente, comme quoi...

Bastien est arrivé à moitié endormi, il m'a demandé ce qui s'était passé, je lui ai raconté l'histoire, à partir de la j'ai été innocenté et le débat s'est intensifié...
« Dernière édition: Ven 05 Nov 2010, 23:18 par lesurvivant »
Destructeur Fou furieux de la stcaa du TMC, de la taverne d'Inaho et fier de l'être,Ex médaillé d'or du lancer de coco...
Vous aimez les rps? Venez vous inscrire
Réponse #15 Sam 06 Nov 2010, 00:00
lesurvivant
Shaolanom
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme

Messages: 2878


Fan des Simpsons



Journalisée
03/11/2010
Comme je te l'ai dit les débats se sont intensifiés, j'avais failli être tué_pour ne pas dire que je suis revenu d'entre les morts_donc j'avais été mis de côté pour les éliminations, par contre les débats étaient d'un niveau, certains accusaient parce qu'ils n'aimaient pas une des personnes, et bien sur en tant que veilleur je devais confirmer que machin ne se déplaçait pas alors que truc si. J'étais le plus sollicité dans ce débat.

Premier argument lancé par Jean: Bastien profitait de sa position de chef pour couvrir les Autres, une heure de débat dans le vide ou on m'a demandé quatre fois de confirmer la même chose...
Deuxième argument: Steven, le plus plausible, et les résultats de ma surveillance le confirmaient, il avait bien bougé, Kad dormait par contre comme un bébé. Malgré une défense qui à duré des plombes nous avons voté. Et tout le monde était d'accord à l'unanimité.

On a immédiatement préparé son exécution, cette fois-ci nous avons opté pour une exécution au revolver, l'homme aura les mains attachées et sera tué par balle. Bastien le fixa dans les yeux, il laissa le temps à Steven de dire ses derniers mots, il s'est contenté de s'excuser envers nous, il s'est mit à faire son cinéma, Bastien lui a tiré dans la tête, ce n'était pas un Autre malheureusement.

Chose étrange, quelques minutes plus tard, nous trouvions une lettre avec une femme morte juste à côté une lettre qui disait que son amoureux venait de mourir et qu'elle ne pourrait pas y survivre, elle s'est mis un couteau dans le cœur... Chose étrange car il n'y a jamais eu de femme dans notre groupe...

Voici donc un nouveau topo après cette journée..



Citation de: liste des équipes
Côté rouge:
Régis
Henry
Georges Éliminé et non Autre(quand je pense que je l'ai traqué pendant deux jours...)
John
Steven Éliminé et non Autre
Michel blessé et à l'hôpital

Côté Jaune:
Bastien-Chef
Stéphane Éliminé et Autre
Jean
Martoni
Jean-Charles Éliminé et non Autre
Kad
Olivier Éliminé par moi lors d'une de mes veilles, Autre

Destructeur Fou furieux de la stcaa du TMC, de la taverne d'Inaho et fier de l'être,Ex médaillé d'or du lancer de coco...
Vous aimez les rps? Venez vous inscrire
Réponse #16 Sam 06 Nov 2010, 19:37
lesurvivant
Shaolanom
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme

Messages: 2878


Fan des Simpsons



Journalisée
04/11/2010
Le lendemain, je suis allé chasser en forêt, nos réserves de riz faiblissaient et nous n'avions rien à manger au camp. J'ai trébuché sur un livre, la couverture était en cuir, mais lui semblait sceller par de la magie, j'ai voulu l'ouvrir mais n'ai pas pu.


En plus, quelques mètres plus loin j'ai vu deux personne se parler, j'ai reconnu le présentateur parlant à quelqu'un de dos, ils semblaient se connaître
"Alors on fait comme ça l'an prochain aussi? je vous amène seize survivants à manger et vous infiltrez le groupe? L'audimat na jamais été aussi haut depuis que j'ai commencé cette émission, c'est grâce à vous..."
Je n'ai pas écouté la suite, nous allons tous être tuer pour amener de l'audimat au jeu? Ma mère m'avait bien mis en garde,"tu verras, les émissions de télé-réalité ne s'intéressent qu'a l'audimat, elles pourraient faire n'importe quoi". Elle avait raison, ça à du lui faire un choc lorsque elle a vu que j'étais mort.

J'ai continué ma chasse mais un peu par obligation, de toute façon mourir de faim ou manger par les Autres ça revient au même. J'ai découvert une source, ayant amené ma gourde j'ai pu la remplir, et j'ai entendu un grognement..
C'était l'ours de la dernière fois, cette fois-ci il se mit à me charger, j'ai commencé à courir avant de me rendre compte que je n'avais aucune chance à la course contre une bête pareil, l'ours s'est mis sur ses quatre pattes, mais il est finalement tombé sur le dos, une flèche planté dans la tête, j'ai vu une forme courir à toute vitesse.

Encore sous le choc j'ai amené le cadavre d'ours au campement et là bas j'ai eu une surprise.Michel était là, il avait un bandage à la jambe mais pouvait marcher, je suis allé le voir et j'ai aussi tôt retrouvé ma joie de vivre. Il m'a raconté que les médecins l'avaient autorisé à reprendre le jeu, était-il au courant qu'il risquait sa vie? en fait je ne pensais pas à ça lorsque je l'ai vu, on a beaucoup parlé, je lui ai tout dit, il ne m'a pas crut sur le passage ou j'ai failli mourir.

Après un bon repas, je devais encore faire une veille, cette fois-si je serai plus méfiant.

Ah oui, j'ai oublié: L'Autre que j'avais tué la veille pendant ma surveillance était Olivier, un jaune

Citer
Côté rouge:
Régis
Henry
Georges Éliminé et non Autre(quand je pense que je l'ai traqué pendant deux jours...)
John
Steven Éliminé et non Autre
Michel-revenu de l'hôpital

Côté Jaune:
Bastien-Chef
Stéphane Éliminé et Autre
Jean
Martoni
Jean-Charles Éliminé et non Autre
Kad
Olivier Éliminé par moi lors d'une de mes veilles, Autre
Destructeur Fou furieux de la stcaa du TMC, de la taverne d'Inaho et fier de l'être,Ex médaillé d'or du lancer de coco...
Vous aimez les rps? Venez vous inscrire
Réponse #17 Sam 06 Nov 2010, 21:56
lesurvivant
Shaolanom
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme

Messages: 2878


Fan des Simpsons



Journalisée
05/11/2010
Cette fois pas d'agression, par contre je ne savais pas qui surveiller, je décidai quand même de veiller sur Michel et Régis, puisqu'il fallait que je surveille quelqu'un.
Les deux se sont déplacé, et le matin on a trouvé le corps d'Olivier, qui était encore en vie, mais il ne pouvait plus parler, les Autres lui ayant enlevé les cordes vocales, et quand je dis en vie je devrais peut-être préciser qu'il ne pouvait pas non plus marcher, les Autres ayant mangé ses jambes.

Comme chaque jour, il fallait une élimination, selon mes calculs il ne restait que trois Autres en vie, je fus comme d'habitude questionné sur ma surveillance, et le fait que Michel bougeait la nuit suffisait pour qu'immédiatement tout le monde lui tombe dessus, étant son ami j'ai tenté de le défendre, mais ma défense ne fut pas suffisante, car Régis se leva et se mit à parler
"Je tenais juste à dire que je l'ai vu bouger cette nuit, je l'ai suivi dans la forêt ou je l'ai perdu de vue, je suis quasi certain que c'est une de ces personnes..."

En effet, sous cette angle je crois que c'était clair, nous l'avons attaché en attendant le soir, ou il serait exécuté au revolver.

J'en ai profité pour préparer un moyen de sortie, je n'en ai parlé à personne mais j'ai construit un radeau avec ce que j'avais trouvé dans la forêt et mes outils. Les travaux avançaient bien, je bossais toute la journée, ramenant toujours un lapin ou quelque chose pour leur faire croire que je voulais nourrir le camp.

Le soir, Michel fut détaché et amené loin du campement. Le chemin se fit dans un silence de mort, Bastien baissait la tête, un peu gêné visiblement, Michel sortit une arme de sa poche et se tourna vers nous, mon premier réflexe fut de tirer, ce fut aussi celui de Bastien, après avoir pris trois balles il s'écroula à terre. C'était bien un Autre, j'étais encore un peu choqué, il était vraiment gentil avec moi, j'ai du mal à croire qu'il ait pu faire ça...

Il restait maintenant deux Autres et cinq simples survivants, cela semblait gagné pour nous....



Citer
Côté rouge:
Régis
Henry
Georges Éliminé et non Autre(quand je pense que je l'ai traqué pendant deux jours...)
John
Steven Éliminé et non Autre
Michel Autre

Côté Jaune:
Bastien-Chef
Stéphane Éliminé et Autre
Jean
Martoni
Jean-Charles Éliminé et non Autre
Kad
Olivier Éliminé par moi lors d'une de mes veilles, Autre


« Dernière édition: Sam 06 Nov 2010, 23:41 par lesurvivant »
Destructeur Fou furieux de la stcaa du TMC, de la taverne d'Inaho et fier de l'être,Ex médaillé d'or du lancer de coco...
Vous aimez les rps? Venez vous inscrire
Réponse #18 Dim 07 Nov 2010, 22:00
lesurvivant
Shaolanom
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme

Messages: 2878


Fan des Simpsons



Journalisée
06/11/2010

Le lendemain Bastien fit l'appel, John n'était pas là, nous nous doutions de ce qui avait pu lui arriver mais nous voulions en être sur, après une rapide fouille du campement nous le trouvions pendu à un arbre, sa mort ne m'a pas vraiment touché, en fait je m'en fichai, je voulais simplement quitter sette cette foutu île, et comme depuis quelques jours je m'absentai en disant aller chasser.

En réalité je construisais ma barque, j'avais découvert dans la carcasse d'avion des outils utile et un manuel de survie qui expliquait comment faire une barque. Je trouvai tout le bois qu'il fallait dans la forêt et me mis à travailler, sciont sciant, coupant et assemblant ensemble les bouts de bois trouvés ça et là...

Après une dure journée de travail, je tombai sur Régis, il tenait un bout de bois pointu qu'il mit vers mon visage, il avait l'air coléreux(ça se dit?)

"J'en étais sur, je trouvai aussi que tu étais absent trop longtemps, qu'est que tu prépare?
-Reste calme, je prépare un moyen de fuite, au cas ou les choses tournent mal
Il commença à s'énerver, sa lance improvisé approchaient de plus en plus de mon visage....
-Rester calme? après mes révélations je suis étonné d'être encore en vie, mais je sais qu'ils vont venir cette nuit, c'est obligé, je suis gênant pour eux, je suis trop gênant
Puis il changea de ton, il se tint les mains sur la tête et s'accroupit
-Pitié, emmène-moi, je t'en supplie, ma famille me manque, ils ont besoin de moi et j'ai besoin d'eux, allez par pitié emmène-moi... Ils vont me tuer, je le sais, il ne me reste plus beaucoup de temps à vivre...

Comme pour me convaincre il me montra une photo de sa femme et de sa fille, je m'approchai pour le rassurer et tenta de masquer mes émotions
-Allons, ne t'inquiètes pas, on survivra, on les démasquera et on leur fera payer, je te le promet, ensuite on pourra retourner à notre vie normale...

Bien sur je ne pensais pas du tout à ce que je disais, comment retourner normalement à la civilisation après avoir vu tant d'horreur? mais je ne voulais surtout pas lui dire que ma barque n'était conçu que pour une personne et que je ne pouvais pas l'amener.

Je ramenai quelques bananes, des noix de coco et deux lapins pour leur montrer comme ma"chasse" a été fructueuse. Comme chaque jour il fallait une élimination, je n'y ai même pas fait attention, je n'avais envie de rien, juste de fuir cette île. Le débat tournait en rond, j'avais l'impression que l'on utilisait toujours les mêmes arguments.

Cette fois-ci ce sera Martoni qui va mourir, son discours n'a bluffé personne. Il fut conduit dans la forêt proche du campement, Bastien lui enfonça une lame dans le coeur et il est mort, mais ce n'était pas un Autre...
J'ai mal aux doigts à force d'écrire, je vais me permettre une petite pause...



Citer
Côté rouge:
Régis
Henry
Georges Éliminé et non Autre(quand je pense que je l'ai traqué pendant deux jours...)
John
Steven Éliminé et non Autre
Michel Autre

Côté Jaune:
Bastien-Chef
Stéphane Éliminé et Autre
Jean
Martoni Éliminé et non Autre
Jean-Charles Éliminé et non Autre
Kad
Olivier Éliminé par moi lors d'une de mes veilles, Autre
Destructeur Fou furieux de la stcaa du TMC, de la taverne d'Inaho et fier de l'être,Ex médaillé d'or du lancer de coco...
Vous aimez les rps? Venez vous inscrire
Réponse #19 Lun 08 Nov 2010, 20:49
lesurvivant
Shaolanom
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme

Messages: 2878


Fan des Simpsons



Journalisée
07/11/2010
Le lendemain, au réveil(enfin les leurs, moi ça fait des semaines que je ne dors plus)je me précipitai d'aller voir Régis, sa disparition ne me surprit pas, j'entrepris de fouiller les alentours du campement. Je le trouvai pendu lui aussi, la moitié de son corps avait été mangée, je m'agenouillai devant son corps et commençai à pleurer, il savait ce qui l'attendait et je n'ai même pas tenté de le protéger... Je m'en voulais vraiment.

Les autres le trouvèrent également et nous l'enterrâmes là en creusant avec nos mains, pendant trois heures nous avons creusé, ensuite nous nous sommes tous réuni au campement...

