Le jeu 650 km

650km : Le Forum
Mar 18 Juin 2019, 03:27 *
Bienvenue. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles:
News du 20/11/2018
Avis à tous les survivants!

Salut à tous, il y a du mouvement en approche sur notre serveur discord, alors vite, venez nous rejoindre, on vous attend !

Échouez-vous avec nous dans notre nouveau canal discord dédié à 650km!
Cliquez sur le lien suivant et rejoignez-nous! https://discord.gg/SqxZ6HX


Une question sur le jeu ? Consultez le :
Merci de consulter les Règles du Forum avant toute participation.
Pages: [1]   Bas de page
Imprimer
Auteur Discussion: [RP] L'histoire commença..L'après crash..  (Lu 9475 fois)
Mar 12 Déc 2006, 20:16
Tomate
Invité


Courriel
Les règles sont simples : Je raconterai après mon crash(et peut etre mon crash..) jusqu'à ce que je rencontre une personne et je finirais là(ou je peut rencontrer d'autres personnes et en choisir une pour terminer mon RP)!La personne suivante , si c'est son premier post , se présentera et on fera une sorte de chaine..
Si mon premier post parle du crash et que je termine aprés le crash après avoir rencontré quelqu'un..ce quelqu'un pourra raconter lui aussi son crash..le RP de ce topic sera étalé temporellement , c'est à dire que tout le monde parle de son présent ou de son passé tant que cela reste en rapport avec 650km!
Si vous n'avez pas compris vous verez bien , c'est très facile!
Ce topic est majoritairement pour les rescapés de Karaho mais est ouvert à tous les rescapés de l'archipel!Alors à vous..
« Dernière édition: Mer 30 Mai 2007, 17:24 par Almikki »
Réponse #1 Mar 12 Déc 2006, 20:17
Tomate
Invité


Courriel
"Aie!Ma tête..Que c'est il passé..Ma tête..Il faut que j'ouvre les yeux..C'est trop dur..Courage..." Tomate mit quelques secondes à réussir à ouvrir les yeux!
"Mais où suis-je?!Que fais-je ici?!" Il venait de se réveiller , dos au sol dans une foret de bambou , un bruit assourdissant dans les oreilles avec l'impression d'avoir la tête entre 2 simballes..
"Il faut te lever Tomate..Il le faut" Une fois debout , il eu du mal à garder l'équilibre et fus supris par une armoire qui gisait là , du style normande..Croyant à une hallucination , il lui tourna le dos et partit dans la direction du brouha..Il se mis bientot à courir de toutes les forces qu'il lui restait pour enfin déboucher sur un horrible spectacle..la carcasse d'un avion était explosait sur tout le long de la plage devant lui.."Un avion!Ca y est..je me souviens..vol 815 Sydney-New York..les cris..l'avion arraché en deux..tout était clair maintenant!"!Le bruit était produit par un réacteur de l'avion toujours en marche au milieu de ce tas de féraille en fusion..et de nombreuses plaintes s'élévaient de ce cauchemar..Ni une ni deux , Tomate courut pour porter son aide!Son attention s'attarda sur le premier venu , une jambe coincait sous une tole..rien de cassé mais il vallait mieux lui porter secours!Il se mis alors en marche vers lui....


[HorsRP]PS: Je tiens à vous dire que c'est mon premier post RP et que j'en suis plutot fier.. :cool: !Vous aurez aussi surement remarqué la ressemblance avec Lost(série je j'apprécie énormément!Et pour finir , j'adore les petits points car c'est très mystérieux..lol!Allé à vous les Phi et les Mu[/HorsRP]
Réponse #2 Mar 12 Déc 2006, 20:46
Squallizer
Hors ligne Hors ligne


Messages: 5



Journalisée
Encore des turbulences ... ça n'en finit pas ...
Je vérifie que ma ceinture est bien attachée, juste au cas ou ...
Le pilote annonce que nous allons passer dans un zone de turbulences particuliérement violente, et qu'il n'y a pas de quoi s'inquieter . Je pose le livre que j'avais dans les mains et m'accroche aux rebords du fauteuil, je savais que j'aurais du reporter mon voyage, je le savais !
L'avion est secoué et malmené ... Soudain, une turbulence plus puissante que les autres vient l'ébranler . L'énorme machine pique du nez, elle se retrouve presque à la verticale . J'essaye de m'accrocher a mon siège mais vain, je m'écrase contre le fond de l'avion, ma tête heurte quelque chose et je perds conaissance .


