Le jeu 650 km

650km : Le Forum
Mer 14 Nov 2018, 17:25 *
Bienvenue. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles:
News du 30/08/2018
Avis à tous les survivants!

Salut à tous, l'équipe de 650km à décider d vous laisser un peu plus de tps de jeu en retardant la fermeture de celui-ci pour une durée encore indéterminée suites à vos demandes
Nous vous souhaitons donc un bon jeu !

Échouez-vous avec nous dans notre nouveau canal discord dédié à 650km!
Cliquez sur le lien suivant et rejoignez-nous! https://discord.gg/SqxZ6HX


Une question sur le jeu ? Consultez le :
Merci de consulter les Règles du Forum avant toute participation.
Pages: [1]   Bas de page
Imprimer
Auteur Discussion: [Journal] Histoires de crashs  (Lu 2016 fois)
Dim 16 Août 2009, 20:02
Sejo
Mokonaka
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme

Messages: 6


Survit à sa manière...



Journalisée
C'était une de ces belles après-midi d'été, je retourne chez moi, les vacances a Hawaï était geniales, je suis a port d'un avion pour me ramener en France...
Soudain, j'ai une envie pressante d'aller au toilettes, je me précipite dans les toilettes de l'avion, une fois que j'ai fini, j'essaye de sortir mais la grande porte blindée des sanitaires et coincée, j'appelle a l'aide, une hôtesse de l'air et un steward se précipitent, ils essayent d'ouvrir la borde blindée... Sans succès, on me dit qu'ils auront les moyens de me sortir de là a notre arrivée a l'aéroport...
Tout à coup, j'entends l'alarme incendie se déclencher dans l'avion, très vite une odeur de brulé nous a envahi, j'entendais les flammes derrière la grande porte blindée, les passagers hurlent, l'avion commence a chuter...
Du haut de mon petit hublot je vois une île, apparemment déserte, nous fonçons droit dessus...
Puis, c'est le crash... j'ai perdu connaissance quelques minutes en percutant une paroi durant le crash, je peux enfin sortir de l'appareil, les dégâts ont ouvert un trou dans le mur,j'arrive a sortir,je vois l'avion s'enflammer, je verse une larme de désespoir et je m'inquiète pour ma survie sur l'île.
« Dernière édition: Jeu 01 Oct 2009, 13:46 par Lline »
On peut exister mais on restera toujours dans l'ombre sur cette île
Réponse #1 Mar 15 Sep 2009, 18:25
Sejo
Mokonaka
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme

Messages: 6


Survit à sa manière...



Journalisée
Cher journal... Cela fait des années que je n'ai rien ecris et pourtant, je me sens si mal...
Aujourd'hui, cela fait 3 ans que je me suis echoué sur cette île, qu'est-ce que le temps passe vite, je rapelle de la chute de l'avion et de la puissance du crash comme si c'était hier...

<< Mais, Où suis-je ?!? >>

Je ne le sais pas, depuis quelques semaines, je me sens mal... Je me sens vidé de tout espoir de rejoindre mon pays, ma famille doivent croire croire que je suis mort
D'apres, mes reflexions sur ces 3 années, je n'ai plus AUCUN espoir de rejoindre '' le monde ''

<< Pourquoi vivre ? >>

Mais, là, personne ne m'entends, j'ai juste effrayé quelques oiseaux qui s'envolent vers la forêt
Je pense que je devient complètement fou
Après, une nuit blanche a contempler la Lune où jadis, quelques hommes ont foulés cette terre aride, dans la même situation que moi...

C'est peut-être precipité à 6 heures du matin, mais je vais passer la journée sur le volcan, pour observer mon desespoir et ma solitude
Comme à mon habitude, je prends une lance, que j'ai bien travaillée et mes nombreuses blessures en temoignent de son efficacité...

<< Il fait une chaleur épouventable, Oufff, J'ai mal x.x !>>

J'etai au sommet, mais je n'avais jamais ressenti une douleur aussi intense, l'air commence a être flou, j'ai du mal à respirer
Très vite, je panique, je mis me mis à genoux, sur le sol terne du voclan
Je ressents une chaleur étrange, j'ouvre les yeux doucement, et je me vois dans un hopital...
Je suis sauvé, très vite, des docteurs accourent et me disent que je suis resté dans le coma pendant 3 ans dû a l'explosion des deux reacteurs de l'avion lors du decollage
Personne ne croit à mon histoire d'île deserte... Mais, je suis LIBRE !!!

Tout est bien qui finit bien :)






On peut exister mais on restera toujours dans l'ombre sur cette île
Pages: [1]   Haut de page
Imprimer
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP SMF 2.0 | SMF © 2011, Simple Machines XHTML 1.0 valide ! CSS valide !