La tension était bien là, personne n'osait s'éloigner du campement, même moi je dus éviter ma "partie de chasse" quotidienne, après un petit-déjeuner plutôt simple(jus de coco, banane et un peu d'ours de hier) le ton monta, les insultes fusèrent de partout... Et finalement ce qui devait arriver arriva, Bastien commença à se battre contre Jean après une joute verbale mémorable(ironie bien sur, ces deux-la se sont copieusement insulté et Bastien n'a pas supporté...). Il sortit de sa poche un couteau et fonça sur Jean, la lame lui transperça le ventre et il tomba à terre, Jean commença à se débattre en perdant une quantité de sang énorme. Bastien venait de le tuer de sang-froid, qui plus est un non Autre(on l'a découvert une fois qu'il avait fini de se vider de son sang). Nous étions tous choqué par ce qui venait de passer et nous avons décidé d'éliminer immédiatement Bastien, son crime était"impardonnable"(quoique j'aurais peut-être fait la même chose à sa place, mais je ne voulais pas le dire.)

Et bien sur, qui a du l'exécuter? Moi... J'ai du m'entrainer toute la journée au couteau, j'étais un peu nerveux à l'idée de tuer quelqu'un.

Le soir tomba vite, l'exécution pouvait avoir lieu. Bastien fut amené devant moi, ligoté, j'ai hésite à le tuer. Son regard m'a paralysé, un regard plutôt glacial et froid, je pris une longue aspiration inspiration et tenta de me concentrer, j'eus l'impression que mon cœur allait arrêter de battre tellement il allait vite, je ferma les yeux, mes mains se crispèrent en touchant la lame froide. Je pris mon courage à deux mains et planta mon couteau dans la gorge de Bastien, son sang commença à couler le long de celle-ci, malheureusement ce soir-la encore un innocent était mort...

La nuit tombait sur le campement, j'étais encore marqué par ce que je venais de vivre, je n'avais encore jamais tué personne jusqu'à la, cette mort allait d'ailleurs me marquer pendant toute l'année qu'il allait venir.

Et puis les Autres prenaient le dessus, il ne restait plus que moi dans le camp, j'étais le dernier simple survivant, je devais fuir, sinon je savais que j'allais mourir.


Citer
Côté rouge:
Régis Éliminé et non Autre
Henry
Georges Éliminé et non Autre(quand je pense que je l'ai traqué pendant deux jours...)
John Éliminé et non Autre
Steven Éliminé et non Autre
Michel Autre
Moi bien sur

Côté Jaune:
Bastien-Chef et Éliminé, non Autre
Stéphane Éliminé et Autre
Jean Éliminé et non Autre
Martoni Éliminé et non Autre
Jean-Charles Éliminé et non Autre
Kad
Olivier Éliminé par moi lors d'une de mes veilles, Autre



« Dernière édition: Lun 08 Nov 2010, 20:54 par lesurvivant »
Destructeur Fou furieux de la stcaa du TMC, de la taverne d'Inaho et fier de l'être,Ex médaillé d'or du lancer de coco...
Vous aimez les rps? Venez vous inscrire
Réponse #20 Lun 08 Nov 2010, 22:24
lesurvivant
Shaolanom
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme

Messages: 2878


Fan des Simpsons



Journalisée
Nuit du 07/11 au 08/11

Je pris mon sac et commença à courir dans la forêt, j'évitai soigneusement les branches qui allaient m'atteindre de plein fouet et zigzagua, je voulais me retourner mais une voix dans ma tête me hurla de courir sans faire attention.

Il me restait une bonne centaine de mètre lorsqu'un ours se dressa devant moi, je m'agrippai à une liane et me la joua à la"Tarzan" je traversai toute la forêt ainsi, la voix était toujours plus forte, elle me disait d'accélérer, je ne senti plus mes jambes, j'eus à nouveau l'impression que mon cœur allait céder à tout moment. Je courai toujours plus vite, porté par cette petite voix dans ma tête...

J'arrivai à la barque et prit la rame, je rama aussi vite que je pus et fus très vite éloigné de l'île, je vis une centaine de paire d'yeux je distingua une centaine de paire d'yeux m'observer depuis l'île... Problème, ou allais-je aller? il n'y avait aucune île à proximité, et je n'avais dans mon sac qu'une barre de céréales...

La tempête qui se dessinait répondit à mes questions, dire que j'aurais pu mourir lors d'une tempête après avoir survécu aux Autres. La tempête m'emporta, souleva ma barque, me fit voler et retomber dans l'eau. Mon sac!! il était dans la barque, et tu y étais aussi cher journal, enfin ton ancienne version, celle que j'ai perdu...

C'est ainsi que le courant me conduisit sur une autre île, très éloigné de celle des Autres, et que commença la deuxième partie de mon périple.


Fin de la 1ére partie-L'île des Autres
« Dernière édition: Mar 09 Nov 2010, 20:21 par lesurvivant »
Destructeur Fou furieux de la stcaa du TMC, de la taverne d'Inaho et fier de l'être,Ex médaillé d'or du lancer de coco...
Vous aimez les rps? Venez vous inscrire
Réponse #21 Mer 10 Nov 2010, 21:44
lesurvivant
Shaolanom
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme

Messages: 2878


Fan des Simpsons



Journalisée
08/11/2010

J'essayai lentement d'ouvrir les yeux mais n'y arrivai pas, je sentis du sable se glisser dans ma bouche, j'avais un mal de crâne horrible, une odeur écœurante errait dans l'air et venait titiller mes narines.

J'ouvris les yeux petit à petit...

Un avion était la, immobile, je me relevais, enfin tentait, mais mes jambes ne voulaient plus me porter... Je fus obligé de ramper jusqu'au crash... Je me rappelle encore les corps carbonisés qui gisaient par terre, et l'avion dont il manquait une moitié, déjà les charognards étaient là...

J'entrepris de fouiller la carcasse encore "fraiche", quand je me rendis compte pourquoi je ne pouvais plus avancer, un bout de tôle s'était planté dans ma jambe, je décidai de reporter la fouille du site à plus tard, il ne faudrait pas que j'attrape une infection.

Je regardai la plage dans laquelle j'avais atterri, le contenu de mon sac s'était dispersé dans l'eau et quand je le récupérai il était vide, je trouvais aussi quelques pages de mon journal mouillés, seul quelques une étaient lisible... Déçu je me mis à ramper le long de la plage, je tentai une nouvelle fois de me lever mais une douleur au niveau de la jambe m'en empêcha aussitôt...

J'en profitai pour analyser un peu le lieu, au nord des montagnes avec une grotte plus ou moins visible, au centre,de la forêt, à gauche de la forêt aussi,et à droite, de la forêt? Mon estomac se mit à gargouiller, je me dirigea le plus vite possible vers un arbre fruitier qui trônait par la et me mis à manger tout ce que qui me tombait sous la main... Les fruits étaient succulents, sucrés et revigorants.

Je décidai de retirer le morceau de tôle de ma jambe, je le pris à mains nues et tenta de le retirer délicate soigneuseme péniblement, plus je forçai et plus j'avais l'impression que le bout entrait dans ma peau. Finalement vu comme je procédais je décidai d'arrêter la.

J'avais donc tenté de retirer mon morceau de tôle, récupéré ce que je pouvais dans mon sac et manger à ma faim, restait le problème du campement, je pris deux branches que je disposais de façon à en faire un toit. J'allai ensuite à la plage, le seul endroit un peu sécurisant pour moi...

Allongé dans le sable avec mes deux branches, je devais avoir l'air ridicule, je trouvai quand même le sommeil....
« Dernière édition: Mer 10 Nov 2010, 21:47 par lesurvivant »
Destructeur Fou furieux de la stcaa du TMC, de la taverne d'Inaho et fier de l'être,Ex médaillé d'or du lancer de coco...
Vous aimez les rps? Venez vous inscrire
Réponse #22 Mer 10 Nov 2010, 21:46
lesurvivant
Shaolanom
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme

Messages: 2878


Fan des Simpsons



Journalisée
Citation de: Extrait d'une feuille de journal retrouvé un peu en vrac... Certains mots ont été effacés
09 Novembre 2010


[M]a première nuit de survie [se]ul sur l'île...

Hor[r]ible, mon crâne me faisait trop mal, mes jambes ont enflés j'ai l'imp[re]ssion. Et la aussi j'ai trop mal, je suis sur que je vais attraper la gangrène et qu'on va devoir me la couper...

Ce que je ne com[p]rend pas c'est ou je suis? Je ne suis pas chez les Autres sinon j'aurais déjà été mangé cette nuit. Et au loin je peux voir d'autre île, probablement un archipel.

En plus j'ai [m]al dormi cette nuit, j'ai fait un [r]êve étrange:

[M]a mère était là [Devant?] moi, nous discutions de tout et de rien, j'étais de retour à la vie normale. Et elle est devenue soudain plus menaçante. Elle m'a regardé avec ses grands yeux rouges...

Je me suis [ret]rouvé ligoté à une corde en voyant tout mes anciens compagnons me fixer. Stéphane m'arracha le bras et se mit à le grignoter... Ce fus ensuite au tour de ma mère qui m'a[r]racha l'autre bras, elle commença à le manger...
Et moi à pleurer...

Bastien s'approcha avec une lance et sourit. Je vis dans ses yeux qu'il voulait se venger, il me planta la lance dans le cœur et c'est à ce moment là que je me suis réveillé.

J'ai encore du mal à croire que je suis le seul à avoir eu la"chance" de fuir l'île des Autres. Mais toujours cette même question, ou suis-je? J'espère le découvrir bientôt

Un crabe me pinçait la jambe, je laissai sortir un cri de souffrance avant de l'écraser avec mes chaussures, le réduisant en bouillie.... Je n'avais pas pu profité de l'une des rares nuits ou je pouvais enfin dormir. Les branches ne m'avaient pas protégé du vent, j'étais gelé(il fait froid ici la nuit). Je me suis remis à ramper, ayant décidé de continuer mon exploration de l'île.

Je me sens mal.
Mal au crâne, mal à la jambe...
.......
mal à mon âme

Plus tard dans l'après-midi(après le coucher du soleil)
J'en ai marre! Cela fait deux jours que je suis blessé, et toujours vu personne, même pas une trace de vie. A part l'avion mais on ne peut pas appeler cela"vie".

Des arbres, des arbres et derrière? encore des arbres, des arbres à perte de vue... Visiblement je me suis perdu dans la forêt(non sans blague?). J'ai réussi à retirer le bout de tôle à mains nues, je me suis écorché les doigts mais j'ai réussi, je me demande si j'ai bien fait, la plaie est profonde et je n'ai rien pour la soigner. J'ai perdu beaucoup de sang, et mon pansement est mon vieux tee-shirt sale.

Je vais mourir ici, loin de la civilisation, quelle mort idiote... J'ai pensé un moment à appeler un docteur, mais il me faudrait déjà un téléphone...et qu'il y'ait un docteur sur cette île

Toute la journée les mêmes paroles me trottaient en tête, il me semble qu'il s'agissait d'Iron Maiden dans Brave New World. Elles disaient"Tout est perdu, vendez vos âmes au meilleur des mondes"

Vendre mon âme...
J'y ai songé un instant...
« Dernière édition: Mer 10 Nov 2010, 22:02 par lesurvivant »
Destructeur Fou furieux de la stcaa du TMC, de la taverne d'Inaho et fier de l'être,Ex médaillé d'or du lancer de coco...
Vous aimez les rps? Venez vous inscrire
Réponse #23 Ven 12 Nov 2010, 18:47
lesurvivant
Shaolanom
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme

Messages: 2878


Fan des Simpsons



Journalisée
10/11/2010
A peine réveillé, je voulus me rendre à la plage. Je commençai à ramper quand j'entendis un grognement provenant d'un buisson, un loup était devant moi, il me regarda et s'approcha. Il grogna et se jeta sur moi.

Je regardai le loup commencer à me mordre le bras, je me rendis compte que mon revolver était à ma ceinture. Je le pris et tirai sur le loup, dans la tête....

Je m'évanouis...

13/11/2010

Je me réveillai lentement et ouvrit les yeux, j'étais dans une grotte.

Sur les murs étaient accroché des têtes d'animaux et autre trophée de chasse, je remarqua aussi une armoire ou il y'avait plusieurs livres. Dans un coin de la grotte se trouvaient plusieurs ustensiles de cuisine, des casseroles aux poêles.

Une panthère arrivait devant moi en grognant, elle me regarda l'air de dire"Dégage, ici c'est chez moi". Une voix venant de nulle part la stoppa net.
"Mimi, n'embête pas notre invité"

Un homme entra dans la grotte, il avait une longue barbe et ses cheveux étaient long eux aussi. La panthère le suivait de très près. il vint s'asseoir à côté de moi, je touchai ma ceinture pour prendre mon revolver, l'homme le sortit de sa poche et me demanda.
"C'est ça que tu cherche gamin?"

Je baissai les yeux, il préféra sourire, je tentai de lancer la discussion:
"Alors...euh...Vous m'avez...sauvé?
-Oui gamin, j'ai entendu un coup de feu alors que je chassai en forêt. Je t'ai trouvé à terre, tu étais dans un état pitoyable, je t'ai ramené ici et je t'ai soigné comme j'ai pu."

Je regardai ma jambe, mon vieux tee-shirt avait été remplacé par un pansement, un vrai... L'homme en avait aussi mis un sur mon bras, je tentai de me lever mais ne put toujours pas, le vieux me regarda.
"Tu ne pourras pas marcher avant deux ou trois jours, j'ai aussi désinfecté ta plaie, tu as eu de la chance que je sois là."
Je lui adressa un merci timide, il reprit.
"Alors? qu'est que tu fais ici?
-Je viens de l'île des Autres, je devais tourner une émission de télé-réalité là bas mais ça à mal tourné, tout les candidats sont mort, et il reste deux Autres en vie.
Dés que je citai les Autres, il devint plus intéressé.
-Mais...c'est à une centaine de kilomètre d'ici, comment est-tu arrivé jusqu'ici?
-J'avais construit une barque pour partir, mais une tempête l'a détruite et je me suis retrouvé sur la plage avec un bout de tôle dans la jambe...