De la lumière ... J'ouvre douloureusement les yeux, ça fait mal ... Je scrute quelques instants les alentours et des images me reviennent a la tête . Mon premier réflexe et de regarder si je suis intact : Mes bras bougent, mes mains et mes doigts aussi . Je sens une grosse bosse sur ma tête, mais c'est pas grave ça passera . Je tente de me lever, mais ma jambe droite ne veut pas bouger ! Je me redresse et constate que je suis coincé sous une tôle . Je tente de soulever la tôle mais impossible, trop lourde pour moi . Je jette un regard a un jeune homme qui se précipite pour me donner un coup de main ...
Réponse #3 Mar 12 Déc 2006, 21:07
flodu93
Hors ligne Hors ligne


Messages: 14



Journalisée
Le pilote annonce que nous allons passer dans une zone de turbulences particulièrement violente, et qu'il n'y a pas de quoi s’inquiéter. Le passager a  coter de moi range alors son livre, et s’accroche au rebord du fauteuil.

« Pff quelle froussard » me suis-je dit alors, je garder mais écouteur tout en attachant ma ceinture. J’avais toute  confiance dans les  pilote d’avion il s’avait faire leur job je n’avait pas a m’inquiéter.

Mais tout a coup l’avion commence à être malmené, je regarde alors aussitôt a travers le  hublot.  C’est alors que un des moteurs explose et vole en milles éclat

«  Au mon dieu, mais que se passe t-il ? » les événement aller trop vite pour  lui il avait  pris l’avion des dizaine de fois sans aucun problème  pourquoi ce  jour, pourquoi le  jour ou il allez fêter son anniversaire en famille ?

L’avion commenças a  piquer du nez, il vis même le passager qui l’accompagner se faire  propulser au fond de l’appareil, il vis les masque a  oxygène tomber

« C’est  bon c’est la fin. »



Il vit de la lumière, une  lumière blanche et  illuminante

« Suis- je mort ? »

En ouvrant les  yeux  il était encore attacher a son fauteuil , mais le fauteuil lui , il n’était  plus dans l’appareil il se tournait et senti un mal de crâne , il senti du sang  couler de sa poitrine  il se tournât vite et vis une personne  courir vers une autre qui été allonger  il Nen vit pas plus  juste le temps de dire.

« A l’aideeeee »

Et il perdit connaisance.


[no rp] dsl si jai pris  2-3 truc de toi Squallizer :p voila  jai jamais mis des rp online jespere que sa sera bien :D [/no rp]
Réponse #4 Mar 12 Déc 2006, 21:09
Tomate
Invité


Courriel
Après avoir dégageait cette tole de la jambe du malheureux..Tomate l'aida à se relever!Il lui dit son nom..Squallizer!"original"!Surement encore en état de choc , il partit en titubant vers la plage et s'assit face à la mer!Tomate se retourna pour voir si il pouvait encore apporter de l'aide à qulequ'un mais la carcasse était à present vide..seul quelques corps gissaient.."Comment est-ce possible , un crash d'avion et je suis survivant.."!Il apperçu une ombre furtive dans la jungle et s'y diriga..
Réponse #5 Mer 13 Déc 2006, 07:02
Gabrielle
Hors ligne Hors ligne


Messages: 17


WWW
Journalisée
*Comme à chaque fois qu'elle prenait l,avion Gabrielle s'était endormi, mais à son réveil, quel ne fut pas son étonnement lorsqu'elle n'apperçut pas l'intérieur blanc et illuminé par les néons de l'appareil, mais bien une flore abondante et bruyante. Gabrielle tenta veinement de se lever, mais imopssible. Elle s'aggripa à une énorme racine et se traîna contre le sol, jusqu'à ce que sa jambe gauche soit décoincée. Elle é`tait complètement engourdie, impossible de marcher dessus. Gabrielle fouilla un peu autour d'elle et dénicha une longue branche avec laquelle elle put se relever. Elle regarda autour d'elle...un vrai désastre.... pourquoi était-elle en vie? Elle avait mal aux yeux, et sa gorge était atrocement sèche. Cela ne servait à rien de rester dans les décombres, elle s'enfonça donc dans la forêt, espérant de tout coeur, ne pas croiser une bête féroce. Si humain il y avait, ils devaient tous être mort.... bien malheureusement.. elle qui aimait tant passer des heures à discuter... elle se sentait bien seule... sa famille lui manquait atrocément... sa petite soeur... elle allait avoir 18 ans... une larme se mit à couler sur sa joue.... elle murmura entre deux sanglot mamannn.....

