Le jeu 650 km

650km : Le Forum
Mer 14 Nov 2018, 16:04 *
Bienvenue. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles:
News du 30/08/2018
Avis à tous les survivants!

Salut à tous, l'équipe de 650km à décider d vous laisser un peu plus de tps de jeu en retardant la fermeture de celui-ci pour une durée encore indéterminée suites à vos demandes
Nous vous souhaitons donc un bon jeu !

Échouez-vous avec nous dans notre nouveau canal discord dédié à 650km!
Cliquez sur le lien suivant et rejoignez-nous! https://discord.gg/SqxZ6HX


Une question sur le jeu ? Consultez le :
Merci de consulter les Règles du Forum avant toute participation.
Pages: [1]   Bas de page
Imprimer
Auteur Discussion: [Journal] Mort d'un futur, renaissance d'un passé.  (Lu 2425 fois)
Ven 20 Fév 2009, 03:34
Shika
Mu-Karaho
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme

Messages: 840


En Taro Adun!



Journalisée
6 Avril 2121

Je suis le seul homme sur Terre. La population terrienne a été entièrement décimée par le virus NHL2987.
J'écris ces lignes afin qu'il reste une trace de mon existence.
Pour ne pas devenir fou, aussi.

Je suis seul. Sans témoin, sans personne. Que mes pas qui résonnent, je marche seul...

Bon, récapitulons.
Je suis shikamaru, mais shika est plus court.
21 ans.
Biologiste.
Mon nom de famille? Je ne m'en souviens plus.
Il y a toutefois une chose dont je suis fier, et même très fier.
Je suis l'ami le plus proche de feu le professeur Sopolde, plus grand génie de son époque.
Dernier, malheureusement.
J'écris actuellement ce journal dans son hangar, dernier bastion résistant au virus grâce à ses défenses antibiotiques.
Mon métier me permet de les entretenir et d'admirer leur complexité.
Le nombres des inventions qu'il stockait là est considérable.
Je vais devoir m'absenter, il me semble avoir aperçu un écran s'allumer au fond.



Je suis de retour.
Je viens de faire une découverte impressionante.
Moi qui m'était résigné à vivre une existence misérable et très courte, une lueur d'espoir renaît.
L'écran en question est en fait un enregistreur vidéo, un genre de mini ordinateur programmable.


Citer
Très cher Shika,
Si tu entend ce message, c'est que je suis probablement mort.
C'est regrettable pour moi, mais je n'est pas programmé ce message pour te faire de la peine.
Tu as là une fusée spatio-temporelle, qui peut te permettre de revenir dans le passé.
Tu as une chance sur trois de survivre. En effet, si tu l'utilises, tu te retrouveras n'importe où sur Terre. Je n'ai pas vécu assez longtemps pour réussir à la rendre plus précise. Soit déjà heureux qu'elle ne t'expédie pas sur Mars. Tu as donc deux chances sur trois d'atterrir dans un océan. Mais si tu restes ici, tu mourras à coup sûr.
Si tu décides de partir, prend cet enregistrement avec toi.
Il te seras utile, sois-en sûr.
Bonne chance.


Je ne vois absolument pas en quoi l'enregistrement pourra m'être utile, mais bon, on ne sait jamais, et ce n'est pas n'importe qui qui le dit.
Bref,je m'installe dans la machine. J'ai peur. Dans trois minutes, je vais me retrouver dans le passé, à une date sans doute prévue par mon ami, mais dont je n'ai aucune idée.
Dans trois minutes, je serais peut-être dans l'eau.
Mon cerveau mettra deux minutes à abdiquer, privé d'oxygène.
Je préfère poser dans le petit compartiment à ma gauche ce journal, avec l'enregistrement du professeur.
And we go!
« Dernière édition: Sam 21 Fév 2009, 20:40 par shikamaru26 »
Vers 42, et au-délà!!!
Réponse #1 Sam 21 Fév 2009, 00:34
Shika
Mu-Karaho
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme

Messages: 840


En Taro Adun!



Journalisée
26 mai 2008

J'assiste actuellement à un magnifique coucher de soleil.
Mais vous qui lirez ce journal, vous n'en avait certainement rien à faire.
C'est pourquoi je vais vous relater les aventures pour le moins surprenantes qui me sont arrivées depuis mon dernier journal.

Le voyage ne s'est pas bien déroulé. La fusée m'a carrement éjecté du cockpit.
Je ne sais plus sûr quelle partie j'ai atterri, mais je me suis directement évanoui. Au moins, je n'ai pas eu mal.