Il partit quelques minutes, je tentai de bouger mon bras gauche, mais celui-la non plus ne voulait plus bouger, j'étais devenu infirme, seul mon bras droit fonctionnait encore.

Je pris un livre qui était posé à côté de moi, le titre était écrit à l'encre rouge"Livre de Survie, par L'Ancien" dedans il y'avait de nombreuses idées pour aménager un campement et construire soi-même ses outils. J'étais en train de lire le livre quand la panthère suivi de son maitre arrivèrent. L'homme tenait un plateau en bois, dessus étaient posé trois noix de coco.

Le vieillard me les tendit en souriant, elles contenaient à boire et à manger, je les vidai en quelques minutes seulement. Je me suis endormi aussitôt.
« Dernière édition: Sam 13 Nov 2010, 22:11 par lesurvivant »
Destructeur Fou furieux de la stcaa du TMC, de la taverne d'Inaho et fier de l'être,Ex médaillé d'or du lancer de coco...
Vous aimez les rps? Venez vous inscrire
Réponse #24 Sam 13 Nov 2010, 14:38
lesurvivant
Shaolanom
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme

Messages: 2878


Fan des Simpsons



Journalisée
14/11/2010

Le lendemain je me réveillai en pleine forme, l'homme n'était pas là mais sa panthère si, elle était assise à côté de moi, je pus la caresser. Étrange quand même qu'il ait pu apprivoiser une panthère, je lui demanderai comment il s'y est pris quand il sera de retour.

Ayant encore le livre à portée de main, je commençai la lecture, le livre devait faire au moins milles pages, son auteur avait même fait des dessins, tout était expliqué, de la quantité aux étapes. J'étais impressionné...

La panthère bondit d'un coup, je pris un bout de bois dans ma main sans chercher à comprendre et le brandit en direction de l'entrée, la panthère accueilli son maître qui était de retour, elle m'a fait peur. L'homme tenait un panier remplit de deux œufs(d'aigle?) et sur ses épaules il y avait un cadavre d'ours, je regardai silencieusement l'homme le poser sur le sol, quelle force! Porter un ours sur ses épaules n'est pas donné à tout le monde. Il prit une poêle et sortit une bouteille d'huile, il versa un peu d'huile dans la poêle et cassa un œuf. Une fois l'œuf dans la poêle il alluma un feu et plaça la poêle dessus. Sans se soucier de moi il dépeça l'ours et pris une autre poêle, il mis les morceaux mangeable dedans et alluma un autre feu.

Il prit des fruits qu'il disposa dans une noix de coco, il se tourna vers moi
"A table gamin, j'espère que tu as faim?"
Au menu: Steak d'ours et œuf sur le plat accompagnés de fruits, et en boisson: eau de source.

Le meilleur repas que j'ai passé depuis deux semaines sans aucun doute. Après avoir bien mangé je me suis décidé à l'interroger... Il m'expliqua qu'il s'était crashé il y a une dizaine d'années et qu'il s'était installé ici.
"C'est vous qui avez écrit ce livre de survie?
-Oui, c'est moi gamin, après toute mes années passés ici j'ai décidé d'écrire un livre, avec un de mes amis. Il n'arrêtait pas de me surnommer L'Ancien alors j'ai décidé de l'écrire sous ce nom.
-Et votre ami? qu'est-il devenu?
Il ne me répondit pas, je vis son regard triste et comprit aussitôt, il enchaina.
-Je peux t'apprendre deux-trois truc de base pour survivre, ensuite tu devra te débrouiller tout seul. Mais d'ici la tu peux rester un peu ici, je te prend sous mon aile.

J'étais bien, L'Ancien se comportait comme un père.

Il m'avait taillé une canne pour que je puisse essayer de marcher. Même en m'appuyant dessus je ne tins pas debout très longtemps. Il prit ensuite congé, n'ayant rien à faire je continuai ma lecture du livre et peu à peu m'endormis...
« Dernière édition: Sam 13 Nov 2010, 22:41 par lesurvivant »
Destructeur Fou furieux de la stcaa du TMC, de la taverne d'Inaho et fier de l'être,Ex médaillé d'or du lancer de coco...
Vous aimez les rps? Venez vous inscrire
Réponse #25 Dim 14 Nov 2010, 15:06
lesurvivant
Shaolanom
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme

Messages: 2878


Fan des Simpsons



Journalisée
15/11/2010

Je me levai alors que le soleil venait de se lever lui aussi. L'Ancien m'avait laissé des fruits à manger, je les pris et n'en fis qu'une bouchée. Je pris ma canne et tentai de me lever, malgré la douleur encore présente je tenais debout, et cette fois-ci je pus traverser la grotte.

Je m'appuyai sur ma canne tout en contemplant le spectacle qui m'était offert, je voyais la quasi-totalité de l'île. Au loin je pus distinguer la mer, je vis accroché au mur de la grotte une paire de jumelles rudimentaire_deux verres grossissants reliés entre eux_ je les mis sur mes yeux et la plage me paraissait proche, elle était belle, son sable était si fin, son eau si turquoise. En plus avec ce magnifique lever de soleil c'était un régal pour les yeux.

Je regardai le reste de l'île, je vis dans une forêt une sorte de temple ou poussait du lichen et de la mousse, et dont les pierres tombaient en morceaux. Quelque chose me parut effrayant et fascinant à la fois, j'eus froid dans le dos en le voyant.

Je m'assis à l'entrée de la grotte, la panthère posa sa tête sur mes genoux, je commença à la caresser. Cette île me fascinait. J'oubliai presque mon ancienne vie, désormais une nouvelle me tendait les bras.

Mine de rien, traverser la grotte m'a demandé un effort considérable, quand L'Ancien m'a vu à l'entrée avec la panthère sur mes genoux(elle était en train de dormir) il m'a souri.
"Parfait, maintenant que tu va mieux je vais pouvoir commencer ton apprentissage."
Je lui parlai du temple, il leva la voix
"Ne va jamais là-bas!!! J'appelle cette endroit la forêt interdite. Tu n'est pas encore prêt, cette forêt est trop dangereuse pour toi, tu risquerais de mourir, n'y va jamais, compris?"
Je dus le jurer plusieurs fois pour qu'il soit satisfait.

Dans l'après-midi

L'Ancien me fit faire un tour de l'île, il me montra la plage avec une épave, un navire de conquistador selon lui, il continua en me montrant les montagnes dans lesquelles il habitait maintenant. Il me fit traverser une forêt, après quelques minutes de marche, en plein coeur de la forêt, je vis une centaine d'habitations...
"Bienvenue à Shaolis gamin
-Shaolis?
-Ah oui, j'ai oublié de t'en parler, nous sommes une centaine de survivants ici, pour nous rassembler et faire du troc nous avons jugé utile de faire deux capitales, la seconde, Olana, est un peu plus au nord-ouest.
Il m'expliqua qu'une bande de shaol avait crée la capitale il y a trois ans pour faciliter les échanges,depuis tout les nouveaux arrivants doivent se recenser ici, ce qui était d'ailleurs le but de ma visite.
"Prénom, sexe, date du crash?
-Thomas, homme, je suis arrivé il y a sept jours, soit le huit Novembre..."

Je ne pris même pas le temps de visiter les lieux, tout cela était si...soudain, je me jurai de m'installer ici dés que L'Ancien aurait fini mon "initiation" de survie

L'Ancien parlait à un homme, il revint vers moi avec une grande quantité de fil de fer.
"Viens, je vais t'apprendre à faire un collet pour lièvre..."

En premier, il me passa un fil de laiton de 60 cm, j'ai fait un œil minuscule d'environ 1/2 cm en enroulant le fil plusieurs fois sur lui-même, j'ai enfilé l'autre extrémité dans l'œil. Il m'a ensuite montré un lieu ou les lièvres passaient sans arrêt. Il me fit planter une branche en diagonale au dessus du passage, j'ai noué l’autre extrémité du collet à cette branche et voila c'est fait, plus qu'a attendre.

Il me montra ensuite l'île plus en détail, il me mena à une source dans laquelle je me baignai, l'eau était glacée mais cela faisait du bien de se laver, je me suis senti mieux après.

Je suis retourné à mon collet et j'avais déjà un lapin, je le ramenai à la grotte et me laissai tomber par terre de fatigue, déjà que j'ai du mal à tenir debout, mais la marche de L'Ancien m'a achevé....

Retour au présent

Tiens, bientôt plus d'encre, c'est bête. Il faudrait que j'aille en chercher au site de crash, je te laisse cher journal...
« Dernière édition: Dim 14 Nov 2010, 15:11 par lesurvivant »
Destructeur Fou furieux de la stcaa du TMC, de la taverne d'Inaho et fier de l'être,Ex médaillé d'or du lancer de coco...
Vous aimez les rps? Venez vous inscrire
Réponse #26 Mer 17 Nov 2010, 21:39
lesurvivant
Shaolanom
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme

Messages: 2878


Fan des Simpsons



Journalisée

Je n'ai pas retrouvé d'encre violette, simplement de l'encre rouge, donc j'écrirai dans cette couleur, dommage j'aimais bien le violet

16/11/2010

Le lendemain, L'Ancien n'était pas là, comme chaque jour, mais cette fois je trouvai un mot que je lus aussitôt.

Citation de: lettre de L'Ancien
Thomas,
Je suis parti sur Inaho, il me faut beaucoup d'os et ils ont un excellent cimetière d'éléphant là-bas, je suis parti faire le plein. Je serai absent un jour, peut-être deux, tu peux te balader dans l'île, mais n'oublie pas, ne va pas dans la forêt interdite.

L'Ancien

Une journée de repos, j'allais enfin pouvoir visiter l'île, à commencer par Shaolis, je me levai, plus aucune douleur à la jambe.

Je laissai la panthère garder la grotte et partit vers Shaolis, je passai devant la forêt interdite, je la regardai et fis un pas dans si direction, un deuxième et... il y'eut un cri qui sortit de la forêt, suivi d'un autre,je décidai de m'éloigner. Même si je suis curieux je n'avais pas envie de mourir.

J'arrivai à Shaolis, sur la place publique(appelé place du marché) les gens discutaient, certains troquaient, et il y'en avait de la foule, à croire que les crashs ici sont nombreux. Certains habitants avaient installé leurs maisons dans les arbres, des sortes de cabanes en mieux, en bas certains vivaient dans des confortables maisons en tôle, assez spacieuse visiblement, certains avaient même des portes et des fenêtres, je me demande encore comment ils ont fait.

Un homme s'approcha de moi, il tremblait de la tête aux pieds, il me cria
"Les dieux vont se venger, Whakapapa n'est pas content, les dieux se vengeront, leur colère est sans limite."
Il le répéta plusieurs fois d'affilé, en haussant toujours plus fort le ton, un homme vint l'interrompre et lui demanda de s'en aller, ce qu'il fis.
"Ne faites pas attention à lui, il est un peu fou...
-Qui est ce Whakapatruc?
-Ha les nouveaux... Whakapapa est une statue de pierre qui est là depuis...toujours, c'est censé être une divinité, enfin ça c'est la légende, mais pour moi ça ne reste qu'une vulgaire statue de pierre.
Certains le vénèrent en lui apportant des offrandes, ce sont souvent des gens d'Olana, qui deviennent fou. La statue est à quelques mètres de chez eux, personnellement je ne vois pas pourquoi vénérer une statue mais bon, chacun fait comme il veut."
Je lui demandai de me parler de Shaolan(L'Ancien n'arrêtait pas de l'appeler comme ça, si je dois vivre sur cette île autant m'adapter). Il me parla surtout des ruines, me disant qu'elle abriterait un trésor inimaginable, mais que les rares a avoir tenter de traverser la forêt interdite ne sont soit jamais revenu, soit revenu mais complétement fou. Il m'a aussi expliqué que de nombreuses personnes sur cette île se sont laissés mourir, à cause de la solitude et de la perte de leurs famille, ce genre de chose quoi....

Et bien, j'ai appris beaucoup des choses aujourd'hui, des ruines mystérieuses, des anciennes divinités peut-être pas si divine, et une communauté qui semblent souder, je ne regrettais pas d'avoir atterri ici...

Après ce petit détour, qui m'a permis d'en savoir un peu plus sur Shaolan, je décidai d'aller relever les collets. je repassai par la grotte prendre un sac pour y mettre la viande. Certains collets avaient piégé des lièvres.

J'arrivai sur la plage et vis l'épave dont L'Ancien m'avait parlé. Un navire de conquistador abimé par le temps, les voiles étaient déchires, armé d'une branche je décidai d'explorer l'épave...

Le bois craquait sous chacun de mes pas, il y avait une odeur de moisi dans l'air. En entrant dans une salle je vis un tas d'os, ce devait être un des pirates_il portait un tricorne de pirate_ il tenait un coffre dans la main, quand je lui pris,le corps se volatilisa... Je donna un coup de pied dans le coffre et il s'ouvrit, je fis une découverte étonnante, un morceau de carte.

Je sortis du bateau et lis le parchemin, je l'ai encore sur moi, il disait quelque chose comme:
Citation de: Parchemin
Bravo à toi, tu viens de découvrir le mystére de Rackham le rouge.
J’ai caché un trésor quelque part dans cette île mais je ne pourrai pas y retourner car je suis très recherché dans cette région du globe,aussi ai-je décidé de révéler son emplacement afin qu’il puisse être utile à quelqu’un.

Dans cette île,place-toi au pied de la plage P. A l’ouest se trouve un gros chêne C : marche en direction de celui-ci.En le dépassant d’autant de pas que tu en as fait pour y arriver,tu seras au point I.

Va ensuite en direction du rocher à tête d’oiseau R et dépasse-le d’autant de pas que tu en as fait pour y arriver depuis le point I :tu seras alors au point J.

Marche ensuite vers la vieille statue T et dépasse-la d’autant de pas que tu en as fait pour y arriver depuis le point J :tu seras alors en K.