[irl]grmbl.. ya pas de smiley qui pleure?[/irl]
Gabrielle... elle avait la vie devant elle... mais pas de temps pour en profiter.... maitenant, tout a changé....
Réponse #6 Jeu 14 Déc 2006, 21:21
Tomate
Invité


Courriel
La nuit tombait et Tomate n'avait toujours pas revu son seul ami trouvé pour l'instant , Squallizer . D'ailleurs , il se remettait à peine du choc que le crash avait produit sur lui..Il n'arrivait pas à ce faire à l'idéé qu'il était survivant d'un crash aussi spectaculaire..
"Pourquoi moi?!et pourquoi pas ces malheureux allongés sur la plage?!"Il y avait une raison est Tomate commençait à s'y faire..Il était là pour une bonne raison..Il ne lui manqué plus qu'à la trouver..
Malgrès la grande solitude qu'il resentait , il abandona l'idée de trouver d'autres survivants et se trouva un endroit en bordure de foret où dormir..Pour le lendemain il se mit dans la tete l'objectif de parcourir une grande partie de l'ile..Pour découvrir où il était tombait et peut etre trouver d'autres survivants..De toute façon les secours n'allaient pas tarder à arriver..
Réponse #7 Ven 15 Déc 2006, 22:24
Gabrielle
Hors ligne Hors ligne


Messages: 17


WWW
Journalisée
*Gabrielle avait marché pendant plus de deux heures, boitant sur son pied gauche qui lui faisait de moins en moins mal.. puis elle déboucha sur une plage... avant de se rendre compte qu'elle était revenue au point de départ.  Elle enleva ce qui lui restait de vetements et plongea dans la mer glacée, elle se lava vigoureusement et sorti de leau, tremblante. Elle remit un long t-shirt qu,elle avait trouvé lors de sa route, et se promena un peu sur la plage.  Elle essayait du mieux qu'elle pouvait de ne pas accrocher les morts, mais malgré tout, elle trébucha sur quelqu'un avant de s'écraser, le visage dans le sable. Mais elle remarqua alors que cet individu... n'était pas mort! Il avait bougé!!! * Pardon?? Monsieur? :o
Gabrielle... elle avait la vie devant elle... mais pas de temps pour en profiter.... maitenant, tout a changé....
Réponse #8 Ven 22 Déc 2006, 19:30
Archelune
Invité


Courriel
Archelune avait pris l’avion avec son ami. Ils étaient en pleine discussion quand ils perçurent quelques turbulences.
 
Mais que se passe-t-il ?

D’un regard affolé, elle vit à travers le hublot un réacteur en feu.
L’avion piqua du nez et plongea vers son destin à une vitesse vertigineuse.
Archelune se réveilla, désorientée.
Sa jambe la faisait souffrir et ne comprenait pas encore ce qui lui était arrivée.
Elle scruta les environs et tenta de se remémorer comment elle en était arrivée là.

Le réacteur en feu ! Oh non ! Ce n’est pas possible !

Elle tenta de se lever péniblement et tout en boitillant, elle se mit à la recherche de son ami et essayer de trouver des survivants.
Elle avait beau crier, personne ne l’entendait !
Au loin, elle crut voir une silhouette mais non, elle avait dû rêver !
Un bout de tissu dépassait d’une valise parmi les bagages éparpillés.
La rescapée le prit et s’en fit un bandage sommaire autour de sa jambe douloureuse.
Elle se procura une branche pour s’en faire une béquille provisoire et se mis à avancer parmi les cactus en espérant trouver du secours quel qui soit.
Au bout d’une journée d’errance et de solitude, sa jambe la faisant souffrir, Archelune décida de se construire un abri primaire afin d’essayer de se reposer et de soigner sa blessure avec de la boue et des feuilles.
Quelques jours passèrent, sa blessure allant mieux, elle se mit en quête de survie. Une fronde, des colliers tranchants par ci par là, l’aidèrent à trouver du petit gibier.
Des œufs pris dans des nids d’aigle et des fruits varièrent ses repas.
De temps en temps, elle retourne vers les épaves afin d’y espérer trouver son ami.
Elle y rencontra d’autres personnes, dont une bien bavarde.
Son ami lui manquait…
Réponse #9 Dim 24 Déc 2006, 19:56
Tomate
Invité