A mon réveil, outre les courbatures en tout genres et une affreuse migraine, je me suis retrouvé dans une roche sédimentaire meuble, constituée de petites particules provenant de la désagrégation d'autres roches.
Enfin, dans du sable, quoi. Le mini PC avait atterri à côté de moi, tout comme mon journal.

Je me suis assis, étiré, et enfin levé.
La lourdeur de mes jambes m'a fait prendre un bâton comme appui.
L'ordinateur bizarre s'est allumé.


Citer
Shika!
Si tu lis ce message, c'est que tu as réussi a voyagé dans le temps.
Bravo, tu es le premier de toute l'histoire de l'humanité!
Mais comme tu le sais, le temps n'est pas aux réjouissance.
Tu es normalement en 2008. Ou plus précisement le 26 mai 2008.
Pour l'instant, apprends à survivre sur l'île déserte où tu te trouves.
Comment connais-je ta position?
C'est moi qui l'ai programmé.
Je voulais juste savoir si tu étais prêt à risquer ta vie pour ce qui va suivre.
Je sais que tu dois te sentir trahi, mais j'ai fait cela pour le plus grand bien.
Lorsque tu auras appris à survivre, tu reviendras et tu dira à ce petit PC quel est l'élément le plus important de la vie sauvage.

Bah voyons!!!

Et j'étais censé faire ce qu'il me disait sans poser de questions!

J'ai réfléchi un moment...

Le plus grand bien...

Cette expression était apparue un peu plus tard qu'à mon époque pour designer quelque chose extrêmement important...

En octobre 2008, si mes souvenirs sont bon.
Mais après tout quelle importance?

J'achève ce journal en repensant aux mots de mon mentor.

Ce soir, je dormirais sur le sable.
Demain, je tenterais de construire un abri et d'apprendre les lois de la jungle.
Vers 42, et au-délà!!!
Réponse #2 Jeu 28 Mai 2009, 19:28
Shika
Mu-Karaho
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme

Messages: 840


En Taro Adun!



Journalisée
30 mai 2008

Il s'est passé pas mal de choses depuis mes derniers écrits.
La vie primaire est loin d'être facile.
Enfin, reprenons les choses depuis là où je m'étais arrêté, à savoir le 26 mai.

Après avoir terminé mon journal, je me suis empressé de chercher des plantes comestibles. Je pensait que ce serait facile, en tant que biologiste. En fait pas du tout. L'écosystème de notre planète est totalement diffèrent, sans parler du climat tropical qui règne sur cette île.
J'ai tout de même réussi à récolter quelques fruits, j'ai pris ceux que les animaux mangeaient.
Mais cela n'a pas suffit. Le manque de protéines a commencé à me faire perdre des forces...
Et j'ai du commencer à chasser.
Oh, ce n'était pas bien difficile. Un pauvre bout de bois pointu fait l'affaire.
Par contre, ils n'étaient pas très appétissant.
Ils étaient crus.
Et je n'avaient rien pour les faire cuire. Ni four, ni plaques, ni... rien.
Si je m'était un peu interressé à l'Histoire, j'aurais probablement su comment faire chauffer des aliments simplement.
Mais je ne sais pas.
Et j'erre en quête d'une solution.
Vers 42, et au-délà!!!
Réponse #3 Ven 10 Juil 2009, 04:12
Shika
Mu-Karaho
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme

Messages: 840


En Taro Adun!



Journalisée
2 juillet 2008

Je sais, ça fait tard.
Je n'est pas écris depuis un mois. Mais c'est parce que j'étais occupé à maîtriser ma toute nouvelle découverte.
Le FEU!
Oui, on appelle ça comme ça. Je n'avais jamais su à quoi ça servait, on ne se sert plus de cela à mon époque, sauf pour certains spectacles qui incluent de la pyrotechnie...

Tout a commencé lorsque, alors que je cueillais des champignons dans la foret, un arbre a été frappé par la foudre, et ce juste devant moi.
J'ai d'abord reculé, surpris. Puis, j'ai remarqué quelque chose d'anormal. Le "feu" brulait, c'est a dire qu'il consumait l'arbre. C'était un phénomène logique, cela dit.
Mais je n'y avais pas pensé.
J'eus vite fait de "stocker" le feu sur une longue branche, et de le ramener chez moi.
Ainsi, tout mes problèmes se résolvaient.
C'était tout bonnement génial. Je pouvais enfin rester au chaud, consommer mes aliments cuits.
Et c'est là que j'ai compris.

L'énigme.
Celle du prof'.
Demain, je verrais la réaction de son PC.
En attendant, je me couche.
Il parait que la nuit porte conseil.
Vers 42, et au-délà!!!
Pages: [1]   Haut de page
Imprimer
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP SMF 2.0 | SMF © 2011, Simple Machines XHTML 1.0 valide ! CSS valide !