Le trésor se trouve exactement au milieu de la ligne qui joint K et P.Tu n’as plus qu’à creuser pour te l’approprier.

Rackham
Il y avait aussi une carte, mais je l'ai perdue il y a quelques mois....

Je me mis à la recherche de ce trésor....

 
Destructeur Fou furieux de la stcaa du TMC, de la taverne d'Inaho et fier de l'être,Ex médaillé d'or du lancer de coco...
Vous aimez les rps? Venez vous inscrire
Réponse #27 Sam 20 Nov 2010, 00:01
lesurvivant
Shaolanom
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme

Messages: 2878


Fan des Simpsons



Journalisée
Citation de: Extrait de Journal
17 Novembre 2010
J'ai passé une nuit blanche à repenser à ce parchemin, je suis tout excité, comme un gamin qui vient d'avoir un nouveau jouet. Par contre L'Ancien n'est pas revenu, j'ai tellement de questions à lui poser, je suis sur qu'il y a encore beaucoup de légende concernant cet archipelle...

Il est parti sur Inaho. Je me demande ou c'est? J'ai lu ses bouquins, il a fait une carte des quatre îles mais ne donne pas leur emplacement. Je suis inquiet, j'espère qu'il reviendra vite...

Pour en revenir au trésor, la carte ne correspond à rien. Il y a des tas de lettres dessus, mais la carte ne représente aucune des quatre îles dont L'Ancien à fait les dessins. J'ai observé l'île avec les verres grossissants, j'ai reconnu un grand chêne, peut-être celui mentionné, j'irai voir cette après-midi, je suis fatigué...

Après-midi
Je crois que je viens de comprendre. Cette carte n'est en fait qu'une partie, l'autre est caché dans le tronc du grand chêne. Il me manque encore plusieurs morceaux donc...

L'Ancien est revenu avec des tas d'os, il m'a parlé d'Inaho pendant des heures, me racontant qu'Inaho avait aussi ses ruines, nommé"Dédale d'Omphalos", celle-ci ouvre trois ou quatre fois chaque année.

Il a enchainé sur les autres îles, me disant que chacune avait une part de mystére, chacune possédait ces propres ruines...
Shaolan avait deux sources, Mokona avait un volcan et du désert, Inaho avait donc un cimetière de Pachydermes, Melanah avait un immense cratère. Karaho a lui aussi un désert. Shaolan possède aussi un arbre creux et une grotte humide, ces deux endroits sont uniquement trouvable sur notre belle île...

Mais qu'est que je raconte moi? je n'ai même pas visiter les autres îles, il faudrait que je pense à le faire...

Quand il s'est mis à parler de l'arbre creux j'ai fait le rapprochement avec Rackham et je lui ai montré la carte. Il l'a prise et a paru surpris
"Alors c'était vrai? Rackham aurait caché son trésor ici? J'en ai vaguement entendu parler mais je n'y croyais pas..."

On est allé voir l'arbre creux, caché à l'intérieur un morceau de papier usé par le temps mais toujours  lisible, la deuxième partie de la carte, les autres morceaux seront à trouver sur les autres îles selon lui, je dois partir demain, j'ai hâte....
Destructeur Fou furieux de la stcaa du TMC, de la taverne d'Inaho et fier de l'être,Ex médaillé d'or du lancer de coco...
Vous aimez les rps? Venez vous inscrire
Réponse #28 Dim 21 Nov 2010, 20:55
lesurvivant
Shaolanom
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme

Messages: 2878


Fan des Simpsons



Journalisée
18/11/2010
Avant de partir, L'Ancien à tenu a me donner un cours de survie... Il me montra comment créer une lance, pour cela il faut simplement un bout de bois et un couteau... Il cassa une branche d'arbre et sortit un couteau au couleur de la Belgique, il tailla la branche jusqu'à en faire quelque chose de très pointue. Je la pris en lui demandant quoi en faire, il me demanda de lui ramener deux ou trois loups.

C'est parti pour la chasse, je vois un loup devant moi, il ne m'a pas repéré, je passe derrière lui et lui plante ma lance dans le torse, il s'effondre par terre.

Tiens j'entends un cri derrière moi, je tâte un peu et sent quelque chose de poilu, je me retourne et tombe nez à nez avec un loup. Sans que je comprenne, une flèche vient se planter dans son cou, suivi d'une autre. Elles semblent venir des arbres. Je me tourne et voit un loup qui se jète sur moi, je lève ma lance, elle finit dans sa bouche et l'empale, le loup tombe à terre.

Je me retourne vers les arbres, je vois une silhouette qui s'éloigne. Je prend les loups et les ramène au camp, L'Ancien me félicite.

J'en profite pour lui poser enfin la question qui m'embête depuis une semaine, ou a-t-il eu sa panthère? Il m'expliqua qu'il l'avait trouvé en forêt lors d'une chasse, elle était blessé à la jambe et il l'a soigné. Elle était encore bébé. Avec le temps il l'a apprivoisé et elle l'aide à chasser ou garder son campement, un parfait compagnon en gros. Quand je lui ai demandé si il ne préférait pas aller à Shaolis il m'a répondu qu'il préférait la vie en exil. Ici il vit en communion avec la nature et blablabla pendant une heure. Je n'ai pas saisi la suite, je pensais au parchemin, un trésor, j'imaginai des diamants, de l'or, j'ai du penser tout haut car L'Ancien m'a fait remarquer qu'ici on troquait, pas besoin de monnaie, donc l'or ne servirait à rien.

L'après-midi L'Ancien m'a appris à coudre, il voulait me faire un vrai lit, pour que je puisse dormir un peu plus confortablement. Depuis une semaine je dormais sur le sol. Nous sommes donc allé du côté d'un cimetière à avions, j'étais étonné, il devait y avoir une centaine d'avions... Nous les avons pillés fouillés pour faire de la récupération. J'ai arraché avec plus ou moins de minutie le tissu des sièges. Quand L'Ancien a jugé qu'il y'en avait assez, il a sorti un kit de couture et m'a donné des cours de couture, nous sommes restés deux heures dans l'avion, en deux heures j'avais déjà quelques"notions".

Cette nuit je dormirai dans un drap bien au chaud...


Destructeur Fou furieux de la stcaa du TMC, de la taverne d'Inaho et fier de l'être,Ex médaillé d'or du lancer de coco...
Vous aimez les rps? Venez vous inscrire
Réponse #29 Lun 22 Nov 2010, 22:01
lesurvivant
Shaolanom
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme

Messages: 2878


Fan des Simpsons



Journalisée

19/11/2010
Activité couture, j'ai dépecé les loups que j'ai capturé hier et j'ai tanné leurs peaux, je vais me faire de beaux vêtements.

20/11/2010
J'ai fini de faire mes gants, des beaux gants en peau de loup. Ensuite je suis parti faire une sieste sur la plage et me laver à la source...

21/11/2010
Encore une fois activité couture, j'ai fait une veste, des bottes bien chaude ainsi qu'un bonnet et un pantalon, je n'aurais pas froid cette hiver...

22/11/2010
Aujourd'hui je me lève tôt le matin, j'ai beaucoup de bois à ramasser, L'Ancien veut que je fabrique un arc pour pouvoir chasser au moins le petit gibier, il me laissa un stock d'os important pour que je puisse faire du troc avec. Je décidai de partir en direction d'Olana...

A peine arrivé je rencontrai le vieux fou vu sur la place du marché l'autre jour, il répétait encore les mêmes choses. Je vis une statue imposante sortie du sol, à côté il y avait à côté un autel sur lequel trônait toute sorte de chose, des fruits, de la viande du cuir etc...

Je me suis surpris agenouillé à prier pour avoir la bénédiction des dieux...

Quelques minutes plus tard j'avais troqué tout les os que j'avais contre du bois, j'en ramène un peu plus mais ce sera pour la cheminée de L'Ancien..

Aujourd'hui L'Ancien va me faire construire un arc, il commence par me montrer les divers "ingrédients" essentiels. Il sait le fabriquer grâce au journal d'un certain Riesseg. Je regarde l'arc qu'il tient à côté de lui, un arc en ivoire magnifique, j'étais fasciné..

C'est à mon tour de construire l'arc, je suis les instructions et regarde mon arc, comparé à celui de L'Ancien ce n'est pas top mais bon, au moins je sais comment construire un arc maintenant...

L'Ancien m'a demandé de m'entrainer sur des noix de coco. J'étais vraiment mauvais à l'époque, j'ai même failli lui planter une flèche dans la tête. En même temps pointer un arc sur quelqu'un en rechargeant c'est pas très malin, le coup peut partir tout seul..

Il préféra arrêter le massacre, et me proposa d'aller voir les autres îles, nous devions partir le lendemain et passer une journée sur chaque île, soit quatre jours...
Destructeur Fou furieux de la stcaa du TMC, de la taverne d'Inaho et fier de l'être,Ex médaillé d'or du lancer de coco...
Vous aimez les rps? Venez vous inscrire
Réponse #30 Mer 24 Nov 2010, 21:17
lesurvivant
Shaolanom
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme

Messages: 2878


Fan des Simpsons



Journalisée
23/11/2010

Et le lendemain au réveil c'est parti, L'Ancien prend une dizaine de bouteille d'eau et son arc, il me demande aussi d'amener la carte au trésor, juste au cas ou, m'ouais...

Je n'avais jamais voyagé à dos de dauphin, je trouve cela pas mal du tout comme expérience. Bon il faut les nourrir beaucoup mais voyager sur leurs dos est agréable, moi qui était habitué au stress des embouteillage quelle choc!

A peine arrivé je remarquai aussitôt le volcan qui surplombait l'île, il s'élevait par dessus les cieux, narguant les dieux, défiant les temps et sa face noircie par le temps et les épreuves semblait défier les hommes par son incommensurable hauteur... Bon ok la poésie me réussit pas trop, je vais arrêter...

L'Ancien à tenu à me faire visiter chaque mètres de Mokona, une petite île découverte après Shaolan.

L'Ancien m'a expliqué que les pionniers ont été des survivants de Shaolan qui ont voulu tenter leurs chances ailleurs, elle a ensuite été peuplé au rythme des crashs. Dés mon arrivé sur l'île je remarquai ce site de crash, des dizaines d'avions les uns sur les autres, des carcasses de toutes sortes, pour la plupart coupé en deux.

L'Ancien voulait me présenter quelqu'un, il me mena à un de ses avions.

Je fus étonné en voyant l'intérieur de l'avion, il était aménagé, un canapé par ci, un lit par là, une cheminée encore mieux que celle de L'Ancien... et en plus son occupant avait une vue sur la mer, quelle palace quand même!! Enfin à l'époque, maintenant je ne suis même plus étonné, je vis dans un campement quatre étoiles. A l'abri des bêtes sauvages et de la communauté(j'ai gardé ce côté "ermite" que m'a enseigne L'Ancien) J'ai installé un tas de piège autour du campement, car vivre dans la forêt interdite comporte des risques.(Oui je me suis installé là-bas, mais maintenant cette forêt non plus ne me fait pas peur. J'ai seulement peur de grimper en montagne, la faute à une mésaventure que je détaillerai plus tard...)

J'étais fasciné par cette avion, même les murs avaient été tapissé, coloré en rouge/orange par son occupant...

D'ailleurs le voila qui vient, la porte de l'avion s'ouvre sur un homme petit, assez jeune(plus que L'Ancien je dirai) arc à la main et coutelas dans l'autre, il faillit nous tuer...

"Bonjour Le Vieux Sage, tu ne me reconnais pas?
L'autre s'arrêta net, il lâcha son coutelas et se jeta sur lui pour le prendre dans ses bras. L'Ancien me le présenta
"Thomas je te présente Le Vieux Sage, il a été mon maître sur Shaolan pendant un an, comme toi"
Je ne l'aurais jamais imaginé, lui ayant eu un maître...comme moi il avait du être dépaysé au début, et maintenant il vivait dans une grotte avec une panthère apprivoisé... De quoi voir mon avenir en rose.

"Content de te revoir, je croyais que tu avais été dévoré par ta saleté de bête
-Mimi? mais elle ne ferait pas de mal à son maître...
-Enfin bref, vous êtes ici pour longtemps?
Il hésita quelques minutes, se gratta la tête et reprit
-On pensait rester un jour, je voulais lui faire faire une visite rapide de l'île
-Allons, reste dormir ici si tu veux, j'ai justement chassé un de ses ours ce matin, gros de trois cents kilo, il y'en a assez pour cinq... Et je connais les moindres recoin de l'île, je pourrais lui servir de guide...
L'Ancien répondit aussitôt
-Si ça ne te dérange pas...
-Du tout vieux frère..."

J'eus le droit à une visite guidé de l'île, des fois Le Vieux Sage s'arrêtait. Je me souviens surtout quand il s'est arrêté devant le volcan, et me le désigna.
'Et voici la fierté de notre île, quelque chose d'unique, notre volcan..."
Je contemplai le volcan, il était grand, et me laissait bouche bée, ils n'avaient donc pas peur qu'il entre en éruption? moi je crois que j'aurais un peu peur...
Comme si il avait saisi ma pensée il me répondit
-Le volcan est éteint depuis plusieurs siècles, et si jamais il entre en éruption nous aurons le temps de fuir, cette endroit est un peu comme la forêt interdite en moins dangereuse, personne n'est assez fou pour construire ici..."

L'Ancien me chuchota
"Il aime Mokona, mais pas autant que Shaolan, il a fait parti des pionniers parti sur cette île. Moi je sais bien qu'il garde Shaolan dans son cœur"

Nous avons traversé le dessert désert, il y faisait encore plus chaud que sur le reste de l'île, heureusement grâce à L'Ancien nous avions à boire...

J'appris à extraire la sève d'un cactus pour la boire.... Après cette petite visite bien sympa nous sommes rentrés, je m'étala sur un canapé, alors que les deux autres semblaient encore en pleine forme...