Courriel
Tomate était à présent sur qu'aucun secrours ne viendrait le chercher lui et les autres..Il avait installé son campement à la lisière de la foret , non loin de la source et des ressources qu'il avait utilisé pour construire son abri..Il chassait régulièrement , mais cela ne donné pour l'instant rien du tout..Il retournait régulièrement sur le site du crash et trouvait quelques personnes érantes par ci par là , certains devenait de grands ami(e)s!Toute sa petite vie de rescapé commençait à s'organiser!
Il repensait à sa vie post-crash..ce jour , si il se souvenait bien , devait etre le jour du reveillon de noel..Il avait prévu de passer la soirée avec ses amis , son campement était à présent près à les recevoir!Il allait passer une agréable soirée..

Joyeux noel à vous tous
Réponse #10 Lun 25 Déc 2006, 23:49
doddy78
Hors ligne Hors ligne


Messages: 1



Journalisée
quelques jours auparavant...

Derniere annonce pour l'embarquement sur le vol A45-85.

Doddy court, son sac sous le bras...
*Il ne faut pas que je le rate, aller cours, plus vite!!!*
Elle tend son billet à l'hotesse, un sourire crispé sur le visage.
Elle se remet a courir dans le couloir la séparant de l'appareil.
Elle tend son billet a l'hotesse qui l'emmene a sa place... a l'avant de l'appareil.

Doddy salue les personnes a coté d'elle puis passe son casque sur ses oreilles pour écouter tranquillement de la musique et finit par s'endormir


Quelques heures plus tard

Des perturbations, les tremblements de l'appareil l'a reveillent en sursaut. Des hurlements commencent a resonner. Elle regarde au hublot, de la fumée, des flammes et l'avion qui pique du nez...

*La ceinture... blocler sa ceinture... Oh mon Dieu... *

Les masques tombent du plafond, puis les bagages s'enfondrent, tombant des portes-bagages.  

BLAM

Doddy vient de se prendre un attaché-case sur la tête... le trou noir...

L'avion continu sa chute et finit par s'écraser sur l'ile...

Doddy ouvre doucement les yeux... tout est noir autour d'elle... et cette douleur... sa tete... elle passe sa main sur son front... du sang séché


*Mais qu'est ce que...?*

Elle regarde enfin autour d'elle... l'avion n'etait plus qu'une carcasse... et autour d'elle des places vides... et des... *Oh mon Dieu...*
Elle tente alors de se lever mais sa ceinture reste bloquée... Elle lute quelques minutes et fini par se liberer, puis sort de ce qu'il reste de l'épave...

Autour d'elle, une montagne, une foret et de l'eau a perte de vue...

Elle commence à s'avancer lentement vers la foret... afin de trouver une source d'eau potable... il lui fallait se rincer la tete et boire... boire de l'eau...

Par la suite il lui faudra tenter de retrouver quelques survivants...
niveau 59 - campement 6.6
Réponse #11 Mer 27 Déc 2006, 15:53
Steven Andrews
Invité


Courriel
Sa tête tournait, il ne se souvenait que vaguement de ce qui se passait autour de lui… cris, hurlement, puis le grand choc, et pour finir… rideau… Aux abonnés absents…

Steve ouvrit lentement les yeux, conscient qu’une partie de son visage était insensible… il regarda autour de lui…. Il était dans la carlingue, blessé, mais vivant… Nom de Dieu, vivant…

Steve se leva après avoir réussi a ouvrir sa ceinture pour se lever, il tituba, trébucha sur des déchets, il se rendit compte avec horreur qu’il marchait sur le corps sans vie de son voisin de siège… Il sentit le monde tourner dans tous les sens autour de lui… Il se rua dans l’allée et il se mit a vomir… Il vomit encore et encore jusqu'à ce que des points lumineux ne dansent devant ses yeux

Il attrapa son sac qui traînait dans un coin, tombé du compartiment, et sortit son portable, premier réflexe…. Celui ci avait rendu l’âme… Ne restait que son porte feuille, le reste était broyé… sans doute lors de la chute…

Il l’empocha et jeta le reste, ne gardant que le sac qu’il s’attacha sur le dos. Il se fraya un chemin parmi les corps, l’esprit secoué autant par le crash que par les visions d’horreur qui emplissaient son regard.

Il sortit et regarda autour de lui… Un plage, digne des plus grands romans… Palmiers, sable… Mais passé cet émerveillement, il ne subsistait que cette odeur de brûlé, les corps sans vie, la carcasse de l’avion…

*Ais-je vraiment survécu a ça…*

Il s’avança sur la plage, et mis ses deux mains en coupe prés de sa bouche et cria

 - IL Y A QUELQU’UN ??
Réponse #12 Mar 02 Jan 2007, 16:46
grenouille01
Hors ligne Hors ligne


Messages: 11




Journalisée
7 jours avant ...." Les concurrents pour le vol libre sont priés de se placer devant leur avion, je répète, les concurrents pour le vol libre ... "
Cette phrase passait en boucle dans le haut parleur de l'aéroport .Moi, c'est une autre phrase qui passait inlassablement dans ma tête :
 " C'est ton premier vol, c'est ton premier vol ... "
Non, en fait ce n'était pas mon premier vol ... mais c'était le premier où j'était seule, livrée à moi même .

J'étais depuis une bonne heure au commande de l'avion quand c'est arrivé . Vous devait vous demander ce qui est arrivé ... Eh bien.. voilà, ma radio venait de déclarer :
 " Forte turbulances !! Tout les avions doivent rentrer à l'aéroport !! "
Oui, mais , j'était trop en avance, je fonçait sur les turbulances !! Je ne pouvait plus faire demi-tour !!

" Où suis-je ? "
C'est la première question que je me suis demandée .
Je ne savais pas.
Je ne me rappelais plus ce qui c'était passé, pourquoi j'étais là, allongée sur le sable,et pourquoi j'avais si mal à la tête .
J'avais des sortes de flash, je voyais un énorme brouillard, un avion en feu, et puis plus rien.
Le trou noir.
Je m'évanouie, épuisée.

A mon réveil, ma tête ne tournais plus. Mais je ne savais toujours pas ce qui s'était passé.
C'est en me relevant que je le vis : mon avion .Où plutôt , ce qui en restait : du feu partout, des bouts arrachés, et l'écran de bord explosé.
C'est là que je compris, tout me revenait en mémoire :le vol, les turbulances, le crash ...

 le jour du crash de l'autre avion .... ( celui avec Tomate )J'appris à vivre de mes propres moyens . Je me construisis un abris . Jusqu'à ce jour, où tout changea ...

Je ramassais du bois quand un énorme bruit m'emplit les oreilles : un bruit d'avion.
Je me précipitait pour faire du feu afin que les pilotes me voit !! C'est alors que je le vis : il n'y avait aucune chance !!
Pourquoi ? Parce qu'il était en feu .
Je m'apprêtais à repartir couper du bois quand j'ai réalisé : il allait se crasher sur l'île, et je ne pouvais rien y faire .

J'entendis un gros BAM puis des cris, des choses qui explosaient . Je me précipitais vers l'endroit : c'était à l'autre bout de l'île .

Je voyais des corps, des gens qui criaient, des bouts d'avions en feu.
Il y avait des survivants : un homme qui aidait un atre à se dégager d'une tôle arrachée,  une jeune fille qui criait et pleurait, un homme qui perdit connaissance, un autre qui criait :
" Il y a quelqu'un ???? "
et une fille qui se dirigea vers la forêt.

Je préférais qu'on ne me voit pas tout de suite et me dirigeais en courant vers la jungle.
Un homme me vit, il s'appelait Tomate, et me courut après en me voyant disparaître ...
Il abandonna peu après ...

La vie des survivants s'organisait peu à peu, mais ils ne savaient pas que j'existais .
Ils s'étaient installés de l'autre côté de l'île, et ne me croisait jamais .

Mais, alors qu'ils étaient tous installés autour d'un feu, le jour de Noël, je m'approchais et les espionnais .
Ils s'amusaient.
Tomate tourna la tête et me vit.
Il ne me fallut pas 2 secondes pour me faufiler entre les arbres et disparaître, pour la deuxième fois.
Mais Tomate avait bien vu que j'étais une fille, la même que celle qu'il avait aperçu près de l'avion ...
La vie est trop courte ...
Carpe Diem !
*Inaho*-Niveau 14-*Campement en E6*
Réponse #13 Mar 16 Jan 2007, 12:57
Geser
Hors ligne Hors ligne


Messages: 7



Journalisée
"Les passagers pour le vol 4589 sont priés de monter dans l'appareil. Décollage dans 10 minutes

Passagers du vol 4589, ça c'était pour Geser. Il avait 16 ans et il devait se rendre à Athenes rejoindre ses parents déjà la bas depuis deux semaines. Il monta dans l'appareil et accrocha sa ceinture. Au bout de deux heures de vol, il 'endormit.