Le soir ce fut repas au coin du feu, œuf d'aigle sur le plat avec un steak d'ours, et en prime un peu de pain que Le Vieux Sage avait récupéré dans le compartiment premiére classe d'un avion...
Le Vieux Sage prit un livre et me demanda
"C'est à toi petit?
-Oui...
-Ou tu l'a trouvé?
-Sur l'île des Autres
Il parut surpris et me fixa quelques secondes...
-Sais-tu au moins ce que renferme ce livre?
Je secouai la tête
-Ceci est le grimoire des Autres, il est scellé par magie, il faut que tu trouve un magicien pour qu'il puisse l'ouvrir.
-Et ou le trouver?
-Certains disent que ce magicien sa cache sur Namoha, dans le temple
L'Ancien parut surpris, il demanda plus d'explications, Le Vieux Sage se contenta de rire
-Toujours en retard hein? Namoha a été découvert il y'a trois ans au large d'ici, il y'a un temple mais il est fermé par une quantité incroyable de boue, malgré tout nos efforts il ne s'est pas ouvert, mais cette année sera la bonne, j'en suis sur...

Après cette discussion et ce bon repas, nous nous endormions, moi sur un canapé-lit très moelleux, j'avais une vue sur les étoiles, je m'endormis en les admirant...
Destructeur Fou furieux de la stcaa du TMC, de la taverne d'Inaho et fier de l'être,Ex médaillé d'or du lancer de coco...
Vous aimez les rps? Venez vous inscrire
Réponse #31 Jeu 25 Nov 2010, 19:18
lesurvivant
Shaolanom
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme

Messages: 2878


Fan des Simpsons



Journalisée
Citer
24/11/2010
Je regardai la bête droit dans les yeux, elle aussi me fixa, je pris mon épée et mima une attaque. Elle ne s'éloigna pas pour autant, et soudain elle attaqua...
(avant)
Je ramassai des fruits dans la forêt quand une noix de coco tomba à mes pieds.

Je levai le nez, sur un palmier je vis un singe, il tenait des noix de coco dans sa main...

Je saisis mon arc pour tirer une flèche sur le singe, il ne réagit pas tout de suite, et se contenta de lancer une noix de coco, la noix se prit la flèche et se casse en mille morceaux. Un bouclier de fer apparut devant moi, le singe lança une autre coco, je la repoussai grâce au bouclier, dans sa face!! Bien fait pour lui...

Tiens encore des noix de coco? Oh non il y'avait autour de moi des dizaine de singe, les bêtes me fixèrent et s'attaquèrent à moi, elles possédaient une dizaine de noix de coco chacune...

Une machette se matérialisa devant moi, les singes se mirent à l'assaut. Grâce à mon super bouclier je leur renvoyai tout dans la face, avec ma machette je sautai sur place et découpait les cocos en morceaux, je me sentis d'un coup beaucoup plus léger...

Je sautai et m'envolai, surpris de la hauteur de mon saut, et surtout de ne pas retomber aussitôt. Je lançai mon bouclier sur les singes, les faisant tomber, je dis une série de lettre et une magnifique épée apparut dans mes mains, elle brillait au soleil, aveuglant les singes...

Et c'est parti, je fauche tout les singes, j'ai avancé d'un niveau...

J'entendis un bruit et me dis"Tiens, un bruit de pas plutôt bruyant, un allié?"

A ma grande surprise un singe d'un mètre, beaucoup plus large que les autres, se tenait devant moi, il sortit des rangées de griffes et de crocs...un Boss...

En moins de cinq secondes voila que je me jette sur lui, je fais un saut, pointe mon épée vers sa tête et... disparut?

En fait non, un coup de griffe derrière le dos me le signala, je me retournai pour lui mettre un coup, mais disparut à nouveau...

Je décide d'anticiper en donnant un coup d'épée derrière moi, perdu!! Le singe se jeta sur moi, bien décidé à me tuer...
....Je fermai les yeux...

Quand je les ouvris, un homme en noir se tenait devant moi, je vis seulement deux yeux d'un rouge vif inquiétant, au lieu de voir des singes je vis les autres candidats de l'émission, ils avaient tous une de ses mines, leur yeux étaient rempli de tristesse, ils hurlaient des mots dont je me souviens encore, comme une plainte...
"Rejoins-nous, il ne manque plus que toi
-Ce n'est pas mon tour
-Tu est le dernier à devoir nous rejoindre, il ne manque plus que toi....
-Mais pourquoi moi?
-Parce que, il faut que le pacte des Autres soient définitivement brisé...
Je tentai d'ouvrir la bouche, mais l'Autre me planta ses griffes dans le cou et me chuchota, doucement:
-On se retrouvera...

Je fus bousculé dans tout les sens et ouvrit peu à peu les yeux, vu les regards de L'Ancien et du Vieux Sage je ne doute pas qu'il soit content de me voir réveillé...
"Tu nous faisais peur, tu n'arrêtais pas de bouger dans tout les sens, nous nous sommes inquiétés, raconte-nous ce que tu as vu..."

Je n'ai rien dit, comment aurais-je pu lui détailler cela? Les visages de mes amis que j'ai tué, qui sont morts, et qui n'attendent plus que je les rejoigne...

Malgré la trace de griffure que j'ai au cou, je persiste et signe à dire que c'était un rêve stupide..

Je suis quand même un peu inquiet, je pensais avoir oublié cette histoire d'Autre, peut-être qu'un psy pourrait m'aider? Si j'en trouve un je lui demanderais, il doit bien y en avoir un quand même dans cet archipel...

Ça c'était le matin, l'après-midi j'ai continué ma visite, j'ai pu voir les ruines de Mokona, bof presque pareil que celle de Shaolan, rien de spécial. Des pierres assemblés et un peu cassées par le temps...

J'eus le droit à une visite dans les montagnes, et vis une autre statue de pierre"L'Ancien de la chasse" selon Le Vieux Sage. A côté un autel, avec dessus posé quelques offrandes, viandes, fruits, rien de plus que sur Shaolan...
"On raconte que celui qui le servira le plus aura droit à un don exceptionnel, un don comme instinct de prédateur ou quelque chose comme ça. Inutile de te dire que beaucoup demande ses faveurs" me dit L'Ancien...

Nous prîmes congé du Vieux Sage après une dernière tasse de café, j'étais de plus en plus surpris, du café, du pain, et pourquoi pas des voitures bientôt? L'Ancien me mena à une grotte.
"Bienvenue chez moi, à ma maison secondaire
-Vous avez aussi une grotte ici?
-Oui, ainsi que sur Inaho, Karaho et Melanah, c'est l'avantage d'être solitaire, tu ne dépend de personnes, seulement de toi..."
Il me demanda de sortir le parchemin, me précisant qu'il y'avait un rocher à tête d'oiseau vers la plage au sud, il me demanda d'y aller, je me doutais un peu que cette visite n'était pas là que pour me présenter le paysage...

La nuit tomba vite, je dus me résigner et attendre le lendemain, cette grotte était aussi grande que la première. L'Ancien fit cuire un aigle qu'il assaisonna avec une herbe que je connaissais pas, je me penchai au dessus de lui pour voir ce qu'il faisait, notant le moindre détail...

Délicieux ce repas, et ces herbes, vraiment pas mal... Je m'endormis le ventre plein...

Retour au présent
J'entends un bruit, sans doute un animal tombé dans un des mes pièges, je vais aller voir.
Destructeur Fou furieux de la stcaa du TMC, de la taverne d'Inaho et fier de l'être,Ex médaillé d'or du lancer de coco...
Vous aimez les rps? Venez vous inscrire
Réponse #32 Dim 28 Nov 2010, 18:26
lesurvivant
Shaolanom
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme

Messages: 2878


Fan des Simpsons



Journalisée
Présent

25/11/2011

Quand je l'ai vu, je n'ai pas saisi tout de suite...

Une espèce d'animal qui rampait à terre, je suis resté un peu surpris... Derrière lui il y'avait un loup... Je l'ai tué(le loup, pas l'autre).

En fait c'était un homme comme moi, il avait de vieux vêtements rapiécés, quand je l'ai vu il était à terre, l'épaule gauche en sang, j'ai mis un flèche au loup à côté de lui pour m'assurer qu'il était bien mort, je suis ensuite allé voir l'autre homme, il a souri et s'est évanoui...

....Un homme....
...Comme moi....

Je ne me souvenais même plus ce que c'était un être humain, cela fait plusieurs mois que je vis ici, je ne me suis pas regardé dans un miroir depuis si longtemps, et je n'ai aucun contact avec l'extérieur...

J'ai fait tout ce que j'ai pu pour le soigner, je lui ai mis un pansement, ai nettoyé sa plaie(très profonde d'ailleurs) et je lui ai préparé des vêtements en peaux d'ours, pour qu'il puisse changer de ses vieux vêtements... Je l'ai bien sur amené à mon petit chez moi, sinon je m'en serais voulu...

Cela me fait penser à L'Ancien, quand il m'a accueilli chez lui... Je vais faire une exception en le logeant ici, je pense qu'il est nouveau, sinon il ne se risquerait pas dans cette endroit... ou alors bien équipé. On verra bien quand il sera réveillé de toute façon...

Passé

25/11/2010
Le lendemain, je trouvai au rocher de l'oiseau un autre bout de parchemin, rien n'était écrit mais il y'avait un dessin dessus, un rocher pourpre...

En gros cette quête allait être un vrai casse-tête. Nous sommes allé à dos de dauphin sur Inaho, là un pigeon nous attendait, L'Ancien le lit et sauta en l'air, il semblait joyeux...
"Il arrive...!!!"

Malgré mes questions il a préféré garder la surprise... par contre les jours suivants il voulait organiser une compétition de chasse, il me tendit une hache double en silex, et me demande d'aller chasser beaucoup de bête, puis de ramener leurs corps à la grotte...

Je ne l'ai pas écouté et suis allé me promener, j'ai vu une autre de ces statues, il y'avait encore un autel, la statue représentait...j'ai oublié.... il faudrait que je retourne sur Inaho pour le savoir...

Enfin bref, en voyant les montagnes j'ai eu une soudaine envie de faire de l'escalade à mains nues, ne me demande pas pourquoi journal, je ne sais pas ce qui m'est passé par la tête...

J'ai saisi un appui et ait commencé à avancer, mais au bout de cinq minutes je ne tenais déjà plus, j'ai regardé le sol et ait eu le vertige, je me tenais loin au dessus du sol, et le sommet était à peine visible... Une idée encore plus idiote que celle d'escalader la montagne m'a traversée l'esprit, je voulais sauter pour le"fun"... Je l'ai fait en plus, la chute a été longue, très longue... J'ai senti un craquement et je me suis évanoui...

Quand je me suis réveillé, L'Ancien était penché au dessus de moi, il me fixait comme si j'avais fait une grosse bêtise. Il se mit à me crier dessus
"Tu est stupide, te jeter d'une montagne, qu'est qui t'a pris?
Il me regarda, je baissai les yeux
-Mais...
-Tu aurais pu te tuer, ça t'aurais amusé? Tu as de la chance, je t'ai fait un remède avec des plantes, tu t'est endormi quelques heures, normalement tu ne devrais rien sentir..."

J'avais la tête qui tournait, envie de vomir mais à part ça tout allait bien...

présent

Mon invité a bougé, je vais préparer à manger, il sera content, je reprendrai mon histoire tout à l'heure...
Destructeur Fou furieux de la stcaa du TMC, de la taverne d'Inaho et fier de l'être,Ex médaillé d'or du lancer de coco...
Vous aimez les rps? Venez vous inscrire
Réponse #33 Ven 03 Déc 2010, 23:42
lesurvivant
Shaolanom
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme

Messages: 2878


Fan des Simpsons



Journalisée
Bonjour journal.

Je vais me présenter, j'ai oublié mon nom mais j'ai une certitude, cela fait quatre jour que je suis ici, j'étais dans un avion pour aller...de toute façon ça n'a aucune importance, mon avion a été détourné par un pirate de l'air, et je me suis retrouvé à errer, un loup m'a agressé et j'ai réussi à fuir...

Je me demande ou je suis...

Chouette maison quand même, une longue cheminée, des ustensiles de cuisine, et toutes sortes de tableaux de chasse accroché aux murs... en plus elle est assez grande pour y faire vivre trois personnes... Moi qui ai dormi dans un arbre jusqu'ici.

Je l'entend qui revient...

Plus tard
Voila, j'ai nourri mon invité, on a parlé un peu, il est très sympa, il n'a rien voulu me dire sur son ancienne vie mais bon, ce soir il dort ici. Je vais reprendre mon histoire

passé

26/11/2010

Aujourd'hui rien de spécial, je continue à chasser, mais cette fois L'Ancien veille sur moi, il n'a pas envie que je me jette à nouveau d'une montagne...

27/11/2010
Alors la...

J'étais allé me laver à la source, je me suis déshabillé, ai posé mes vêtements à côté de moi et ai commencé à me baigner...

Un cri, je me retourne et tombe nez à nez avec un ours... J'aurais du fuir, au lieu de ça, nu comme ver, je me précipitai sur lui en criant. Je n'avais pas encore réalisé mon erreur. Je frappe de toutes mes forces... Aieuhh! mais ça fait mal. Si lui n'avait rien senti, moi si....

Cette île m'a rendu suicidaire, au lieu de fuir je me suis acharné sur le pauvre ours...J'esquive un coup de griffe et un coup de dent et lui met une bonne droite dans la joue. Je sens mes doigts craquer à nouveau, je ferme les yeux et avec ma tête lui donne un coup de boule, bon ben raté encore une fois, par contre lui ne semble même plus intéressé par moi... Je suis sur qu'il se fichait même de moi...

Je vois un caillou assez gros par terre, je le prend et le lance sur l'ours, il esquive et me charge...quelques coups de patte plus tard je gémis à terre en me tenant le torse. L'ours s'en va tout fier, il me regarde d'un air défieur, du genre"Alors? c'est tout? je te prend quand tu veux"...

Depuis ce jour-la j'ai une grande haine pour les ours...

Je suis rentré à la grotte intact, l'ours n'a pas sorti ses griffes, il s'est contenté de me donner des coups de pattes... J'ai dormi tout le reste de la journée...

29/11/2010

Chasse, et cette-fois je fais attention au moindre mouvement, pas envie qu'un autre ours m'attaque... Je ne fais que ça de ma journée et je ramène quelques belettes...

30/11/2010

Fin de la chasse, L'Ancien me conduit à une crique, je reconnais des dauphins au loin, une installation se tient là, une grande maison en bois, dessus était écrit en gros"Port"

Oui, un port ici, normal n'est-ce pas? A l'intérieur c'est plutôt calme, aucun bruit, personne...L'Ancien me fait traverser une pièce et m'emmène à une embarcation, deux pirogues sont collées l'une a l'autre... L'Ancien met les cadavres d'animaux dedans et rame vers Shaolan...

Il n'y a pas eu un mot du voyage, j'étais en train de me demander ce que préparait encore L'Ancien...

A peine à terre, il chargea les animaux dans une espèce de brouette et me demande d'aller l'attendre à la statue de Whakapapa. Il y'avait beaucoup de foule ce jour-la, des chaises avaient été installé, et il y'avait un grand banquet. Les gens parlaient entre eux dans un brouhaha énorme... De tout et et n'importe quoi, de leur petit coin, de la gastronomie Shaol, certains en profitaient pour troquer...Un indigène arriva vers la statue et le silence s'imposa...

J'ai demandé à L'Ancien qu'il m'explique:
"Une ou deux fois par an, nous nous réunissons ici pour le culte de Whakapapa, un grand prêtre indien passe sur notre île et nous brûlons des animaux pour attirer ses faveurs..."

premiére pensée:"Mais qu'est que je fais là moi? je suis tombé sur une secte, c'est pas possible..."
Ils se tinrent la main et commencèrent un chant religieux, comme si ils étaient en transe...ils se sont ensuite agenouillés pour prier...Vint ensuite le tour du bûcher, les animaux furent brulés pour satisfaire la statue...Un bal de fin était organisé, avec des vrais instruments et des vrais musiciens.

Après ça, nous nous sommes séparés chacun de notre côté, sympa mais un peu bizarre quand même..
Destructeur Fou furieux de la stcaa du TMC, de la taverne d'Inaho et fier de l'être,Ex médaillé d'or du lancer de coco...
Vous aimez les rps? Venez vous inscrire
Réponse #34 Sam 04 Déc 2010, 00:07
lesurvivant
Shaolanom
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme

Messages: 2878


Fan des Simpsons



Journalisée
Citer
01/12/2010

Un petit air frais et doux souffle sur mon visage, des flocons de neige glissent le long du ciel pour venir tomber à terre, le sol est recouvert d'un manteau de neige, l'eau turquoise vient échouer sur la plage. Les feuilles des arbres virent au orange et sont recouvertes par la neige...

J'adore ce paysage, je ne serai jamais lassé de le regarder, je me sens doux et apaisé quand je le regarde, mon esprit se vide et j'oublie tout mes malheurs...

Quand je pense que je suis arrivé ici il y'a trois mois, et tout ça pour une émission de télé-réalité. Et je ne regrette absolument rien...
♪♫♫♪
Non, rien de rien
Non, je ne regrette rien
♪♫♪♫

J'adore cette île, le côté solidaire de touts les survivants, mais aussi le côté indépendant qu'offre l'île, et ces paysages divers et variés, vraiment magnifique... Je ne voudrais jamais quitter cette île

J'aimerai pouvoir annoncer à mes proches que je vais bien, que je suis en vie, ne pas les faire pleurer...mais ils ne peuvent pas savoir et je n'ai aucun moyen de leur annoncer... alors je me force à ne pas y penser...

aujourd'hui je ne vais rien faire, L'Ancien va me montrer comment créer un piège à loup, mais je ne quitterai pas la grotte de la journée, il fait trop froid selon L'Ancien.
Destructeur Fou furieux de la stcaa du TMC, de la taverne d'Inaho et fier de l'être,Ex médaillé d'or du lancer de coco...
Vous aimez les rps? Venez vous inscrire
Réponse #35 Dim 05 Déc 2010, 14:39
lesurvivant
Shaolanom
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme

Messages: 2878


Fan des Simpsons



Journalisée
02/12/2010

En regardant mon calendrier, je me suis rendu compte qu'on était le 02 Décembre... bientôt Noël, j'ai décidé de faire un cadeau de Noël à L'Ancien, pour le remercier de son accueil...

Je profite qu'il soit allé chasser pour réfléchir, je pense alors aux ruines, d'après ce que j'ai entendu elles sont dangereuses, mais abriterait un trésor...trésor que je voulais aller chercher et offrir en cadeau de Noël à L'Ancien.

Je suis donc parti en prenant une peau d'ours, ma lance et un arc, direction la forêt interdite. Avant même de pénétrer dans la forêt je commençai à stresser. Je franchis la forêt pour la première fois. Les arbres étaient étrange, ils n'avaient pas la même forme que les autres, et la forêt était si sombre...

Et elles étaient là, surplombé d'un escalier de pierre qui menaient jusqu'à elle, les ruines! ces fameuses ruines...Je les admirai, bouche bée. Un vieux tas de pierre qui tombaient en morceaux, et pourtant elles imposaient le respect quand on les voyait. Je grimpai les marches et entrait sans problème, la porte se renferma derrière moi.

Première salle: Un panneau
Citation de: panneau
Bienvenue...

Vous êtes un des premiers à pénétrer ici, soyez prudent ces ruines sont un vrai dédale, je vous conseille de vous faire un plan.
Certaines salles sont de vrai culs de sacs, d'autre peuvent renfermer des terribles animaux, mais d'autres peuvent aussi abriter un trésor...

Vous pouvez, si vous le désirez, faire demi-tour et partir, sinon aventurez-vous dans le temple à vos risques et périls...
Étant très courageux, je décide...de faire demi-tour et de revenir un autre jour.

A peine sorti du temple, je tombe nez à nez avec Nounours, comme je l'ai dit, je suis très courageux, je décide donc de me rouler à terre en suppliant... Et ce stupide ours n'a pas compris puisqu'il voulait encore s'amuser avec moi. Je décide de changer de tactique en prenant ma lance, je m'élance et lui plante en pleine poitrine...même pas bronché, par contre il était en colère après ça, il est devenu plus agressif et m'a sauté dessus, et un ours de trois-cents kilos qui vous tombe dessus ça fait mal.

Il s'est arrêté d'un seul coup et à regardé en direction des ruines, et il est parti, me laissant là en train de saigner.. Stupide animal!

J'ai quitté la forêt en rampant, L'Ancien était là, juste devant....
"Qu'est que je t'avais dis? je croyais t'avoir défendu de venir ici, tu cherche vraiment à mourir ou quoi?"
En rentrant à la grotte, il m'a parlé d'une île magique qui apparaitrai au moment de Noël, une île enneigé, avec un sapin décoré, un concours de boule de neige est organisé chaque année...
Destructeur Fou furieux de la stcaa du TMC, de la taverne d'Inaho et fier de l'être,Ex médaillé d'or du lancer de coco...
Vous aimez les rps? Venez vous inscrire
Réponse #36 Mer 08 Déc 2010, 21:58
lesurvivant
Shaolanom
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme

Messages: 2878


Fan des Simpsons



Journalisée
03/11/2010

Aujourd'hui, rien de spécial, je suis obligé de rester dans la grotte, L'Ancien ne me fais plus confiance depuis l'épisode de la forêt. Je viens juste de remarquer une nouvelle île, sans doute celle de Noël, des barques partent de toutes les îles et finissent là-bas.

Je vais me faire des moufles, si on fait des batailles de boules de neige je préfère avoir les doigts au chaud...

Rien d'autre à dire, j'avais passé la journée à faire une bonne paire de moufle...

04/11/2010

Rien non plus, L'Ancien veut me faire une surprise, malgré son interdiction je fouille la grotte et trouve du papier cadeau soigneusement plié. Je me demande encore quoi lui offrir.

Le départ se fera le lendemain, je me sens comme un gamin, je suis surexcité à l'idée de partir, L'Ancien me demande d'amener un sac de vêtements pour me changer et quelques armes au cas ou.

05/11/2010

Nous nous sommes déplacés de nuit, L'Ancien à chargé les sacs dans la pirogue et c'est parti. Nous fûmes vite en vue de l'île, elle était identique aux autres, sauf que l'île était enneigé, la neige recouvre la totalité, que c'est beau.

Nous débarquons et L'Ancien me fait marcher, mes pieds sont bien au chaud malgré les dix centimètres de neiges, pratique ces bottes! D'un seul coup, nous passons d'une colline à une plaine, des gens étaient en train de danser sur une piste en bois improvisé. Je me tournai vers L'Ancien, disparu. Il n'aime pas trop vivre en communauté donc je peux le comprendre.

Je m'avançai timidement vers les jeans gens, l'un d'entre eux s'approcha de moi et me tapa dans le dos
"Bienvenue, tu est sur l'île de Noël, viens, je vais te montrer ou tu dormira"
Sympa comme accueil, même pas le temps de parler qu'un type me fonce dessus.

Il me mène à une lisière ou était installé des centaines d'habitations, certaines faites de tôle, d'autre en bois. Je choisi une petite cabane en bois qui me semble confortable et m'installe, le lieu est très confortable, mais je ne peux m'empêcher de penser à L'Ancien, ou est-il allé? je voulais le chercher quand j'entendis quelqu'un frapper à ma porte.

L'homme qui était devant la porte, je le connaissais, je reconnus Le Vieux Sage aussitôt.
"Je vois que tu as fais le voyage, ou est L'Ancien?
-Aucune idée, il m'a emmené ici et s'est éclipsé.
-Il va encore se percher dans une de ses grottes au lieu de profiter des fêtes
-Qu'est qu'on fait ici à Noël?
Il m'expliqua tout en détail, les batailles de boules de neiges, les concours organisés et les lots distribués sous forme de cadeaux le 25 au soir.

Après? la routine, je m'installe, prend un morceaux d'ours installé dans un énorme bloc de glace creusés(sans doute l'ancêtre du frigo, mais cela reste un luxe). et m'endors, fatigué par le voyage.
Destructeur Fou furieux de la stcaa du TMC, de la taverne d'Inaho et fier de l'être,Ex médaillé d'or du lancer de coco...
Vous aimez les rps? Venez vous inscrire
Réponse #37 Jeu 09 Déc 2010, 22:12
lesurvivant
Shaolanom
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme

Messages: 2878


Fan des Simpsons



Journalisée
J'ai retrouvé une page du 08/11/2010

Citer
Aux sombres héros de l'amer
Qui ont su traverser les océans du vide
A la mémoire de nos frères
Dont les sanglots si longs faisaient couler l'acide

Always lost in the sea
Always lost in the sea

Tout part toujours dans les flots
Au fond des nuits sereines
Ne vois-tu rien venir ?
Les naufragés et leurs peines qui jetaient l'encre ici
ET arrêtaient  d'ècrire...

Always lost in the sea
Always lost in the sea

Ami, qu'on crève d'une absence
Ou qu'on crève un abcès
C'est le poison qui coule
Certains nageaient sous les lignes de flottaison intimes
A l'intérieur des foules.
Aux sombres héros de l'amer
Qui ont su traverser les océans du vide
A la mémoire de nos frères
Dont les sanglots si longs faisaient couler l'acide...

Always lost in the sea
Always lost in the sea

Je ne me souviens plus de grand chose, seul cette chanson me revient en tête.

Je suis sur une plage, un tigre me fixe, il semble en appétit... et là d'un seul coup je me suis souvenu.

L'île des Autres, les morts, moi qui était le seul survivant. Je me mis à pleurer sur le sable, je pris conscience de la chance que j'avais eu.

Je boitai jusqu'au tigre et le regardai dans les yeux, le suppliant de me manger. Le tigre me regarda et s'enfuit, je le suivis du regard.

Un avion, ou plutôt une moitié d'avion, carbonisé. Le tigre se régala avec des hommes et femmes, morts. Je vois un bout de tôle à terre, un éclair de génie me traverse la tête. Je saisis le bout de tôle et me l'enfonçai dans le crâne, enfin tentai, mais je n'y arrivai pas. Je n'y croyais pas, c'était un rêve, je me réveillerai sans doute sur l'ile, les médecins me regarderaient et me diraient"On était inquiet, allez, vous pouvez reprendre le jeu."

Non, rien à faire, ce n'était pas un rêve, tout était si réel. Je me dirigeai vers la mer dans l'espoir de me noyer, l'eau était à marée basse, et je n'avais plus assez de force. Même la j'échouais.

Je suis seul, c'est obligé, personne ne me verra et je vais mourir ici, dans indifférence totale. Je n'ai plus de force pour quoique soit, à part écrire ces derniers mots...
Destructeur Fou furieux de la stcaa du TMC, de la taverne d'Inaho et fier de l'être,Ex médaillé d'or du lancer de coco...
Vous aimez les rps? Venez vous inscrire
Réponse #38 Ven 10 Déc 2010, 23:07
lesurvivant
Shaolanom
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme

Messages: 2878


Fan des Simpsons



Journalisée
04/12/2010

Première bataille de boule de neige par équipe, nous sommes dispatchés en différentes équipes. La bataille aura lieu dans les montagnes, nous aurons chacun une fronde pour tirer avec les boules de neiges. Les moufles ne sont pas fournis, il vaut donc mieux en emmener soi-même.

Nous pouvons nous déplacer, mais il y'a une limite de terrain, sinon on est éliminé. Il y'a un prix pour le meilleur tireur et un pour la meilleure équipe.