Il se réveilla quelques heures plus tard. De violentes turbulences secouaient l'avion. Soudain il vit un éclair frapper l'aile gauche de l'avion, puis l'avion tomba en chute libre, puis... plus rien, un flash blanc.

Quand Geser reprit connaissance, il se trouvait sur la plage d'une île, au millieu de ce qui avait été autrefois un avion.


Je... Je suis vivant !


Il regarda aux alentours, il regarda ses mains, ses bras, il vit qu'il ne restait presuqe plus rien de ces vetements. Il essaya de ses lever, mais rien a faire. Il vit qu'un énorme débris d'avion était tombé sur ses jambes. Il voulut l'enlever, mais rien a faire.

A l'aide ! Au secours !

Ca ne coute rien d'essayer après tout, peut être qu'il reste des survivants.
Réponse #14 Mar 16 Jan 2007, 18:15
Maddi
Team CII
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme

Messages: 3122


Mme :P



Journalisée
*Un rayon de lumière arriva dans ses yeux*

Noooon…Veux pas me lever…

*Commence à se rouler sur le coté pour ne plus être déranger par le soleil. Mais est réveiller et se redresse d’un coup suite a une grande douleur à l’épaule*
*Voit d’un coup le paysage qui ne correspondait pas du tout à une chambre*

Hein ??!! C’est quoi, ça ? Je suis ou au juste c’est pas possible…Je doit encore être entrain de rêver…

*Elle aperçut d’un coup la carcasse de l’avion à quelques centaine de mètre d’elle*

Un avion…Il est écrasé…C’est l’avion que j’ai pris…On devait partir en vacances…Et il est écrasé…Et je suis vivante…Et…C’est pas possible je suis entrain de dormir…

*Se laisse retomber allonger sur le sol*

- AÏE !!!!!!!!!!!!!!!

* Son épaule lui fait vraiment très mal *

Aïe !! C’est pas vrai… On dirait que c’est pas un cauchemar…Enfin si c’est un cauchemar, mais on dirait un vrai qui se déroule pour de vrai…

*Se redresse doucement pour évite de rajouter un coup a son épaule qui lui fait suffisamment mal*
*Regarde mieux se qu’il y a autour d’elle*

Ho my good ! Des corps…Des corps partout sur la plage…Je peux pas rester là

*Essaye doucement de bouger ses jambes, qui à son grand soulagement réagissent sans la faire souffrir plus que ça*
*Elle se lève doucement et commence à essayer de marcher*

Mais c’est pas possible…C’est vraiment pas possible…Ca peut pas être vrai ! Et si c’était vrai pourquoi est ce que moi j’aurai survécu ?

*Alors qu’elle essaye de regagner la foret pour s’asseoir au pied d’un arbre elle entendit quelqu’un crier*

Citation de: "Geser"
A l'aide ! Au secours !
*Elle se retourne en direction de l’appelle et crie à son tour*

- Il y a quelqu’un de vivant ?

Si t’entends un cri, c’est qu’il y a quelqu’un de vivant ! J’ai vraiment des question stupide moi parfois !
Vice présidente du CEASP
Maddi sur Karaho ~ Tanos sur Inaho ~ Saya sur Mokona
poisson-chat
Réponse #15 Mar 16 Jan 2007, 19:36
Geser
Hors ligne Hors ligne


Messages: 7



Journalisée
Geser se débatait toujours avec sa tôle couchée sur les jambes. Il entendit soudain quelqu'un crier. Cela venait de derrière l'appareil.

Alléluia ! Je suis pas le seul survivant !

Il regarda a gauche et a droite de lui mais il ne vit personne.

Si il y a quelqu'un de survivant et qu'il m'entend, il pourra surement me retrouver et m'aider.