Chacun est armé d'une fronde pour tirer, pas de visée manuelle. La fronde est plus compliqué à manier, lors des tests je m'en suis rendu compte quand ma boule a explosé en plein vol. Et c'est parti, je me mets dans un arbre en mode"tireur d'élite" et canarde tout ce qui passe à portée de fronde, un homme se prend ma boule de neige dans le cou, un autre dans le ventre, je suis redoutable.

Je vise un homme et..ma boule éclate en mille morceaux et la neige vient se glisser dans mon cou,je tombe de l'arbre et atterrit le visage contre la neige, je suis gelé, ca m'apprendra à faire le singe.

Un bruit signale la fin des épreuves, déjà.

C'est au tour de la seconde équipe de jouer, maintenant nous jouerons dans deux jours, il y'a encore des dizaines de matchs avant le nôtre. On va chasser de quoi faire à manger ce soir. La faune m'a surprise, j'ai croisé un bonnet de Noël qui bougeait, je l'avais à peine soulevé qu'un rat me dévorait le visage, je l'ai repoussé avec ma fronde. Et quelle surprise la première fois que j'ai rencontré un pingouin avec une tuque de Noël sur la tête.

Par contre une fois cuit ils sont excellent, leur viande est délicieuse. Les sélections continuent demain, repos pour moi et mon équipe, je vais pouvoir partir à la recherche de L'Ancien. Normalement il devrait être en montagne dans une autre de ses grottes.
Destructeur Fou furieux de la stcaa du TMC, de la taverne d'Inaho et fier de l'être,Ex médaillé d'or du lancer de coco...
Vous aimez les rps? Venez vous inscrire
Réponse #39 Dim 12 Déc 2010, 14:51
lesurvivant
Shaolanom
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme

Messages: 2878


Fan des Simpsons



Journalisée
05/12/2010

Je pars dés le lever du soleil, les montagnes se situent loin au nord de l'île, je vais visiblement devoir traverser une forêt. J'emporte de quoi boire et manger et c'est parti. Je marche jusqu'à atteindre une banquise, oui, une banquise, au beau milieu de l'océan...atlan pacifi de l'océan.

il faisait froid sur cette île, et le sol était glissant. J'ai failli tomber plusieurs fois. Les traces sur la neige étaient intéressante par contre, des traces de pas qui menaient aux montagnes. Jusqu'au pied de l'une d'elle plus précisément, une montagne escarpée,bien difficile à escalader, visiblement quelqu'un à tenté l'ascension, il y'a un vêtement qui est resté accroché.

j'ai eu une pulsion et j'ai encore eu envie d'escalader la montagne. Je ne me souviens plus du reste, une petite voix m'a poussé à escalader et j'ai commencé à monter.

Je me suis retrouvé tout en haut de la montagne, les mains écorchés, je n'ai rien compris. En face de moi j'ai vu une dizaine de grotte, un bon coin pour L'Ancien, les traces s'arrêtaient là. J'ai fouillé quelques grottes et la nuit commençant à tomber je décidai de passer la nuit dans une de ses grottes.

06/12/2010

Je reçu un pigeon voyageur qui avait un message entre ses pattes, le message m'explique que je dois rentrer au camp pour l'entrainement, il est fort ce pigeon quand même, réussir à voler par ce temps et m'apporter le message sans savoir ou je suis. Je rentre au campement, ou je suis attendu.

Aujourd'hui c'est entrainement, on va s'entrainer au tir, trois noix de coco sont en face de nous, il faut les atteindre à la fronde, la première est à cinq mètres, je n'ai donc aucun mal à l'atteindre, la seconde est à quinze mètres, il me faut plusieurs boules pour l'atteindre, la troisième est à vingt mètres. Je prend mon temps pour viser, me concentre, tend la fronde et tire, la noix de coco tombe.

Je fis une boule de neige et la lança, une immense bataille commença aussitôt, chacun se tirait dessus,quel chaos, cela me rappelait mes années au collège, les petits sixième qui se mettent ensemble contre les troisième/seconde, cela finit en général par plusieurs sixième qui mangent de la neige et au final tout le monde se tire dessus.

La bataille cessa au bout de plusieurs heures, nous étions méconnaissable, nos vêtements étaient couverts de neige, je crois que j'ai attrapé un rhume ce jour-la, mais ça en valait le coup. Le reste de la journée fut plutôt calme, j'ai fais un bonhomme de neige.

Demain aura lieu le deuxième match de qualification. Et moi il ne me restait plus que dix-neufs jours pour faire un cadeau à L'Ancien.
Destructeur Fou furieux de la stcaa du TMC, de la taverne d'Inaho et fier de l'être,Ex médaillé d'or du lancer de coco...
Vous aimez les rps? Venez vous inscrire
Réponse #40 Mer 15 Déc 2010, 22:30
lesurvivant
Shaolanom
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme

Messages: 2878


Fan des Simpsons



Journalisée
07/12/2010

L'Ancien est venu me chercher au campement, il m'a demandé de m'en aller, un grinch s'était échappé selon lui, une bête énorme de plusieurs mètres de long. Nous sommes donc partis pour aller sur Shaolan.

Nous retournons donc sur Shaolan en laissant les autres se débrouiller. Une fois là-bas il m'explique encore une vieille légende
"Il y'a longtemps, une bête gardait l'île de Noël, elle était chargé de protéger cette île, ou selon les versions était une bête maudite par les dieux de l'archipel, un jour les illiens ont chassé cette bête et l'ont enfermé dans un des temples. Ils ont longtemps été considérés comme maudit et personne ne s'en est approché, à part quelques malheureux qu'on n'a jamais revu."
Ben voyons, encore une légende, ils devraient écrire un livre.

Enfin, la bête s'est échappé et serait revenu hanter l'île. Donc on se fait des armes spéciales soi-disant utilisé par les hommes qui l'ont repoussé. Sauf qu'en fait pour trouver les matériaux, il faut se rendre au ruine, donc traverser la forêt interdite.

L'Ancien me fait un plan rapide et prépare une série de torche, j'examine le plan. Un vrai labyrinthe, d'ailleurs si je me souviens bien on l'appelle le dédale d'Omphalos ou quelque chose comme ça. Et en plus on va croiser des ours blancs, je commence à en avoir marre des ours. D'ailleurs ça me rappelle une autre légende: un adolescent de 14 ans aurait tué un ours à mains nues, moi qui n'arrive pas à en tuer un seul je me demande comment un gamin a pu le faire.
Destructeur Fou furieux de la stcaa du TMC, de la taverne d'Inaho et fier de l'être,Ex médaillé d'or du lancer de coco...
Vous aimez les rps? Venez vous inscrire
Réponse #41 Ven 17 Déc 2010, 23:37
lesurvivant
Shaolanom
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme

Messages: 2878


Fan des Simpsons



Journalisée
08/12/2010

On traverse la forêt en pleine nuit à la lueur d'une torche. L'Ancien me montre mon ami nounours en train de dormir paisiblement
"Pas de bruit, il garde le temple. On va passer discrètement"
Et on est passé, on a enjambé nounours et on est entré. Encore le même panneau que la dernière fois, mais cette fois L'Ancien m'a fait tourner à droite.

Nous sommes arrivés dans une salle ou trônait une statue représentant un homme, les yeux grands ouverts, la bouche fermée. L'Ancien s'est agenouillé et a parlé dans une langue un peu spécial, un mélange de dialecte ancien sans doute. Il a fait comme ça pendant quelques minutes avant de se tourner vers moi.
"Agenouille-toi, les dieux vont être en colère"
Je me suis agenouillé, après quelques minutes j'en ai eu marre et ai donné un coup de pied dans la statue, elle a basculé et a mis un coup de boule dans mon intimité. Quand j'ai regardé la statue j'ai cru voir un sourire sortir de sa bouche.

Après encore quelques minutes, nous sommes partis. La salle d'après abritait...un magnifique lac souterrain. L'Ancien m'a fait sortir la carte, il a sorti un bout de charbon et s'en est servi comme stylo pour écrire quelque chose.
"Gamin, dans cette salle il y'a un élément dont nous avons besoin, des amanites phalloïdes, j'en ai besoin pour faire l'arme. Tiens prend mon gant"
Il me tendit un gant vert en plastique. Je commençai mes recherches.

Quelques heures plus tard j'avais tout ce qu'il fallait, L'Ancien m'a fait traversé une forêt. Nous avons monté un campement rudimentaire_un feu de camp vite fait et un bout de tissu comme "couverture_ et je me suis endormi pendant que l'Ancien faisait le gay guet
Destructeur Fou furieux de la stcaa du TMC, de la taverne d'Inaho et fier de l'être,Ex médaillé d'or du lancer de coco...
Vous aimez les rps? Venez vous inscrire
Réponse #42 Sam 18 Déc 2010, 23:54
lesurvivant
Shaolanom
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme

Messages: 2878


Fan des Simpsons



Journalisée
09/12/2010

Et la visite continue, nous entrons dans une salle où se trouve une forêt. Une forêt au beau milieu d'un temple ancien, un peu étonnant quand même. L'Ancien ne semble pas préoccupé et traverse la forêt en coupant les arbres à la machette. Et la au beau milieu de la forêt il y'avait trois chemins qui bifurquaient.

L'Ancien a sorti un plan et il a tourné à droite, nous nous sommes trouvés dans une autre salle, une salle ou régnait une puanteur horrible, au centre se trouvait une carcasse d'animal, un animal inconnu, avec une corne au milieu du front.

Et brillant de mille feux, pointé vers notre direction, une épée toute rouge, encastré dans le mur,avec des inscriptions gravés dessus, Je veux me précipiter, mais L'Ancien me retient en me montrant des trous dans le mur.
"Il y'a des pièges, avançons lentement"
Nous avons lentement traversé la salle jusqu'à atteindre l'épée. L'Ancien s'est avancé et a tenté de la retirer, il a poussé de toutes ses forces, me laissant voir ces muscles qui étaient plus imposant que je ne le pensais. Cela n'a pas suffit, je me suis avancé pour tenter ma chance moi aussi.

L'épée était encore chaude, j'ai tiré dessus, le rocher a commencé à craquer, après encore quelques minutes d'effort le rocher a craqué, j'ai ramassé l'épée. Elle était très légère, L'Ancien me l'a arraché des mains et il l'a regardé, il a murmuré des mots et s'est tourné vers moi.
"Avec cette épée, on va pouvoir battre le Grinch, allez, ne perdons pas de temps."
Nous sommes revenu dans la jungle et nous avons monté le campement.
Destructeur Fou furieux de la stcaa du TMC, de la taverne d'Inaho et fier de l'être,Ex médaillé d'or du lancer de coco...
Vous aimez les rps? Venez vous inscrire
Réponse #43 Lun 20 Déc 2010, 00:22
lesurvivant
Shaolanom
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme

Messages: 2878


Fan des Simpsons



Journalisée
10/12/2010

L'Ancien m'a laissé là, quand je me suis réveillé je ne le vis pas, le feu etait éteint. Je m'étire et me frotte les yeux. Je tente de savoir si il fait jour ou nuit, mais impossible à savoir. Je commence à marcher pour sortir de ce temple.

Sans plan et dans l'obscurité la plus obscure, j'eus du mal à trouver mon chemin. Dans une salle je croyais avoir trouvé L'Ancien, deux yeux me fixaient, je ne pouvais pas voir à cause de l'obscurité, je me suis approché doucement, la chose a poussé un énorme rugissement et a bondi vers ma direction. Un lynx est sorti de l'ombre, j'ai sursauté, la bête s'est jeté sur moi...et s'est collé à moi en ronronnant, je l'ai caressé quelques minutes et suis parti. Je suis tombé sur une autre salle bizarre.

La salle dégageait une lueur bleuâtre, je me suis approché de la lumière et je l'ai vu, une porte bleue, qui me bloquait le passage. Il y'avait deux encoches sur les côtés, visiblement il fallait mettre un objet dans ses encoches pour pouvoir y accéder, j'ai commencé à faire demi-tour, en espérant revenir plus tard.

Plouf! c'est ce que j'ai entendu à la salle suivante, sans que je comprenne pourquoi j'étais en train de me noyer dans une salle rempli d'eau. Mon cœur accéléra, je me mis à bouger les bras en cherchant la sortie, mes poumons commencèrent à brûler, je n'arrivai plus à ouvrir mes yeux que par intermittence. Cela m'a suffi pour remarquer une trappe tout en hauteur, la pression au niveau de mes poumons devint plus forte, je devais faire vite, je commença à battre des pieds et des bras pour me propulser en haut, j'atteignis la trappe et m'y accrocha, l'eau essaya de m'emporter, mais à force de résister,la trappe s'est ouverte, laissant partir toute l'eau.

Mes ennuis n'étaient pas fini, salle suivante je vis un homme au visage rouge et avec un capuchon sur la tête s'approcher de moi.
"Jeune aventurier, oserez-vous défier le temple? dans ce coffre se trouve un trésor, mais pour y accéder, vous devrez donner de votre sang au temple." Il me montra un coffre suspendu au vide ainsi qu'une sorte de réceptacle, il me tendit ensuite un couteau
J'eus un moment de panique, donner de mon sang? et puis quoi encore, et ce coffre, il contient quoi? la curiosité pris le dessus sur la raison et je m'approchai du réceptacle. Je fermai les yeux et approchai le couteau de mes veines, d'un mouvement rapide je me les taillai.

Quelle sensation agréable quand j'ai senti mon sang partir de mon corps, comme une sensation de liberté, j'ai cru revoir ma vie défiler devant mes yeux, j'ai même revu des moments de ma vie quand j'avais encore quelques mois. Je me suis senti libéré, serein, je me mis à sourire bêtement. à côté de moi, l'homme en rouge me fixait en souriant lui aussi, il disparut, ce fut la dernière chose que je vis avant de tomber dans le coma.