Oui, il y a quelqu'un ici ! Vers le millieu de l'appareil !
Réponse #16 Mar 16 Jan 2007, 20:06
grenouille01
Hors ligne Hors ligne


Messages: 11




Journalisée
c'est sympa, enfin quelqu'un qui continue ce post !!! merci !! :)
La vie est trop courte ...
Carpe Diem !
*Inaho*-Niveau 14-*Campement en E6*
Réponse #17 Dim 21 Jan 2007, 09:09
Aerith Gainsborough
Phi-Karaho
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme

Messages: 56


J'aurai du me faire enfermer dans les ruines :p



Journalisée
Aerith reprit conscience apres de longues heures attachee sur son siege.
Se debattant avec hargne contre cette maudite ceinture coincee, elle perdit le peu de forces qui lui restait apres cet horrible accident. Au moment meme ou l'evanouissement la guettait de nouveau, elle parvient a se liberer de son entrave et glissa doucement au bas de son siege, longtemps elle se souviendra de cette plaque A25 cote hublot, seul chose qu'elle pouvait diserne alors que les brumes de l'inconsience se developpaient de nouveau

Une legere pluie la ramena a elle et elle put enfin sortir de l'amas de ferraille qui fut son avion. Rampant plus que marchant vers le sol, elle ne pu retenir ses larmes, tant sa detresse etait forte, blessee, amoindri psychologiquement par le choc, elle s'adossa contre la tole encore chaude de la journee et leva son visage vers la bruine venant du ciel, ou quelques heures a peine, elle s'y trouvait en securite
La Théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La Pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. Ici, on allie Théorie et Pratique: Rien ne fonctionne et personne ne sait pourquoi...
Réponse #18 Dim 21 Jan 2007, 11:15
Geser
Hors ligne Hors ligne


Messages: 7



Journalisée
Geser était toujours enseveli par les toles de l'avion et les quelques survivants qui restaient ne semblaient pas pouvoir le voir. Il fallait qu'il trouve une soultion, il n'avait vraiment pas envie de rester coincer sous ce tas de ferraille jusqu'a la fin de ses jours. Il arriva a dégager un bras de sous les toles. Il saisit un objet lourd et tapa de toutes ses forces sur les plaques d'acier ce qui provoqua un énorme vacarme.

Pourvu que quelqu'un m'entende !!
Réponse #19 Dim 21 Jan 2007, 11:30
Tomate
Invité


Courriel
Tomate, vaquant à ses occupations depuis plusieurs semaines, fut surpris par un énorme bruit..Il leva les yeux au ciel et vit..non ce n'était pas possible..un avion était en train de se dementeler par lui meme dans les air et foncer la tete baissée vers l'autre bout de l'ile..Un deuxième crash..C'est irréel..Il commencait vraiment à ce poser des questions..notament sur le magnétisme que dégagée cette ile et sur le bunker plutot bizarre qu'il avait découvert récemment..
Le crash se fit sentir sur toute l'ile et il courrut à travers la foret en sa direction..Il débarqua devant cette carcasse en fumée qui lui rappelé beaucoup trop son crash..Il vit quelqu'un à la lisière de la foret qui y rentra, une autre personne adossée contre une plaque de l'appareil et une dernière coincé sous une plaque de toles qui venait probablement de l'avion..Elle avait l'air mal en point et Tomate décida donc de porter secours à cette personne..Il arriva, essaya de retirer la plauqe, mais n'y arriva pas!Il prit une tige de métal et s'en servit comme levier..Il réussit finalement à oter la plaque et redressa le pauvre jeune homme, pour l'asseoir dans un siège de l'avion à l'écart..
Tout va bien?!Monsieur ......?!
Réponse #20 Dim 21 Jan 2007, 12:07
Geser
Hors ligne Hors ligne


Messages: 7



Journalisée
Geser était toujours coincé sous les toles, tapant comme un malade pour faire du bruit. Il vit un jeune homme arriver vers lui pour essayer de le dégager. Il prit un pied de biche et enleva les toles. Geser eut du mal a se relever, il avait mal absolument partout. Il vit que ses vetements étaient tout déchirés et qu'en plus il pleuvait. Il s'appuya contre une tole encore chaude.

Je m'appelle et Geser. Et a part les douleurs, j'ai l'impression que ça va.
Réponse #21 Lun 22 Jan 2007, 19:34
Aerith Gainsborough
Phi-Karaho
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme

Messages: 56


J'aurai du me faire enfermer dans les ruines :p



Journalisée
Aerith avait parcouru quelques lieues dans cette ile perdue au milieu de nul part et bien que s'etant egosillee des heures durant, elle n'avait parvenu a localiser aucun autres eventuels survivants.
Elle avait en outre, decouvert au coin d'un des nombreux detours, une belle cascade ou elle pu s'y desalterer a sa guise


Mon dieu que cela peut etre agreable cette eau fraiche.

Puis apres quelques minutes d'hesitations et de nombreux coup d'oeil au alentours, elle se decida a se devetir et profiter de l'onde fraiche et bienfaisante de la cascade sur son corps meurtrit
Elle pu ainsi laver ses blessures, surtout celle que cet espece de volatile psychopathe l'avait affuble.
Une fois delassee, elle se secha au soleil du midi, profitant en petite tenue de la chaleur bienfaisante de l'astre.


Elle fit par se relever et reajuster ses vetements de voyage, qui lui semblait bien mal adapte a la situation. Continuant ses decouverte, elle tomba par megarde sur une jolie clairiere non loin de la cascade ou elle fini, apres mure reflexion, d'etablir un semblant de campement.

Bois, branchage et feuilles furent bientot empiles de facon anarchique en un semblant d'abri, mais qui venant d'une jeune citadine n'etait en fin de compte pas si mal .... [/i]
La Théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La Pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. Ici, on allie Théorie et Pratique: Rien ne fonctionne et personne ne sait pourquoi...
Réponse #22 Mar 23 Jan 2007, 19:07
Maddi
Team CII
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme

Messages: 3122


Mme :P



Journalisée
Citation de: "Geser"
Oui, il y a quelqu'un ici ! Vers le milieu de l'appareil !
*En entendant la voix lui répondre et lui indiquer la ou elle se trouvait, Maddi décida de s’y rendre.*
*Mais avec son épaule blesser, et la douleur dans ses jambes elle n’avançait pas très vite*
*Lorsqu’elle arriva au milieu de l’appareil, la ou la voix avait dit. Elle vit un homme entrain de dégager un jeune garçon de sous un amas de tôle*

Et je fais quoi maintenant ?...
Le jeune homme est dégager ils ont pas besoin de moi…


*Elle vit l’homme asseoir, le jeune garçon sur un reste d’un des sièges de l’avion.*

Ils n’ont peut être pas besoin de toi mais il est toujours mieux d’être avec des gens qu’être seul, sa permet de s’entre aider on sais pas se qui peut arriver sur une île comme ça... Mais je risque de plus les déranger qu’autre choses…

*Ne sachant pas si elle devait avancer et se présenté ou repartir, elle resta debout a quelques mètre des 2 personnes*
Vice présidente du CEASP
Maddi sur Karaho ~ Tanos sur Inaho ~ Saya sur Mokona
poisson-chat
Réponse #23 Mer 24 Jan 2007, 17:56
grenouille01
Hors ligne Hors ligne


Messages: 11




Journalisée
encore un crash ...
ce n'était pas possible, ce n'était pas normal... celui de la semaine dernière, celui-ci, et le sien il ya bien longtemps montraient bien qu'il y avait quelque chose qui clochait ici ...

le crash se déroula comme la dernière fois : horrible. bouts de tôle arrachés, tissus déchirés, et surtout, ces corps, tous ces corps inanimés par terre.

grenouille eut soudain l'oeil attiré par un de ces corps, inanimé : c'était sa meilleure amie. Elle lui avait annonçé qu'elle prendrait l'avion pour aller .... pour aller où ??? grenouille ne savait plus. dans sa tête, tout se chamboulait, mais une chose, une seule était claire : elle ne savait pas sur quelle île elle se trouvait, elle ne comprenait rien à tous ces crash, et sa meilleure amie était sûrement morte.... elle ne pouvait pas sûpportait ce dernier mot, elle ne réussissait pas à se l'imaginer.

alors elle se laissa tomber sur le sol et pleura longtemps.

elle entendit des gens parler, elle se dit : il faut que j'aille les voir. mais elle ne pouvait pas. ses jambes ne voulaient plus la porter tellement elle était effondrée.
elle cria : à l'aide !!! et attendit que quelqu'un vienne ...
La vie est trop courte ...
Carpe Diem !
*Inaho*-Niveau 14-*Campement en E6*
Pages: [1]   Haut de page
Imprimer
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP SMF 2.0 | SMF © 2011, Simple Machines XHTML 1.0 valide ! CSS valide !