Destructeur Fou furieux de la stcaa du TMC, de la taverne d'Inaho et fier de l'être,Ex médaillé d'or du lancer de coco...
Vous aimez les rps? Venez vous inscrire
Réponse #44 Jeu 23 Déc 2010, 15:56
lesurvivant
Shaolanom
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme

Messages: 2878


Fan des Simpsons



Journalisée
23/12/2010

Je crois que je n'aurais pas du donner de mon sang, je suis resté quatorze jours dans le coma. L'Ancien est venu me parler, il avait une tête.
"J'ai vaincu le Grinch, voila un petit souvenir"
J'ai tenté de me lever, mais après tout ce temps mes muscles ne sont pas habitués à bouger, L'Ancien vient s'asseoir à côté de moi
"Tu as donné ton sang n'est-ce pas?"
Je hochai la tête, il sourit et continua
"J'ai fais pareil la première fois que je suis arrivé ici, heureusement que j'ai pu arrêter l'hémorragie à temps"
Il me raconta son"exploit", il avait pisté la bête pendant trois jours, quand il l'a retrouvé il a commencé un combat, le monstre s'est enfui et il a du le chercher pendant trois jours, au bout de ce combat il a réussi à vaincre le Grinch, il lui a coupé la tête et l'a ramené ici.
"Demain c'est le réveillon, et j'ai promis de le passer avec le Vieux Sage, je vais le passer sur Mokona, désolé mais je vais devoir te laisser seul, tiens, tu l'ouvrira demain"
Il me tendit un paquet, des bouts de tissus le recouvrait et le paquet était attaché par des lianes.

Destructeur Fou furieux de la stcaa du TMC, de la taverne d'Inaho et fier de l'être,Ex médaillé d'or du lancer de coco...
Vous aimez les rps? Venez vous inscrire
Réponse #45 Ven 24 Déc 2010, 23:37
lesurvivant
Shaolanom
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme

Messages: 2878


Fan des Simpsons



Journalisée
Citer
24/12/2010
Cher vieux père chére
Cher petit papa noël
Ça me fait tout drôle de t'écrire ça, je n'ai jamais cru en toi quand j'étais petit, et en fait je m'en fichais pas mal de toi, la seule chose que je voulais c'était les cadeaux.

Cela fait deux mois que je suis sur cette île, et même si je me plais et que je suis bien adapté, ma famille me manque, je suis tout seul, tu est la derniére chose a laquelle je veux croire.Je me souviens encore des noëls passés à table à regarder les cadeaux, les yeux émerveillé, et à vouloir que ce maudit repas de famille finisse pour aller les ouvrir.Comme tout cela me manque à présent.

Je sais que tu as autre chose à faire, mais si tu pouvais venir t'occuper de moi ce serait gentil, je n'ai pas envie de passer noël tout seul. Et j'ai été à peu près sage cette année, enfin autant que j'ai pu. Je ne te demande rien de bien compliqué, simplement d'envoyer un peu de bonheur et d'amour à ma famille.

Je te souhaite bon courage pour ta tournée.

Ton dévoué serviteur
Destructeur Fou furieux de la stcaa du TMC, de la taverne d'Inaho et fier de l'être,Ex médaillé d'or du lancer de coco...
Vous aimez les rps? Venez vous inscrire
Réponse #46 Mer 29 Déc 2010, 23:52
lesurvivant
Shaolanom
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme

Messages: 2878


Fan des Simpsons



Journalisée
25/12/2010

J'ai ouvert le paquet cadeau, il était emballé dans des lianes très solide, j'ai du les couper à la machette, sinon je n'arrivai pas à les défaire. L'objet était de petite taille et brillait, il semblait avoir été fait dans dans une matière argentée,je l'ai soulevé, visiblement il s'agissait d'un vêtement. Vu les trous, j'aurais dis une veste. Je l'ai enfilé, et en effet s'étais c'était une veste. Très confortable d'ailleurs.

Il y'avait aussi un pantalon, des gants et des bottes. Et au dessous, un ordinateur portable. J'ai tenté de me connecter à internet, mais bien sur cette île n'a aucun réseau. Par contre je pourrais me servir de World Word pour faire des économies de papier. Et moi je sais enfin quoi lui offrir.

L'idée m'est venu dans les ruines, j'ai remarqué que L'Ancien collectionnait les armures, il en possédait en os, en ivoire, avait des sets pirate, des armures en cuir,alors quand j'ai vu, dans une des pièces, un conquistador dans une cage, j'ai essayé de prendre son armure, la clé était bien à portée de mains, posée innancement innocemment sur une table. C'était une vieille clé rouillé, mais malgré cela la porte s'ouvrit dans une grincement sourd, je suis rentré, dans la cage, en plus du conquistador, il y'avait une vieille hallebarde. J'ai pillé volé emprunté son équipement que j'ai mis dans un sac(du coup j'ai transporté plus de dix kilos, ça pèse lourd ces trucs.)L'Ancien ne s'est rendu compte de rien.

Je tombai par hasard sur une réserve de champignons, caché sous une trappe en pierre(j'aimais bien fouiller la grotte, j'espérais y trouver une sorte de journal intime de L'Ancien, pour cerner un peu plus le bonhomme, il était plutôt discret sur son ancienne vie)que je commençai à dévorer.

« Dernière édition: Mer 29 Déc 2010, 23:54 par lesurvivant »
Destructeur Fou furieux de la stcaa du TMC, de la taverne d'Inaho et fier de l'être,Ex médaillé d'or du lancer de coco...
Vous aimez les rps? Venez vous inscrire
Réponse #47 Sam 29 Jan 2011, 00:19
lesurvivant
Shaolanom
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme

Messages: 2878


Fan des Simpsons



Journalisée
J'étais installé chez moi, dans un confortable canapé, je regardais les informations quand un flash spécial apparut. Il parlait d'explosion en Afrique du sud, de centaines de gens morts, des milliers de gens qui fuient le pays à cause d'une soi-disante épidémie, selon les forces de l'ordre il y'a eu une explosion dans un laboratoire, un terrible virus s'est échappé et maintenant va contaminer la planète entière. la maladie est très contagieuse et très dangereuse. Très vite toutes les frontières ont été fermées, l'armée bloque les lieux. Personne ne peut sortir ni entrer d'aucun pays.

Je décide d'aller faire le plein de provision avant que la panique ne prenne toute la ville, j'allume ma voiture et me dirige vers un magasin, une foule s'est rassemblé devant l'entrée. Je me joins à eux, une télé a été installée là pour se tenir informé de la nouvelle épidémie. Le reporter est dans une grande maison, entouré de dizaines de soldats, il se met à parler fort, autour de lui on entend des bruits de balles.
"Je suis dans une caserne militaire en Afrique du sud
-Mickael? que s'est-il passé?
Il regarda autour de lui et reprit
-Ils..ils ne sont pas...normal, ces types ne sont pas normal, ils ont changés, leur façon de marcher, comme des zombies, ils ont avancés vers les militaires et...il ferma les yeux, quand il les ouvrit il pleurait ils les ont mordu, griffé et la plupart des militaires sont devenus ses choses, maintenant elles nous attaquent, nous n'allons pas pouvoir tenir. Les militaires ne tiendront pas longtemps."
Comme si il avait attendu la fin de la phrase, le toit craqua, l'homme à la caméra montrait une personne plutôt frêle, de long cheveux blonds, ses yeux avaient virés au rouge sang, et son teint était devenu d'un blanc inquiétant. Les militaires se tournèrent et tirèrent aussitôt.

Pas suffisant, la jeune femme était bien morte, mais une centaine d'autres personnes suivirent, ils avancèrent vers les militaires qui voulurent se défendre, ils n'eurent pas le temps. En une seconde les choses avaient sauté sur leurs cou et les avaient mordu, les militaires poussèrent des hurlements désespérés. Ils se relevèrent quelques instants plus tard et mordirent à leur tout les autres militaires. La bataille tourna vite au drame, les militaires furent dépassés et très vite tous finirent par être contaminés.

Le journaliste était resté en retrait, contemplant la scène du carnage avec horreur. Il se tourna vers la caméra
"C'était Mickael en direct d'Afrique du Sud, à vous les studios."
L'émission s'arrêta, les spectateurs se dispersèrent vers l'intérieur du magasin.

Une épidémie, des morts, tout cela allait surement finir par venir jusqu'en France, et tôt ou tard tout le monde sera contaminé. J'entrai dans le magasin, qui était devenu en quelques minutes un véritable bazar. Des vitres brisées, des gens qui se battaient dans les rayons, d'autres qui se bousculaient, j'ai préféré partir du magasin et rentrer chez moi.

Une vingtaine de militaires m'attendaient à l'entrée, ils m'ont entouré
"Vous êtes scientifique?
-Oui, pourquoi cette question?
-Suivez-nous
Je fus conduis sur un bateau, durant toute la traversée je parlais peu, jusqu'à arriver sur une île apparemment déserte. Un des militaires m'expliqua enfin
"Vous allez chercher un remède à ce virus, nous avons réuni une dizaine de scientifique comme vous ainsi qu'une dizaine de civil. Les détails vous seront donnés par message radio."

Je commence à marcher jusqu'au campement...
Destructeur Fou furieux de la stcaa du TMC, de la taverne d'Inaho et fier de l'être,Ex médaillé d'or du lancer de coco...
Vous aimez les rps? Venez vous inscrire
Réponse #48 Dim 30 Jan 2011, 21:58
lesurvivant
Shaolanom
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme

Messages: 2878


Fan des Simpsons



Journalisée
Je me rend au campement, escorté par deux militaires, je me trouve en face d'une dizaine de bâtiments en béton, niveau esthétique ce n'est pas le top, mais je dois avouer que cela semble spacieux. Au loin s'étend une magnifique forêt verte, mais je n'ai pas le droit d'y aller par mesure de précaution. J'entre dans les bâtiments en béton, visiblement cette salle est une cuisine, une grande table et une vingtaine de chaises sont installé la, et la salle compte deux frigo et des cuisinières. Je traverse la pièce et me trouve dans une pièce deux fois plus grande, des matelas sont installés ici et là, et dans un coin se trouve cinq lits, visiblement tout a été préparé à l'avance, peut-être qu'il se doutait que quelque chose allait arriver?

J'arrive ensuite dans une grande pièce à ciel ouvert, trois personnes discutent autour d'un feu. Je m'approche et m'assied(assois?) moi aussi, j'entame la conversation. J'apprends que ces trois personnes sont des civils qui ont fait parti d'un programme de survie, nous devrons vivre ici jusqu'à ce que le virus disparaisse entièrement de la planète. Ou jusqu'à ce que nous trouvions un remède, les autres sont en train de travailler au laboratoire, je décide d'aller jeter un coup d'œil. C'est une salle assez grande,des microscopes et des dizaines de fioles et autres instruments sont entassé dans un coin, il suffit de se servir.

Je me dirige vers celui qui semble le chef du labo, il m'explique que l'armée à pu prélever un échantillon du virus, il nous conseille de faire très attention. Nous devrons travailler toute la journée, les pauses-déjeuner du midi se feront ici, et nous ne quitterons le laboratoire que le soir pour dormir, et bien sur trois militaires devront nous surveiller pour nous assurer que nous faisons bien notre travail.

C'est avec application que je me mets au travail.
Destructeur Fou furieux de la stcaa du TMC, de la taverne d'Inaho et fier de l'être,Ex médaillé d'or du lancer de coco...
Vous aimez les rps? Venez vous inscrire
Réponse #49 Sam 12 Fév 2011, 22:38
lesurvivant
Shaolanom
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme

Messages: 2878


Fan des Simpsons



Journalisée
Je me suis réveillé en sursaut et en poussant un cri, j'étais dans la grotte de L'Ancien. Il me fixait avec son regard incisif. Je crus que j'allais encore me faire rappeler à l'ordre. L'Ancien m'a effectivement fait un long sermon, sur le fait que c'est pas bien de fouiller les affaires des autres, que je n'avais pas à manger ses champignons, que je ne blabla..... Il m'a amené dans une clairière en bas de son campement, j'ai pu apercevoir un jardin, plusieurs tonneaux étaient entreposés ici et là, ce qui m'a le plus surpris a été de voir des fruits et légumes à perte de vue, des planches étaient posées pour faire"passerelle" dans le jardin. Il s'approcha d'une bâche et la souleva, une dizaine de champignon avaient poussés.
"ma réserve personnelle" me dit-il.

Je lui ai demandé quel jour nous étions, il me répondit que nous étions le 1ér janvier 2011, je suis resté cinq jour dans le coma. Quand nous sommes rentrés à la grotte je lui ai montré l'armure de conquistador en lui souhaitant un joyeux noël. Il est parti l'essayer dans son coin, la tenue était parfaite, elle n'était ni trop grande ni trop petite, elle était faite pour lui. Il me parla de son cadeau, il a trouvé l'ordinateur portable dans une valise, comme il ne sait pas s'en servir il me l'a offert. Quant aux habits argentées, il a tué des renards dont la peau était argentée, il me raconta que ses bêtes rodaient autour des ruines et qu'elles sont difficile à chasser. Il ajouta ensuite
"Je n'ai plus rien à t'apprendre, tu devras te débrouiller seul
J'étais un peu choqué par cette décision, après avoir passé deux mois avec lui, il fallait que je partes
-Et...je pars quand?
-Tout de suite, je ne veux plus que tu dépendes de moi.
J'étais triste de quitter la grotte, je m'étais tellement habitué, maintenant je vais devoir errer seul.

J'emporte mon ordinateur, mon journal ainsi que quelques vêtements: ma tenue en peau argentée, mon arc et ma lance, (et la carte au trésor, puisque L'Ancien ne semble pas intéressé).et je pars en jetant un dernier coup d'œil à la grotte.

Fin de la 2éme partie: L'initiation
Destructeur Fou furieux de la stcaa du TMC, de la taverne d'Inaho et fier de l'être,Ex médaillé d'or du lancer de coco...
Vous aimez les rps? Venez vous inscrire
Pages: [1] 2   Haut de page
Imprimer
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP SMF 2.0 | SMF © 2011, Simple Machines XHTML 1.0 valide ! CSS valide !